Maroc : voici les plages propres (Pavillon Bleu)

2 juillet 2021 - 20h20 - Maroc - Ecrit par : G.A

Une vingtaine de plages et un port de plaisance au Maroc ont reçu pour le compte de cette année 2021, le label «  Pavillon Bleu  ». L’annonce a été faite par pour la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement.

Contrairement à l’année passée où elles étaient 26, cette année, ce sont 27 plages et un port de plaisance qui ont reçu le label «  Pavillon Bleu  ». Il s’agit plus précisément des plages Achakar (Tanger-Asilah), Aglou Sidi Moussa (Tiznit), Arekmane (Nador), Ba Kacem (Tanger-Asilah), Bouznika, Skhirate, El Moussafir (Dakhla), Essaouira, Foum El Oued (Laâyoune), Haouzia, Dalia (Fahs Anjra), Mdiq/(Mdiq-Fnideq), Oued Laou (Tétouan), Oum labouir (Dakhla), Safi ville, Souiria lkdima (Safi), Station touristique de Saïdia, Cap Beddouza (Safi), Sidi Abed (El Jadida), Sidi Ifni, Imintourga (Mireleft), Sidi Rahal 4ᵉ tranche, Oued Al Marssa (Fahs Anjra), Plage des Nations, Ain Diab Extension, Rifienne (Mdiq-Fnideq), Saidia Municipale ainsi que le Port de Plaisance de Saidia.

À lire : Une visite à la plage Oum Labouir à Dakhla ? (vidéo)

Le Label «  Pavillon Bleu  » est une distinction décernée par la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, présidée par la Princesse Lalla Hasnaa, et la Fondation Internationale pour l’Éducation à l’Environnement (FEE). Seules les plages dont les eaux de baignade ont une qualité irréprochable peuvent prétendre à ce genre de label, qui prend également en considération la sécurité, l’aménagement des plages et des arrière-plages et la façon dont se fait la sensibilisation sur le respect de l’environnement.

À lire : Voici les 23 plages marocaines déclarées propres

Dans son communiqué, la Fondation a salué les efforts des communes en charge des plages labellisées, qui, malgré la situation sanitaire, ont travaillé à maintenir l’ordre, la propreté. C’est d’ailleurs pour aider les communes, que la Fondation avait produit en 2020 un guide de gestion des plages dans le contexte de la pandémie. On y trouve des recommandations sur la distanciation sociale, le respect des gestes barrières ou encore la distribution de gel hydroalcoolique seront maintenues sur les plages ouvertes à la baignade, a précisé la Fondation.

La Fondation a commencé depuis 2002 à attribuer le label international Pavillon Bleu, créé par la Fondation internationale pour l’Éducation à l’Environnement (FEE). Environ 4 743 plages et marinas de 47 pays d’Europe, d’Afrique, d’Amérique ou des Caraïbes ou du Pacifique sont concernées. Le label est décerné chaque année, après une longue préparation et une évaluation.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Fondation Mohammed V - Distinction - Environnement

Aller plus loin

Une petite visite à la plage de Bouznika ? (vidéo)

Située à une trentaine de kilomètres de la ville de Rabat, Bouznika est connue pour sa plage mais aussi ses grillades tout au long de la route nationale et côtière.

Une visite à la plage Oum Labouir à Dakhla ? (vidéo)

La plage Oum Labouir (près de Dakhla) reçoit une fois de plus la distinction du programme «  Plages propres  » décernée par la Fondation Mohammed VI pour la protection de...

Maroc : voici les 28 plages propres (pavillon bleu)

Cet été, 28 plages et 2 ports de plaisance marocains ont reçu le label Pavillon Bleu, décerné par la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement. Une bonne...

Maroc : voici les plages les plus propres (liste)

Comme chaque année, le Pavillon Bleu récompensant les plages les plus propres et les plus accueillantes vient d’être décerné. Des plages ayant reçu cette récompense l’année...

Ces articles devraient vous intéresser :

Exploitation de terres rares : le Maroc signe un accord avec Rainbow

Le géant britannique Rainbow Rare Earths vient de conclure un accord tripartite avec le groupe marocain de phosphates et d’engrais OCP et l’Université polytechnique Mohammed VI en vue de l’extraction et la transformation des terres rares.

Maroc : des substances toxiques dans les emballages alimentaires

Une récente étude a révélé la présence de substances chimiques per – et polyfluoroalkylées (PFAS) dans certains emballages alimentaires à usage unique au Maroc.

Le Maroc envahi par les chiens interdits

Alors que la loi relative à « la prévention et la protection des personnes contre les dangers des chiens », interdit la possession, la domestication, l’achat, la vente et l’élevage de chiens classés comme dangereux, nombreux sont les jeunes qui...

Maroc : l’hydrogène vert pour atteindre l’autosuffisance alimentaire

La production de l’hydrogène vert dans la région de Dakhla et son utilisation pour le dessalement de l’eau de mer, permettront au Maroc d’atteindre l’autosuffisance alimentaire. C’est ce que révèle une étude menée par des chercheurs marocains.

Le miel marocain est en péril

Les apiculteurs marocains sont inquiets. Depuis des années, des colonies d’abeilles sont décimées en raison de la sécheresse et des aléas climatiques, ce qui affecte durement la production du miel.

Carrières de sable illégales au Maroc : de hauts responsables pointés du doigt

De hauts responsables figurent parmi les exploitants « clandestins » de carrières de sable qui commercialisent du sable de mauvaise qualité partout au Maroc. D’ailleurs, cette activité échappe à la taxation imposée dans la loi de finances 2023.

Safi : le maire s’octroie un garage en douce, la colère gronde

Le président de la commune urbaine d’Asfi a construit sans autorisation préalable un garage souterrain pour sa maison de deux étages, en chantier dans le quartier Miftah Al Rahma, suscitant l’indignation et la colère des résidents et des défenseurs des...

Environnement : l’engagement fort Royal Air Maroc

Royal Air Maroc (RAM) a adhéré au programme d’évaluation environnementale de l’Association Internationale du Transport Aérien (IEnvA), visant à atteindre la durabilité dans tous les domaines des opérations aériennes et au sol.

Le FMI confirme un prêt pour le Maroc

Le Maroc bénéficiera d’un prêt de 1,3 milliard de dollars du Fonds monétaire international (FMI) pour soutenir sa transition écologique et renforcer sa résilience face aux catastrophes naturelles.

Des chercheurs marocains révolutionnent l’isolation des habitations

Des chercheurs marocains des Universités Moulay-Ismail de Meknès et de Rabat ont développé une nouvelle méthode d’isolation des habitations. Celle-ci est écologique et surtout économique.