L’immobilier au Maroc augmente encore au 3e trimestre

25 novembre 2022 - 16h20 - Economie - Ecrit par : S.A

L’indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) s’est apprécié, en glissement annuel, de 1,3 % au troisième trimestre de 2022. C’est ce que précisent Bank Al-Maghrib (BAM) et l’Agence nationale de la conservation foncière du cadastre et de la cartographie (ANCFCC).

Cette augmentation s’explique par la hausse de 0,8 % des prix du résidentiel, de 2,3 % de ceux des terrains et de 2,5 % des prix des biens à usage professionnel, précisent BAM et l’ANCFCC dans leur récente note sur l’IPAI et la tendance globale du marché immobilier. Une hausse des transactions a également été enregistrée au troisième trimestre. Ce nombre a augmenté de 44,9 %, en liaison avec l’augmentation de 60,8 % des ventes des biens résidentiels, de 19,8 % des terrains et de 11,4 % des biens à usage professionnel.

À lire : Immobilier : des exonérations en faveur des futurs propriétaires ?

Sur la catégorie des biens résidentiels, l’indice global des prix a également augmenté. L’augmentation des prix du résidentiel est en lien avec la hausse de 0,6 % des prix des appartements, de 1,7 % de ceux des maisons et de 0,3 % de ceux des villas. S’agissant du nombre des transactions, il a progressé de 60,8 %, reflétant des hausses de 61,7 % pour les appartements, de 40,7 % pour les maisons et de 92,7 % pour les villas.

À lire : Immobilier au Maroc : baisse de l’offre et hausse de la demande

Quant aux prix des biens à usage professionnel, leur augmentation couvre une hausse de 2,4 % pour les locaux commerciaux et de 3 % pour les bureaux. Les transactions ont, elles, enregistré une progression de 11,4 %, reflétant une hausse de 15,1 % des ventes des locaux commerciaux et une baisse de 4,2 % de celles des bureaux.

À lire : Immobilier : les prix en baisse de 0,3 % à Marrakech

Par villes, les prix ont connu au T3-2022 une hausse à Casablanca de 0,5 %, de 0,2 % à Rabat et de 0,3 % à Tanger, tandis qu’à Marrakech, ils ont enregistré une baisse de 0,6 %.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immobilier - Bank Al-Maghrib (BAM)

Aller plus loin

Au Maroc, le marché de l’immobilier connaît un net ralentissement

Le marché de l’immobilier au Maroc marque des signes d’essoufflement cette année. C’est ce que révèlent les données publiées par la Direction des études et des prévisions...

Immobilier au Maroc : chute de la demande et hausse des prix

Le secteur de l’immobilier au Maroc a été secoué par plusieurs crises au cours de l’année 2022. Le marché des appartements neufs et anciens a connu un ralentissement de l’offre...

Immobilier au Maroc : baisse de l’offre et hausse de la demande

Au Maroc, un déséquilibre s’observe entre l’offre et la demande sur le marché. Quant aux prix, ils ont connu une légère hausse. C’est ce qui ressort du bilan trimestriel du...

Immobilier : des exonérations en faveur des futurs propriétaires ?

Le gouvernement d’Aziz Akhannouch étudie sérieusement la possibilité d’encourager les futurs propriétaires, en remplaçant les exonérations fiscales en faveur des promoteurs...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le dirham en légère baisse face à l’euro

La devise marocaine s’est dépréciée de 0,42 % face à l’euro et s’est appréciée de 1,09 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 8 au 14 décembre 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

L’aide au logement connait un succès auprès des MRE

Depuis son ouverture le 2 janvier, le site d’assistance pour l’aide au logement connaît un succès croissant, notamment auprès des Marocains résidant à l’étranger.

Le dirham baisse un peu face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 1,17 % face au dollar américain et s’est dépréciée de 0,21 % vis-à-vis de l’euro, au cours de la période allant du 01 au 07 décembre 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Fitch confirme la notation « BB+ » du Maroc avec des perspectives stables

Fitch Ratings a confirmé le 4 novembre la note de défaut des émetteurs en devises étrangères à long terme du Maroc à « BB+ » avec une perspective stable. L’agence américaine de notation s’attend par ailleurs à un resserrement monétaire de la part de...

Flexibilité du dirham : le Maroc fait une pause

Le Maroc ne compte pas modifier pour le moment sa bande de change de devise, a affirmé la ministre des Finances Nadia Fettah Alaoui lundi. Depuis 2018, le Royaume a entrepris des réformes graduelles du marché des changes mais n’a apporté aucun...

L’immobilier au Maroc augmente encore au 3e trimestre

L’indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) s’est apprécié, en glissement annuel, de 1,3 % au troisième trimestre de 2022. C’est ce que précisent Bank Al-Maghrib (BAM) et l’Agence nationale de la conservation foncière du cadastre et de la...

Le dirham marocain prend de la valeur face à l’euro

Le dirham marocain s’est apprécié de 0,84% face au dollar américain et de 0,31% vis-à-vis de l’euro durant la période du 29 février au 6 mars, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Le dirham stable face à l’euro

La devise marocaine est restée quasi stable face à l’euro et s’est appréciée de 0,20 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 19 au 25 janvier 2023. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Le dirham baisse face à l’euro

La devise marocaine s’est dépréciée de 1,54% vis-à-vis de l’euro et de 0,27% face au dollar américain, durant la semaine allant du 06 au 12 juillet courant, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

L’immobilier marocain en berne, les acheteurs attendent l’aide du gouvernement

Le marché de l’immobilier au Maroc a connu une tendance à la baisse ces derniers mois, en raison de la sévérité des conditions d’octroi de crédit. Selon le dernier tableau de bord des crédits et dépôts bancaires de Bank Al-Maghrib, cette tendance se...