Maroc : des présidents de communes poursuivis par la justice

5 janvier 2020 - 20h40 - Ecrit par : S.A

Le ministère de l’Intérieur a enclenché des poursuites judiciaires contre une trentaine de présidents de communes, auxquels s’ajoutent 15 vice-présidents et 34 conseillers communaux, pour avoir dilapidé les deniers publics et falsifié des documents administratifs.

Un document officiel envoyé par le ministère de l’Intérieur aux membres de la Commission de l’intérieur, des collectivités territoriales, de l’habitat et de la politique de la ville au sein de la Chambre des Représentants indique que 26 jugements ont été prononcés à l’encontre des présidents des communes et leurs substituts, rapporte Assabah. Ils ont été sanctionnés pour mauvaise gestion des budgets et des affaires financières, fait savoir la même source. Au regard de la loi, ces élus risquent gros notamment la révocation, la perte du statut d’éligibilité et d’électeur.

Ainsi, les gouverneurs ou leurs intérimaires ont saisi les tribunaux administratifs pour demander la révocation des membres concernés des conseils des communes et aussi des présidents et de leurs vice-présidents, conformément aux dispositions des articles 64 et 70 de la loi organique relative aux communes et l’article 71 de la loi organique relative aux préfectures et provinces.

En conséquence, 84 membres des conseils communaux ont été révoqués après que leurs dossiers ont été déférés devant le tribunal administratif. 27 présidents ont été également révoqués conformément à l’article 70. Un seul président a été révoqué conformément à l’article 71 de la loi organique relative aux préfectures et provinces.

Tags : Corruption - Administratif - Ministère de l’Intérieur Maroc

Aller plus loin

Maroc : les biens des élus et des fonctionnaires saisis

La justice marocaine a procédé à des saisies conservatoires des biens de bon nombre d’élus locaux et de parlementaires, afin de les obliger à verser plusieurs millions de dirhams...

Maroc : une centaine d’élus sanctionnés

Le Ministère de l’Intérieur mènerait actuellement une purge au sein des élus communaux. Une centaine de personnes sont concernées.

La justice marocaine aux trousses des milliardaires

Des milliardaires marocains qui ont été nommés à de hautes fonctions ou élus députés ou présidents de commune, font face à la justice. Ils seraient impliqués dans des affaires de...

Nous vous recommandons

Les autorités font fermer un hôtel à Marrakech

À Marrakech, les autorités locales ont procédé à la fermeture d’un hôtel pour violation des mesures sanitaires édictées afin de freiner la propagation du Covid-19 dans le royaume. Il est reproché à l’établissement hôtelier d’avoir organisé une pool-party, le 29...

Nouvelle annonce de Royal Air Maroc

Suite à la décision de l’Office national des aéroports de prolonger la fermeture de l’espace aérien jusqu’au 31 janvier 2022, la compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) vient d’annoncer la programmation de plusieurs vols au départ du Maroc et à destination...

Un bus transportant des migrants venus du Maroc arrêté à Paris

À Paris, les forces de l’ordre ont arrêté un bus en provenance de Briançon qui transportait une cinquantaine de migrants venus en majorité de Tunisie, du Maroc, d’Égypte, d’Irak ou encore d’Afghanistan.

Gazoduc : l’Algérie veut imposer ses conditions au Maroc

Le président algérien, Abdelmadjid Tebboune, assure que son pays n’a pas encore tranché sur le renouvellement du gazoduc Maghreb-Europe (GME) traversant le Maroc et qui relie l’Algérie à l’Espagne. Toutefois, il entend imposer ses...

Le câble sous-marin Maroc/Royaume-Uni sera construit plus tôt que prévu

La société britannique Xlinks, spécialisée dans les énergies renouvelables, s’active pour la construction du câble sous-marin de 3 800 km devant relier le Maroc au Royaume-Uni avant 2030. Elle a annoncé une nouvelle date pour la réalisation effective de ce...

Les Marocains, bientôt privés d’IPTV ?

Les Marocains, friands d’IPTV, pourraient ne pas suivre les matchs de football, notamment les rencontres de Ligue des Champions à cause d’une ordonnance du tribunal judiciaire de Paris.

Les États-Unis félicitent le Maroc

Les États-Unis ont félicité le Maroc pour sa politique en matière de lutte contre le terrorisme, saluant la bonne la coopération bilatérale dans ce domaine.

L’Espagne dément avoir modifié la carte du Maroc

Le ministère espagnol des Affaires étrangères nie avoir modifié sur son site internet la carte du Maroc pour y intégrer le Sahara. Pour les autorités espagnoles, il ne s’agit pas d’une modification récente comme semble l’insinuer une certaine...

Fatima-Zahra Khayat , Miss Universe Morocco 2021 (vidéo)

43  ans après son absence à Miss Univers, le Maroc fait son retour en procédant au choix de sa représentante, à travers Miss Universe Morocco 2021. Au terme de la soirée qui a eu lieu samedi soir, c’est Fatima-Zahra Khayat qui a été élue pour représenter le...

Les raisons de la fermeture de Tirexo, site de piratage basé au Maroc, désormais connues

Les raisons qui expliquent la fermeture Zone-telechargement et Tirexo, basé au Maroc, deux des plus gros sites de piratage en France et en Belgique, sont désormais connues.