Maroc : vers la prolongation de l’état d’urgence ?

25 janvier 2022 - 14h00 - Maroc - Ecrit par : A.T

Sous la présidence de son chef, Aziz Akhannouch, le gouvernement tient son conseil ce jeudi. Au menu des travaux, l’examen de cinq projets de décret, entre autres, un décret relatif à la prolongation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Selon un communiqué du département du chef du gouvernement, le conseil sera consacré à l’examen d’un projet de décret sur la modification du décret pris pour l’application de la loi relative au Conseil de la concurrence.

Suivra l’examen d’un projet de décret portant sur la modification du décret pris pour l’application de la loi relative à la liberté des prix et à la concurrence, tandis que le quatrième porte sur la réorganisation du « Prix Hassan II des manuscrits » et le dernier projet vise à modifier le décret portant sur les indemnités accordées aux membres du Conseil de la concurrence, souligne le communiqué.

A lire : Covid-19 au Maroc : le pic de la vague Omicron atteint

Ensuite, l’Exécutif se penchera sur l’étude d’un accord-cadre de coopération dans le domaine de la logistique entre le Gouvernement du Royaume du Maroc et le Gouvernement de la République du Tchad, signé à Rabat le 10 décembre 2021, avec un projet de loi portant approbation dudit accord-cadre.

Pour finir, le Conseil se prononcera sur les propositions de nomination à de hautes fonctions, conformément aux dispositions de l’article 92 de la Constitution.

Sujets associés : Aziz Akhannouch - Conseil de gouvernement - Etat d’urgence au Maroc

Aller plus loin

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 janvier 2022

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire du 31 décembre 2021 au 31 janvier 2022, en prévention contre la propagation du Covid-19 dans le pays.

Covid-19 au Maroc : le pic de la vague Omicron atteint

Après une fin d’année 2021 angoissante, la situation épidémiologique au Maroc s’est améliorée début janvier. Les contaminations restent certes à des niveaux élevés, mais le...

Maroc : plus de 50 % du personnel soignant infecté par Omicron

La vague de contamination due au variant Omicron avait été annoncée plus virulente que celle connue jusque-là au Maroc. Et elle l’est avec la contamination de plus de la moitié...

Le Maroc va-t-il prolonger l’état d’urgence sanitaire ?

Sous la présidence de son chef, Aziz Akhannouch, le gouvernement tient son conseil ce jeudi. Au menu des travaux, entre autres, un projet de décret relatif à la prolongation de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : l’Amazigh reconnue officiellement comme une langue de travail

Les autorités marocaines ont procédé mardi au lancement officiel des procédures qui vont permettre l’intégration de l’Amazigh dans les administrations publiques. La cérémonie a été présidée par le chef du gouvernement Aziz Akhannouch.

Maroc : tenue correcte exigée dans l’administration publique

Les fonctionnaires marocains sont désormais invités à soigner leur tenue vestimentaire sur leur lieu de travail. Les costumes complets avec cravate ou une djellaba traditionnelle, sont ainsi recommandés. Un rappel à l’ordre a été fait dans ce sens par...

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Maroc : bonne nouvelle pour les familles

Au Maroc, le gouvernement prévoit d’accorder de l’aide directe aux familles nécessiteuses dans le cadre du projet de généralisation des allocations familiales en 2023.

Entre droits des MRE et échange de renseignements fiscaux : le dilemme du gouvernement marocain

Le gouvernement d’Akhannouch revient sur les deux projets de loi sur l’échange de renseignements fiscaux et de données des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Par la voix de son porte-parole, Mustapha Baïtas, il rassure une fois de plus les MRE.

Rachid Talbi Alami prend la défense d’Akhannouch, en insultant les Marocains

Rachid Talbi Alami, président de la Chambre des représentants et membre du bureau politique du RNI, a réagi à la campagne massive menée sur les réseaux sociaux, contre le chef du gouvernement Aziz Akhannouch.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Maroc : augmentation des salaires des enseignants-chercheurs avant fin 2022

Le chef du gouvernement a fait part de son intention d’augmenter les salaires des enseignants-chercheurs avant la fin de 2022, et de signer un accord avec le syndicat avant la fin de l’année. Cette décision a été prise lors d’une réunion entre Aziz...

Marhaba 2022 : le gouvernement interpellé sur les souffrances des MRE

La hausse des prix des billets d’avion et les tests PCR compliquent voire constituent un frein au retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) au Maroc. La députée du Parti Authenticité et Modernité (PAM), Imane Lamaoui, appelle le gouvernement à...

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...