Le PJD condamne le jumelage de Fès et une ville israélienne

11 décembre 2022 - 12h50 - Maroc - Ecrit par : A.T

Le parti de la justice et du développement (PJD) a dénoncé la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël, notamment l’accord de jumelage, signé vendredi, entre les villes de Fès et Kfar Saba, située au nord-est de Tel Aviv.

Abdeslam El Bekkali, maire de Fès, en visite en Israël, a annoncé avoir conclu un accord de coopération et de jumelage avec la ville israélienne de Kfar Saba. Le document a été publié sur la page Twitter du bureau de liaison israélien à Rabat.

Dans un communiqué, le bureau local du PJD a réagi, exprimant son désaccord catégorique. Les membres du parti ont décrié par la même occasion le réchauffement des liens diplomatiques entre le Maroc et Israël, à l’origine de ce jumelage.

A lire : Akhannouch dresse un sévère réquisitoire contre le PJD

S’expliquant sur sa page Facebook, le maire de Fès a indiqué que « sa visite en Israël est effectuée à l’invitation du Président de la Fédération des maires d’Israël ».

« J’ai participé à l’Exposition Mondiale des Maires 2022, où j’ai eu l’occasion de rencontrer un grand nombre de maires de villes israéliennes, dont environ la moitié sont des Juifs marocains qui gèrent les affaires de leurs communautés, qui ont exprimé leur amour pour le Maroc et les Marocains et leur attachement à notre patrie authentique et à Sa Majesté, que Dieu l’assiste », a-t-il écrit.

Sujets associés : Coopération - Fès - Parti de la Justice et du Développement (PJD) - Normalisation Maroc Israël

Aller plus loin

Un ancien élu du PJD accuse Israël de la disparition des abeilles au Maroc

El Mokrie Abouzaid El Idrissi, ancien élu du PJD connu pour ses frasques, a déclaré que la disparition des abeilles au Maroc a été provoquée par la normalisation des relations...

Jumelage d’Agadir avec une ville israélienne : le maire dément

Le maire d’Agadir, Aziz Akhannouch, a démenti les informations relatives à un supposé accord de jumelage entre sa commune avec la ville israélienne de Nesher.

Akhannouch dresse un sévère réquisitoire contre le PJD

Le chef de gouvernement Aziz Akhannouch a répondu aux critiques de l’opposition dont l’un des membres « a accusé » son équipe de « manquer de transparence dans l’application des...

La défense d’Israël par Nasser Bourita critiquée par Abdelilah Benkirane

Le Parti de la justice et du développement (PJD) voit toujours d’un mauvais œil la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël. Son secrétaire général...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : pressions pour rompre les relations avec Israël

Alors que Israël intensifie sa riposte contre le mouvement palestinien du Hamas, de nombreux Marocains multiplient les appels à rompre les relations diplomatiques entre le Maroc et l’État hébreu. Au Maroc, de nouvelles manifestations ont été organisées...

Israël importe des étrogs marocains pour la fête de Souccot

Pour la célébration de la fête de Souccot cette année, les juifs d’Israël vont utiliser des étrogs marocains. Une grande quantité de ce fruit a été acheminée en Israël, en raison des restrictions liées à la loi juive et grâce à la normalisation des...

Rappel à l’ordre du cabinet royal : quelle sera la réaction du PJD ?

Jusqu’à présent, le Parti Justice et développement (PJD), dirigé par Abdelilah Benkirane, s’est gardé de tout commentaire après la mise en garde du cabinet royal, mais il pourrait réagir dans les tout prochains jours.

Mémorandum d’entente entre l’ONEE et la société israélienne Mekorot

L’Office national de l’eau et de l’électricité (ONEE) et son homologue israélien Mekorot ont signé, jeudi à Marrakech, un mémorandum d’entente portant sur les projets de développement et d’assainissement de l’eau potable.

Abdelilah Benkirane met en garde contre le capitalisme occidental

Le secrétaire général du Parti Justice et développement (PJD), Abdelilah Benkirane, a dénoncé le capitalisme occidental qui, à terme, nuira au peuple et à l’économie marocaine.

Pourquoi le PJD s’oppose-t-il à l’encradrement des dons ?

Le Parti de la justice et du développement (PJD) n’adhère pas au projet de loi relatif aux appels à la générosité publique et a choisi de s’abstenir lors de son adoption en commission à la première Chambre.

Comment le Maroc et Israël renforcent leur coopération militaire

Depuis la normalisation de leurs relations en décembre 2020, le Maroc et Israël travaillent à renforcer leur coopération militaire au grand dam de l’Algérie, qui craint pour sa sécurité.

Le Maroc et Israël consolident leur coopération dans le secteur des transports et de la Logistique

Une délégation marocaine composée d’acteurs clés du secteur des transports et de la logistique a effectué une visite de travail de trois jours à Tel-Aviv, et ce pour consolider la coopération entre le Maroc et Israël dans le secteur de la logistique.

Le PJD doit payer plus de 5 millions de dirhams

La Cour des comptes a récemment publié son rapport annuel sur l’audit des comptes des partis politiques pour l’année 2021. Selon ce rapport, le Parti de la justice et du développement (PJD) est en tête de liste des partis qui doivent rembourser des...

Agriculture : appel au renforcement de la coopération entre le Maroc et Israël

Le ministre israélien de l’Agriculture appelle le Maroc et l’État hébreu à s’investir davantage dans le développement du secteur agricole à travers la signature d’accords de partenariat.