Au Maroc, les poteaux électriques tuent

31 mars 2024 - 09h30 - Maroc - Ecrit par : S.A

La chute de poteaux électriques est à l’origine de plusieurs décès dans certaines provinces marocaines comme Taounate, Taza, Chefchaouen et Al Hoceima. Face à cette situation, des activistes appellent les autorités à protéger la vie des citoyens.

Plusieurs accidents tragiques ont été enregistrés dans certaines provinces marocaines en raison de la chute de certains poteaux électriques au sol provoquée par des vents violents et de la négligence à les réinstaller.

A lire : Maroc : Un médecin mort électrocuté dans la rue à Mdiq

Le dernier en date est survenu dans la région de Bni Rzine à Chefchaouen. Alors qu’un homme de 35 ans se déplaçait à dos d’âne sur le chemin de son village, il a été surpris par un poteau électrique en bois tombé au milieu de la route, bloquant son passage. Il descend et tente de le déplacer, mais il s’est blessé à cause de la charge du poteau électrique. Il succombe à ses blessures avant l’arrivée des secours. Sur ordre de la justice, le corps de la victime a été transporté à la morgue pour une autopsie. Une enquête est en cours pour élucider ce drame.

À lire :Espagne : un Marocain de 12 ans dans état critique après une électrisation

Face à ce danger, des activistes des provinces de Taounate, Taza, Chefchaouen, Al Hoceima, Sefrou et Boulemane ont appelé les autorités à protéger la vie des habitants de plusieurs villages.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Al Hoceima - Chefchaouen - Taza - Environnement - Taounate - Décès

Aller plus loin

Espagne : un Marocain de 12 ans dans état critique après une électrisation

Mohamed, un garçon de 12 ans, d’origine marocaine, a été électrisé lundi, lors des festivités de Saint-Jean à El Albujón (Carthagène). Il a été admis en soins intensifs dans un...

Espagne : un Marocain meurt électrocuté dans sa douche

Un homme d’origine marocaine, résidant dans le quartier Dolores de Catral (Alicante), est mort électrocuté dans sa douche alors qu’il prenait un bain.

Béni Mellal sous le choc après l’électrocution d’un enfant

La mort d’un adolescent de 11 ans, par électrocution, sur la place de la Marche verte, a ému les habitants de la ville de Beni Mellal.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : une deuxième usine géante de dessalement en projet à Nador

Le Maroc se prépare à lancer un appel d’offres pour une nouvelle usine de dessalement d’eau de mer à Nador, d’une capacité de 250 millions de mètres cubes par an, a annoncé Nizar Baraka, ministre de l’Eau et de l’Équipement.

Les Lions de l’Atlas en deuil

Le monde du football marocain est en deuil suite à l’annonce du décès d’Abderrahim Ouakili, ancien joueur international, survenu ce lundi 18 décembre 2023 à l’âge de 53 ans.

Total annonce un projet à 10,69 milliards de dollars au Maroc

Le PDG de Total Energies, Patrick Pouyanné, a fait part lors de l’Assemblée générale mixte des actionnaires du jeudi 26 mai 2023, d’un projet ambitieux d’énergie renouvelable au Maroc.

Brahim Salaki : le monde de la télévision marocaine en deuil

Le journalisme marocain est en deuil avec la perte de Brahim Salaki, figure emblématique de la télévision nationale. Âgé de 64 ans, il a perdu sa longue bataille contre la maladie et s’est éteint ce dimanche 23 avril 2023.

Le Maroc interdit l’importation de véhicules polluants

Le Maroc poursuit ses efforts visant à réduire l’impact de la pollution sur la santé des citoyens et sur l’environnement. Le ministère du Transport et de la logistique et le département de la Transition énergétique et du développement durable ont pris...

Ayoub, 16 ans : l’impossible deuil après le séisme au Maroc

Ayoub, 16 ans, est l’un des survivants du puissant et dévastateur séisme qui a touché une partie du Maroc dans la nuit du 8 septembre. Il a perdu cinq membres de sa famille dans la catastrophe.

Un frigo, 100% marocain, écologique et sans électricité

Un réfrigérateur en argile, qui fonctionne sans électricité et peut conserver les aliments pendant 15 jours. C’est l’invention créée il y a quelques années par Rawya Lamhar, une jeune ingénieure marocaine.

Maroc : « Marée » de déchets après les iftars sur les plages

Les associations de défense de l’environnement dénoncent le non-respect des règles environnementales par certaines familles qui laissent d’importantes quantités de déchets sur les plages après y avoir rompu le jeûne pendant le mois de Ramadan.

La prolifération des méduses préoccupe le Maroc

Le Maroc va lancer des recherches pour comprendre la prolifération des méduses qui envahissent ses côtes. Une résolution a été prise dans ce sens, visant à assurer la conservation et l’utilisation durable des ressources marines en Méditerranée et en...

Le miel marocain est en péril

Les apiculteurs marocains sont inquiets. Depuis des années, des colonies d’abeilles sont décimées en raison de la sécheresse et des aléas climatiques, ce qui affecte durement la production du miel.