Le Maroc parmi les 10 principaux importateurs d’armes au Moyen-Orient

4 avril 2023 - 19h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le Maroc figure parmi les 10 principaux importateurs d’armes au Moyen-Orient. C’est ce que révèle l’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (SIPRI).

D’après l’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (SIPRI), les dix principaux importateurs d’armes au Moyen-Orient sont : l’Arabie saoudite, le Qatar, l’Égypte, les Émirats arabes unis, le Koweït, l’Algérie, le Maroc, la Jordanie, Bahreïn et l’Irak. Le SPRI fait également savoir que la plus grande majorité des importations d’armes et d’armements au Moyen-Orient provient des États-Unis (54 %), suivis par la France (12 %), la Russie (8,6 %) et l’Italie (8,4 %).

À lire : Les importations marocaines d’armes ont chuté de 20 % entre 2013 et 2022

Ces importations comprennent plus de 260 avions de combat avancés, 516 nouveaux chars et 13 frégates, précise cet institut indépendant, soulignant que « les États arabes de la région du Golfe ont, à eux seuls, passé commande de plus de 180 avions de combat supplémentaires ». Le groupe de réflexion notera que les importations globales d’armes au Moyen-Orient ont toutefois diminué de 8,8 % entre 2013-2017 et 2018-2022.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Importations - Défense - Armement - Stockholm

Aller plus loin

Les importations marocaines d’armes ont chuté de 20 % entre 2013 et 2022

Les importations d’armes ont chuté de 20 % pour le Maroc et 58 % pour l’Algérie, sur la période entre 2013-2017 et 2018-2022. C’est ce que révèle un nouveau rapport de...

Le Maroc et l’Algérie se battent pour le titre de ... « champion d’Afrique de l’armement »

Selon un récent rapport de l’Institut International de Recherche sur la Paix de Stockholm (SIPRI), le Maroc est devancé par l’Algérie en matière d’importations d’armes.

Le Maroc veut acquérir des armes israéliennes plus redoutables pour contrer les cibles ennemies

En crise avec l’Algérie, le Maroc veut commander des armes plus redoutables auprès d’Israël pour, en cas de besoin, lancer des frappes contre des cibles ennemies.

La normalisation des relations avec le Maroc booste les exportations d’armes israéliennes

Depuis la normalisation des relations entre le Maroc et Israël, les exportations d’armes israéliennes ne cessent d’augmenter. Une hausse de 30 % a été enregistrée l’année...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les avions F-35, un rêve inaccessible pour le Maroc ?

Plusieurs médias marocains et israéliens ont annoncé l’acquisition « imminente » par le Maroc des avions de combat américains F-35. Selon le Forum Far-Maroc, il ne s’agit en réalité que d’une rumeur « infondée ».

Chute historique des exportations d’olives marocaines

Les exportations d’olive marocaine sont en net recul alors que les importations sont en hausse. Le déficit commercial s’est creusé.

Aïd Al-Adha : combien coûte un mouton importé ?

Le prix du mouton importé serait de l’ordre de 2 850 dirhams et non 700 dirhams, selon une rumeur distillée sur les réseaux sociaux. C’est ce qu’indique la Fédération marocaine des acteurs de la filière élevage (FMAFE).

Maroc : les taxes sur les cigarettes électroniques passent à 40%

Les droits d’importation des cigarettes électroniques devraient passer de 2,5 à 40 % dès l’année prochaine. La mesure est très mal accueillie par les commerçants.

Aïd Al Adha au Maroc : les éleveurs redoutent les importations de moutons

À moins de deux mois de l’Aïd Al Adha, de grosses incertitudes subsistent quant à la disponibilité et au prix du mouton, bête la plus prisée par les Marocains pour cette fête. Cette année, le Maroc veut importer des moutons, une décision qui ne plaît...

Armée marocaine : budget record et capacités renforcées

Le budget du ministère marocain de la Défense atteint le niveau record de 124,7 milliards de dirhams (12,2 milliards de dollars). Et, les Forces armées royales (FAR) prévoient de conclure des accords records pour renforcer leurs capacités.

Le Maroc va importer 2,5 millions de tonnes de blé

Le Maroc veut importer 2,5 millions de tonnes de blé entre le 1ᵉʳ juillet et le 30 septembre 2023, a annoncé l’Office national interprofessionnel des céréales et des légumineuses (ONICL).

Le Polisario craint toujours les drones marocains

Le Front Polisario craint de plus en plus les attaques par drone du Maroc au Sahara. Depuis la reprise en 2021 d’un conflit de faible intensité entre les deux parties, une vingtaine d’attaques ont été déjà enregistrées selon un rapport de l’ONU.

Maroc : Création de zones pour la production d’armes et de munitions

Le Maroc vient d’autoriser la création de deux zones industrielles militaires. C’est ce qui ressort du conseil des ministres tenu samedi à Casablanca et présidé par le roi Mohammed VI.

Le Maroc investit massivement dans sa défense et son industrie militaire

Le budget du ministère marocain de la Défense nationale devrait atteindre 124,7 milliards de dirhams l’année prochaine, selon le Projet de loi de finances (PLF) 2024. Un budget en hausse d’environ 5 milliards de dirhams par rapport à 2023.