Immobilier : les prix en baisse de 0,3 % à Marrakech

23 août 2022 - 11h00 - Economie - Ecrit par : A.T

Au 2ᵉ trimestre de l’année, l’indice des prix des actifs immobiliers à Marrakech (résidentiels, terrains, usage professionnel) a reculé 0,3 % tandis que les transactions ont progressé de 10,8 %.

Par rapport au trimestre précédent, l’indice affiche une baisse des prix de 0,3 %. Le nombre global des transactions, a quant à lui, augmenté de 10,8 %, indique BAM dans une publication retraçant la tendance globale du marché immobilier.

A lire : A Marrakech, le secteur de l’immobilier commence à se réveiller

Dans le détail, les prix des terrains ont baissé de 1,2 % durant la période. Les prix des biens résidentiels quant à eux ont connu une stagnation, tandis que ceux des actifs à usage professionnel ont augmenté de 6,2 %.

S’agissant des transactions, celles concernant les biens résidentiels ont augmenté de 14,9 % au deuxième trimestre de l’année, les biens à usage professionnel de 9,2 %, tandis que celles des terrains ont baissé de 4,9 %.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immobilier - Marrakech - Bank Al-Maghrib (BAM)

Aller plus loin

L’immobilier au Maroc augmente encore au 3e trimestre

L’indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) s’est apprécié, en glissement annuel, de 1,3 % au troisième trimestre de 2022. C’est ce que précisent Bank Al-Maghrib (BAM) et...

A Marrakech, le secteur de l’immobilier commence à se réveiller

Touché de plein fouet par la pandémie du Covid-19, le secteur de l’immobilier à Marrakech reprend lentement avec la relance économique et l’ouverture des frontières marocaines.

Immobilier au Maroc : bilan global mitigé, tendance en hausse à Marrakech

Le marché global marocain de l’immobilier présente une courbe variable selon les villes au premier trimestre de l’année 2021. Avec une légère hausse des transactions, Marrakech...

Le Maroc parmi les six meilleurs marchés internationaux de l’immobilier

Le Maroc figure parmi les six meilleurs marchés internationaux pour l’investissement immobilier en 2022. C’est ce qui ressort du classement d’une plateforme spécialisée.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le dirham chute par rapport à l’euro

La devise marocaine s’est dépréciée de 1,03 % face au dollar américain et de 0,49 % vis-à-vis de l’euro durant la période allant du 10 au 16 août 2023, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Le dirham se renforce face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 1,25% face à l’euro et de 0,44% vis-à-vis du dollar américain durant la semaine allant du 25 au 31 mai, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Les MRE, une solution à la crise de l’immobilier marocain ?

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent de manière considérable à la relance du secteur de l’immobilier au Maroc, durement touché par la crise sanitaire du Covid-19, la guerre en Ukraine et la flambée mondiale des prix des matières...

Le dirham poursuit sa hausse face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 0,3 % face à l’euro et est restée quasi stable vis – à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 29 décembre 2022 au 04 janvier 2023. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank...

L’aide au logement connait un succès auprès des MRE

Depuis son ouverture le 2 janvier, le site d’assistance pour l’aide au logement connaît un succès croissant, notamment auprès des Marocains résidant à l’étranger.

Système de Ponzy : les mises en garde de Bank Al-Maghrib

Les Marocains doivent se méfier des sociétés qui collectent illégalement de l’argent auprès du public en promettant des rendements exceptionnels. Voici une piqûre de rappel de la part de Bank Al-Maghrib (BAM) et l’Autorité marocaine du Marché des...

Google crée la panique au Maroc en dévaluant le dirham par rapport à l’euro

Certaines plateformes de conversion sur Google ont semblé indiquer mercredi une forte dépréciation du dirham par rapport à l’euro, suscitant une vague de réactions sur les réseaux sociaux. Il n’en est rien, rassure Bank Al-Maghrib qui affirme que la...

Immobilier au Maroc : les MRE en première ligne

L’apport considérable des Marocains résidant à l’étranger (MRE) devrait contribuer à booster le marché de l’immobilier au Maroc au troisième trimestre 2023.

Terres soulaliyates : mise en garde du ministère de l’Intérieur

La légalisation des signatures portant sur des transferts de propriété de terres soulaliyates est « illégale » et peut donner lieu à des poursuites judiciaires, a rappelé le ministère de l’Intérieur aux présidents des collectivités territoriales.

BTP : Le Maroc en mode « chantier permanent »

Le secteur du bâtiment et des travaux publics (BTP) marocain est en plein essor. En 2024, l’investissement public dans ce domaine a connu une augmentation fulgurante de 56 % par rapport à l’année précédente, atteignant un montant de 64 milliards de...