Maroc : la police traque les rodéos sauvages

11 février 2022 - 15h00 - Maroc - Ecrit par : A.T

La DGSN veut sévir contre les conduites spectaculaires et dangereuses observées la nuit dans les grandes villes. À cet effet, des contrôles ont été lancés pour traquer et sanctionner les conducteurs.

Cette campagne a pour objectif de réduire les accidents graves causés par l’imprudence des conducteurs, rapporte un communiqué de la DGSN, précisant que les équipes ont été déployées sur tout le territoire pour renforcer les opérations de contrôle au niveau des différents circuits et voies routières où sont signalées ce genre de conduites spectaculaires et dangereuses.

A lire : Maroc : plusieurs morts et des milliers de blessés en une semaine dans des accidents

De même, les équipes de contrôles ont été sensibilisées afin d’interpeller tous les conducteurs qui introduisent des modifications sur les caractéristiques techniques de leurs véhicules sans les soumettre à la validation nécessaire, et modifient le système d’échappement pour émettre des bruits portant atteinte à la tranquillité publique.

En soutien à ces mesures, un kit pédagogique a été élaboré auprès des élèves des établissements scolaires, afin de leur expliquer les dangers de ce genre de conduites spectaculaires, fait savoir la même source.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Accident - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Police marocaine - Sanction

Aller plus loin

Maroc : plusieurs morts et des milliers de blessés en une semaine dans des accidents

Du 03 au 09 avril 2021, le Maroc a enregistré 1 654 accidents de la circulation survenus en zone urbaine. Quinze personnes ont été tuées et 2 239 autres blessées, dont 69...

Casablanca : 28 conducteurs arrêtés pour circulation sur la voie du tramway

A Casablanca, la police a arrêté 28 conducteurs ayant compromis la sécurité du tramway et des passagers en circulant sur une voie qui ne leur est pas réservée. Ces arrestations...

Salé : 20 ans de prison pour le conducteur d’un triporteur

Le conducteur d’un triporteur qui a blessé un policier l’année dernière a écopé de 20 ans de prison devant la Cour d’appel de Rabat. Son complice, a, lui, été condamné à 10 ans...

Tanger : un conducteur ivre tue 3 personnes et blesse 3 autres (vidéo)

Trois personnes d’une même famille ont été tuées dimanche, dans un accident de voiture au quartier Rahrah dans la banlieue de Tanger. Au volant de la voiture, un conducteur en...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...

MRE : Vacances gâchées par des tracasseries administratives

C’est avec un sentiment mêlé de lassitude et de colère que les Marocains résidant à l’étranger (MRE) vont commencer à débarquer dans les ports marocains dans les prochains jours.

Abdellatif Hammouchi nomme de nouveaux responsables

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi a procédé, mardi, à une nouvelle série de nominations au niveau de plusieurs services décentralisés de l’institution.

La Police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) lance une vaste campagne de recrutement pour renforcer ses effectifs. Près de 6 500 postes sont à pourvoir, couvrant une variété de grades et de fonctions au sein de la police nationale.

Un beau cadeau de fin d’année pour la police marocaine

Les agents de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN), travaillant dans les différentes directions au niveau national, recevront en cette fin d’année, une prime exceptionnelle, octroyée par le directeur général Abdellatif Hammouchi.

Marrakech veut en finir avec la mendicité et les SDF

La ville de Marrakech mène une lutte implacable contre la mendicité professionnelle et le sans-abrisme, qui porte déjà ses fruits. À la manœuvre, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) et la brigade touristique.

Maroc : Vaste mouvement de nominations au sein de la police

Abdellatif Hammouchi, directeur général de la Sûreté nationale, a procédé à une série de nominations importantes dans le cadre de la stratégie de consolidation du principe de rotation des postes de responsabilité et de promotion de jeunes compétences...

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.

Maroc : la DGSN fait un cadeau à des policiers

Fidèle à sa tradition, Abdellatif Hammouchi, directeur général du pôle DGSN-DGST, octroie un soutien financier d’exception aux policiers et employés confrontés à des traitements médicaux coûteux pour des affections graves.