Le Maroc acquiert de nouveaux canadairs

12 novembre 2022 - 11h30 - Maroc - Ecrit par : S.A

La flotte marocaine s’agrandit avec l’acquisition de trois nouveaux Canadairs dont le coût s’élève à 1,2 milliard de dirhams. De quoi renforcer son arsenal face aux incendies qui touchent le royaume.

La livraison des trois Canadairs supplémentaires commencera à partir de 2023, précise le rapport sur le budget sectoriel de l’administration de la défense nationale pour l’année 2023 présenté à la Commission des affaires étrangères et de la défense. Ces avions ont réussi leurs vols d’essai au Canada, un passage obligatoire qui permet d’opérer les réglages nécessaires. Cette nouvelle acquisition porte à 8 le nombre de Canadair dont dispose le Maroc : cinq avions Canadair (C-415) et trois avions (CL-215).

À lire : Le Maroc reçoit un nouveau canadair

Conçu et produit au Canada, le Canadair (CL-215) est un avion amphibie bimoteur, un bombardier d’eau pour la lutte contre les feux de forêts. Il est le premier appareil spécifiquement conçu pour ce rôle, pour lequel n’existaient précédemment que des avions militaires ou des avions de ligne convertis. Équipé de commandes de vol manuelles, il possède un train d’atterrissage escamotable, ce qui lui permet de se poser sur la quasi-totalité des pistes et être ainsi toujours au plus près des incendies.

À lire : Le Maroc a acquis trois nouveaux canadairs

Une fois réceptionnés, ces nouveaux appareils sont d’une grande utilité pour le Maroc qui fait face à de grands feux de forêt. Cette année, 39 grands feux de forêts ont ravagé 3000 hectares dans des provinces du royaume comme Larache, Chefchouaen et Tétouan.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Incendie - Acquisition

Aller plus loin

Le Maroc reçoit des Canadair équipés d’un nouveau cockpit

Le Maroc devrait bientôt recevoir les premiers appareils Canadair équipés d’un nouveau cockpit de la part de l’entreprise canadienne de maintenance aéronautique, Cascade Aerospace.

Le Maroc attend la livraison de nouveaux canadairs

Sur instructions du roi Mohammed VI, le Maroc a commandé de nouveaux bombardiers d’eau Canadair CL 415.

Canadair CL-415 : l’achat du Maroc renforce sa capacité de lutte contre les feux

Le Maroc devrait recevoir bientôt l’un des trois Canadair CL-415 qu’il a commandés au Canada, afin de renforcer sa flotte de lutte contre les incendies.

Les trois Canadair acquis par le Maroc ont réussi leurs vols d’essai

Le Maroc dispose désormais de plusieurs Canadair capables de l’aider à combattre toutes formes d’incendie. Les trois derniers acquis par le royaume ont subi des vols d’essai au...

Ces articles devraient vous intéresser :

Prison : le Maroc explore les « jour-amendes »

L’introduction du système de jour-amende dans le cadre des peines alternatives pourrait devenir une réalité au Maroc. Une loi devrait être bientôt votée dans ce sens.

Le rail marocain au cœur d’une rivalité internationale

Les géants mondiaux du ferroviaire vont se livrer une rude concurrence pour le mégacontrat de l’Office National des Chemins de Fer (ONCF). Celui-ci a lancé un appel à concurrence pour acquérir 168 nouveaux trains, dont 18 trains à grande vitesse.

Le Maroc équipe ses avions F-16 d’un blindage de pointe

Le Maroc a acquis un blindage de pointe auprès de la société américaine L3Harris Technologies spécialisée dans le matériel militaire de surveillance, les armes à énergie dirigée, la guerre électronique, pour ses avions F-16.

La sécheresse pousse le Maroc à multiplier ses achats de blé sur le marché mondial

Le Maroc maintient son système de restitution à l’importation du blé tendre au profit des opérateurs. Une importante quantité de cette céréale sera bientôt commandée.

« Ain Ifrane » vendue

La société Mutandis vient de conclure un contrat de cession avec la Société des Boissons du Maroc (SBM), en vue de l’acquisition de « Ain Ifrane ». Montant de la transaction : 380 millions de dirhams.

Maroc : l’aide au logement booste le marché de l’immobilier

Au Maroc, le nouveau programme d’aide à l’acquisition de logements est susceptible d’apporter une bouffée d’oxygène au marché immobilier.

Maroc : l’aide au logement crée des mécontents

Alors que les primo-acquéreurs ont favorablement accueilli le nouveau programme d’aide au logement, les promoteurs immobiliers, eux, préfèrent jouer la carte de la prudence. Ils invitent le gouvernement à revoir les conditions pour rendre l’offre plus...