Recherche

Maroc : mutilation, horreur et sorcellerie

© Copyright : DR

24 février 2020 - 16h00 - Société

Une jeune fille, encore mineure, a été victime d’un crime horrible à Benahmed, dans la banlieue de Settat. Kidnappée par des inconnus, son corps a été mutilé, et son sang prélevé pour la fabrication des talismans à des fins de sorcellerie.

Trois hommes qui se trouvaient à bord d’une voiture l’avaient conduite dans un ancien cimetière, mercredi dernier, après l’avoir envoûtée par la méthode du "Samawi" (ensorcellement par l’hypnose).

Des tatouages mystérieux ont été retrouvés sur ses bras et ses jambes, et où du sang avait été prélevé pour les besoins des talismans.

Elle a été retrouvée plus tard, inconsciente et abandonnée, dans le cimetière Sidi Dahbi, puis transportée aux urgences pour recevoir les soins nécessaires. Une plainte a été déposée auprès du procureur général de la Cour d’appel de Benahmed.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact