Le Maroc, premier exportateur de textile en Europe

5 juillet 2021 - 22h40 - Economie - Ecrit par : A.T

Touché de plein fouet par la pandémie mondiale, le secteur du textile au Maroc a subi, à l’instar d’autres secteurs, les conséquences de la baisse de consommation et des fermetures. Toutefois, il a su se relever pour renouer avec le fil de la croissance. Le Maroc est aujourd’hui le premier pays exportateur de textile vers l’Europe avec une progression de 23 %.

« Il y a un chiffre qui vient de tomber à l’instant et est très intéressant, depuis le début de l’année 2021, le Maroc est en tête de liste, en termes de performance des pays exportateurs vers l’Europe, il est N°1 avec une progression de +23% » a déclaré mercredi, Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie, du commerce, et de l’économie verte numérique, ajoutant que « les produits marocains, faits au Maroc par la main d’œuvre marocaine sont de qualité ».

Cette croissance révélée lors du troisième rendez-vous de l’industrie, serait le fruit de l’engagement et du sacrifice des acteurs qui ont fait preuve de résilience au cours de la pandémie, a souligné le ministre.

A lire : Maroc : les opérateurs textiles turcs à la recherche de fournisseurs locaux

Avec 1628 entreprises employant 189 000 personnes, soit 22% des emplois au niveau national, la filière textile est le premier employeur du Royaume et génère un chiffre d’affaires de 50,48 MMDH dont 36,5 MMDH à l’export, ainsi qu’une valeur ajoutée de 15,88 MMDH.

Toutefois, si la croissance est au rendez-vous, le vrai challenge pour cette industrie est de parvenir à positionner le Maroc comme un acteur fiable, incontournable et surtout de qualité.

Sujets associés : Textile - Classement - Moulay Hafid Elalamy - Ministère de l’industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Maroc : le secteur du textile reprend des couleurs

À l’instar des autres secteurs d’activités, celui du textile et de l’habillement reprend vie progressivement. Une reprise timide qui se déroule, assure-t-on, dans le respect des...

Textile : les Marocains boudent les marques locales

La plupart des Marocains préfèrent porter des habits de marque étrangère, délaissant ainsi les produits nationaux. C’est ce que révèle une étude élaborée par le cabinet de...

Le Brésil a importé pour 7 millions de dollars de textile marocain

Parmi les pays arabes importateurs de textile vers le Brésil, le Maroc s’est imposé au premier rang durant le premier semestre 2020, avec un volume de 6,99 millions USD selon la...

Marché polonais : des opportunités commerciales pour les exportateurs marocains de textile

En vue de dénicher les opportunités commerciales en Pologne, dans le domaine du textile, l’Association marocaine des exportateurs (ASMEX), en collaboration avec le cabinet...

Ces articles devraient vous intéresser :

Capgemini a recruté cette année 2000 ingénieurs au Maroc

Le Maroc entend devenir l’une des destinations mondiales de l’ingénierie technologique. À cet effet, le gouvernement a signé, mardi, deux mémorandums d’entente avec Capgemini, entreprise internationale spécialisée dans le conseil et la transformation...

Covid-19 au Maroc : la deuxième vague Omicron terminée

Au Maroc, la deuxième vague Omicron est terminée. Ceci après deux semaines consécutives de niveau de vigilance « vert faible » de la circulation du Covid-19 et le début de la phase post-vague ou la quatrième période intermédiaire.

Nouvelle fiche sanitaire pour entrer au Maroc

Tous les voyageurs souhaitant accéder au territoire marocain devront désormais remplir les mêmes conditions. Qu’importe le moyen de transport, la fiche sanitaire du pays a été actualisée, simplifiée et uniformisée.

La marque Lacoste présente ses excuses au Maroc

L’affaire des polos Lacostearborant une carte tronquée du Maroc, excluant ses provinces du sud, connaît un nouvel épisode. Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, a confirmé que les responsables de la célèbre marque française de...

La fête de l’Aïd Al-Adha fait craindre le pire

À quelques jours de la célébration de l’Aïd Al-Adha, le Maroc enregistre de plus en plus de décès liés au Covid-19. Les Marocains craignent que la situation épidémiologique ne s’aggrave avec la célébration dimanche, la fête du sacrifice.

Royal air Maroc relance une ligne vers le Portugal

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la reprise de la liaison Casablanca-Porto. Cette ligne est restée suspendue depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Aziz Akhannouch confiné après avoir contracté le Covid-19

Le Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch, a contracté le Covid-19, sous une forme asymptomatique, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

Le Roi Mohammed VI annule toutes les festivités de la fête du Trône

Toutes les activités, festivités et cérémonies prévues à l’occasion du 23ᵉ Anniversaire de l’accession du Roi Mohammed VI viennent d’être reportées, selon un communiqué du Palais Royal.

Au Maroc, les agences de voyage retrouvent le sourire

Après deux ans de perturbations en raison de la crise de Covid-19, les agences de voyages marocaines retrouvent le sourire, tant les réservations de voyages explosent.

L’automobile, pilier des exportations marocaines

Le secteur automobile continue de booster les exportations marocaines, avec des ventes atteignant déjà 57 milliards de dirhams lors des cinq premiers mois de cette année.