Maroc : Le PJD dénonce le recul du gouvernement sur la taxation de l’alcool

12 décembre 2023 - 11h30 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Le Secrétariat général du Parti de la Justice et du Développement (PJD) a attaqué le gouvernement d’Aziz Akhannouch à la suite de son recul sur la hausse de la taxe intérieure sur la consommation appliquée aux boissons alcoolisées.

Le PJD a critiqué dans un communiqué publié après sa réunion, ce qu’il a décrit comme « la justification étrange adoptée par le gouvernement pour ce recul », en considérant que cette taxe a connu des augmentations successives au cours des dix dernières années, ce qui a eu un impact négatif sur les finances des entreprises opérant dans ce secteur.

Pour le PJD, « la consommation de ces boissons interdites, aux effets sociaux et sanitaires graves et destructeurs, a diminué pendant leur passage au gouvernement suite à l’augmentation continue des taxes dans les différentes lois de finances.

A lire : Maroc : maintien de la taxe sur la consommation d’alcool

Le parti a également critiqué « la baisse par le gouvernement des droits de douane sur les importations de certains produits qui concurrencent l’industrie nationale, contrairement aux engagements du programme gouvernemental ».

Pour le PJD, le gouvernement « a continué à travers le projet de loi de finances 2024 et les amendements qu’il a acceptés à suivre son approche basée sur la réponse aux pressions de certaines catégories au détriment de l’intérêt national, de l’économie nationale, du produit et du capital nationaux, et à marginaliser le débat politique responsable et l’approche politique visant l’équité et tenant compte de l’intérêt supérieur de la Nation ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Parti de la Justice et du Développement (PJD) - Gouvernement marocain - Alcool

Aller plus loin

Hausse des prix de l’alcool au Maroc : les bars en difficulté ?

L’augmentation de la taxe sur la consommation d’alcool, prévue par le Projet de loi de finances (PLF) 2024, pourrait profiter à la contrebande et entrainer une fermeture massive...

Maroc : le débat fait rage autour de la vente d’alcool

Depuis l’annonce par le gouvernement d’Aziz Akhannouch de l’augmentation de la Taxe intérieure de consommation (TIC) sur les boissons alcoolisées dans le cadre de la...

Maroc : le prix de l’alcool moins cher que prévu

Le gouvernement vient d’opérer un revirement sur la taxation des boissons alcoolisées au Maroc. Cette décision survient en réponse aux demandes pressantes des partis de la...

Maroc : maintien de la taxe sur la consommation d’alcool

Le ministre délégué chargé du budget, Fouzi Lekjaa, a déclaré, lors d’un débat sur le projet de loi de finances 2024 devant la commission des Finances, de la planification et du...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le PJD doit payer plus de 5 millions de dirhams

La Cour des comptes a récemment publié son rapport annuel sur l’audit des comptes des partis politiques pour l’année 2021. Selon ce rapport, le Parti de la justice et du développement (PJD) est en tête de liste des partis qui doivent rembourser des...

Maroc : des villageois lancent un appel au roi Mohammed VI

Les habitants d’un village touché par le puissant et dévastateur tremblement de terre, sont en colère contre le gouvernement à cause de l’aide d’urgence qu’ils affirment ne pas avoir encore reçu. Ils appellent le roi Mohammed VI au secours.

Maroc : très bonne nouvelle pour les salariés

En application de l’accord signé le 30 avril 2022 entre le gouvernement et les syndicats, le salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) va augmenter de 5 % dès le 1ᵉʳ septembre dans les secteurs de l’industrie, du commerce, de l’agriculture et...

Réforme du Code de la famille au Maroc : Abdelilah Benkirane menace

Le secrétaire général du PJD, Abdelilah Benkirane, relance le débat sur la réforme de la Moudawana et du Code pénal, en promettant des actions fortes si le ministre de la Justice y introduit des amendements qui portent atteinte à la cellule familiale.

Aïd Al-Adha : le Maroc va importer un million de têtes de bétail

À quelques semaines de la célébration de l’Aïd Al-Adha, le gouvernement s’active pour satisfaire les besoins de la population. En tout, un million de têtes sera bientôt importé.

Maroc : les réformes des lois sur les libertés individuelles passent mal

Les réformes des lois sur les libertés individuelles initiées par le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi sont loin de faire l’unanimité. Après le parti de la justice et du développement (PJD), parti de l’opposition, c’est au tour du parti de la...

Code de la famille : les féministes marocaines face à l’opposition de Benkirane

Le secrétaire général du Parti justice et développement (PJD), Abdelilah Benkirane, a vivement critiqué le mouvement féministe qui milite pour l’égalité des sexes dans le cadre de la réforme du Code de la famille, estimant que son combat vise à...

Maroc : le gouvernement et les syndicats divisés sur la hausse des salaires

Fin de la lune de miel entre le gouvernement et les centrales syndicales. Si la première phase des négociations s’est déroulée dans une ambiance détendue, des discordes sont apparues au cours du deuxième round sur certaines questions essentielles comme...

Le PJD évoque un lien entre le séisme et les péchés collectifs du Maroc

Le Parti de la Justice et du Développement (PJD) s’est exprimé sur le puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre qui a endeuillé le Maroc et a lancé un appel aux Marocains. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cela ne devrait...

Maroc : Abdelali Hamieddine, ancien parlementaire, condamné pour meurtre

La Cour d’appel de Fès a rendu son verdict dans l’affaire de l’ex-parlementaire Abdelali Hamieddine, qui vient d’être condamné à une peine de 3 ans de prison ferme.