Recherche

Les nouvelles orientations stratégiques de l’ONCF définies

© Copyright : DR

27 juillet 2019 - 11h40 - Economie

Les orientations stratégiques pour le développement et la pérennisation du modèle de l’Office national des Chemins de fer (ONCF) sont désormais connues. Ceci s’est efectué à travers la signature d’un protocole d’accord entre l’Etat marocain et l’institution marocaine de gestion ferroviaire.

Trois acteurs majeurs ont signé le Protocole d’Accord qui définit les orientations stratégiques de l’Office national des chemins de fer (ONCF). D’un côté, Mohamed Benchaaboun, Ministre de l’Economie et des finances, et Abdelkader Amara, Ministre de l’Equipement, du transport, de la logistique et de l’eau, puis, d’un autre, Mohamed Rabie Khlie, Directeur général de l’ONCF.

L’objectif de ce Protocole d’Accord est de mettre en place un modèle économique susceptible de pérenniser l’effort de modernisation, mené par l’ONCF, grâce aux investissements structurants, conduits, au cours des deux dernières décennies, et à la mise en œuvre des nouvelles orientations assignées par l’Etat à l’Office, rapporte la Map.

Cette action vise, non seulement le développement du réseau ferroviaire marocain, selon un schéma optimisé, notamment, en termes de financement et de gouvernance mais, également, la poursuite de l’effort d’alignement, sur les standards internationaux, de la qualité et de la régularité des services, précise la même source.

A en croire Mohamed Rabie Khlie, le Protocole donnera un nouvel élan à l’ONCF, par le biais d’une transformation institutionnelle qui sera mise en œuvre en janvier 2022. Le Directeur général de l’ONCF rappellera que son institution avait investi quelque 70 milliards de dirhams, pour des projets d’envergure, notamment, celui d’Al-Boraq, mis en œuvre avec des contrats-programmes, conclus avec l’État. Il ajoutera que le Plan de Restructuration sera décliné dans le nouveau contrat-programme.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact