Maroc : un MRE poursuivi pour bigamie

1er décembre 2020 - 20h30 - Maroc - Ecrit par : K.B

Un Marocain résidant à l’étranger est dans de sales draps. L’homme est poursuivi pour faux, usage de faux et bigamie, suite à une action déclenchée par sa première épouse.

Originaire de Sebaa Ayoun, dans la région de Meknès, le père de 3 enfants avait réussi à obtenir un certificat de célibat grâce au faux témoignage d’une douzaine d’individus et de la complicité d’un agent exerçant au service de la légalisation des signatures.

Entre-temps, sa première épouse, ayant eu vent de la nouvelle situation matrimoniale de son conjoint, a décidé de déclencher une action en justice. Saisie par le procureur général, la gendarmerie royale a ouvert une enquête et procédé à l’arrestation de l’ensemble des mis en cause.

À l’issue de la garde à vue, le MRE, qui encourt une peine de 6 à 24 mois de prison, et ses complices ont été déférés devant le Procureur général près le tribunal de première instance de Meknès.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Meknès - Polygamie - Mariage - Gendarmerie Royale - MRE

Aller plus loin

Avec 200 dirhams par jour, il obtient le droit à un second mariage

Un vendeur de poissons à Casablanca a été autorisé, la semaine dernière, à vivre avec ses deux femmes sous le même toit. Le juge d’instruction près le tribunal de première...

Belgique : pour ses 60 années de mariage, un couple marocain reçoit une lettre royale de félicitations

La Reine et le Roi de Belgique ont félicité un couple marocain pour ses 60 années de mariage. Les heureux sont les parents de Mohamed Saoud, militant istiqlalien et membre du...

Maroc : un faux certificat de célibat pour se remarier

Deux fonctionnaires ont été interpellés et placés en détention à la prison locale de Safi. Il leur est reproché la falsification d’un certificat de célibat.

La France adopte un amendement en faveur des femmes victimes de polygamie

Les députés français ont adopté, jeudi 21 janvier, un nouvel amendement en faveur des femmes victimes de polygamie. Elles bénéficient d’un renouvellement systématique de la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Bientôt une centaine de radars mobiles déployés au Maroc

120 nouveaux radars seront bientôt déployés dans plusieurs villes marocaines, pour renforcer la sécurité routière. Ces équipements ont été remis mardi, à la Gendarmerie Royale et à la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) (Police).

Les transferts de fonds des MRE augmentent de 46,3 % à fin janvier 2023

Les transferts de fonds effectués par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une hausse significative de 46,3 % à fin janvier 2023, atteignant plus de 9,22 milliards de dirhams, selon les données publiées par l’Office des changes. Cette...

Une famille marocaine au tribunal de Beauvais pour un mariage blanc

Une famille marocaine est jugée devant le tribunal de Beauvais pour association de malfaiteurs dans le but d’organiser un mariage blanc. Le verdict est attendu le 12 janvier 2023.

Le mariage des mineurs diminue au Maroc

Après une hausse en 2021, le nombre de mariage de mineurs a diminué l’année dernière. Cela représente certes une note positive, mais il y a encore du chemin à faire pour en finir avec cette pratique.

Maroc : les MRE font grimper les ventes immobilières

Les transactions immobilières sont en hausse au Maroc en ce début d’été, avec la forte demande des Marocains résidant à l’étranger (MRE) et notamment en Europe, qui affluent vers le royaume pour y passer leurs vacances.

Immobilier au Maroc : les MRE en première ligne

L’apport considérable des Marocains résidant à l’étranger (MRE) devrait contribuer à booster le marché de l’immobilier au Maroc au troisième trimestre 2023.

Maroc : risque d’augmentation des mariages de mineures après le séisme

Le séisme survenu dans la province d’Al Haouz vendredi 8 septembre pourrait entrainer une multiplication des mariages de mineures, craignent les femmes sinistrées dormant désormais avec leurs filles sous des tentes dans des camps.

L’inclusion des MRE à l’aide au logement passe mal

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) peuvent bénéficier de l’aide directe au logement au même titre que les Marocains résidant au Maroc, ce qui n’est pas du goût de bon nombre d’internautes. Certains d’entre eux n’hésitent pas à appeler à...

Maroc : le registre national des mariés bientôt disponible

Dans quelques jours, le ministère de la Justice marocain va procéder au lancement du registre national des mariés dans le but de mettre fin aux infractions constatées dans le domaine.

Le portefeuille des Marocains du monde aiguise des appétits

Dans son discours prononcé à l’occasion de l’anniversaire de la révolution du roi et du peuple, Mohammed VI a appelé à renforcer le cadre législatif de la diaspora marocaine. Depuis, la majorité gouvernementale se dispute le portefeuille des Marocains...