Le Maroc refuse des dons de Melilla aux sinistrés du séisme

29 octobre 2023 - 11h00 - Espagne - Ecrit par : P. A

Le Maroc traîne à autoriser le passage par le poste frontière de Melilla, des dons collectés par le parti politique Somos Melilla au profit des sinistrés du séisme d’Al Haouz du 8 septembre. Face à ce refus, la formation a décidé de distribuer ces produits aux personnes défavorisées de la ville autonome.

Le député régional et président de Somos Melilla, Amin Azmani, a confirmé l’information à Europa Press, précisant que le parti distribuera aux populations de Melilla dans le besoin cette aide initialement destinée au Maroc, en collaboration avec la Communauté hindoue, Yo Dono, El Techo es un Derecho, Vecinos Solidarios.

Ces dernières semaines, la population de Mellila a témoigné sa solidarité aux victimes du séisme qui a frappé une partie du Maroc le 8 septembre et fait près de 3 000 morts. « Ils sont venus en masse pour apporter leur grain de sable à cette cause solidaire », a indiqué Azmani. « Malheureusement, même si nous avons reçu dans un premier temps une réponse positive des autorités marocaines pour faire passer l’aide par la frontière, l’acheminement de l’aide a ralenti et, jusqu’à présent, nous n’avons pas reçu de réponse positive définitive », a-t-il regretté.

À lire : Séisme : le Maroc refuse l’aide de Sebta et Melilla

« Comme nous ne pouvons pas attendre éternellement, surtout quand nous savons qu’il y a des familles dans notre propre ville qui sont également dans le besoin, nous avons décidé de prendre des mesures directes, notamment qu’à partir du lundi 30 octobre, nous allons procéder à la distribution de nourriture (eau, lait, légumineuses, huile, entre autres) et de couches directement aux familles dans le besoin », a-t-il déclaré.

Le parti de Melilla a aussi décidé de donner une partie des couvertures, des chaussures, des vêtements et des médicaments collectés « aux organisations internationales qui fournissent actuellement une assistance à Gaza, en Palestine », a annoncé Azmani, ajoutant que les sinistrés du séisme au Maroc ne pourront finalement recevoir que les fonds collectés, lesquels « seront envoyés à une entité de confiance au Maroc qui assiste les enfants orphelins suite au séisme ». Cette transaction sera réalisée « avec toutes les garanties et certifications nécessaires », a-t-il assuré.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Melilla - Séisme

Aller plus loin

L’Algérie prend acte que le Maroc « n’a pas besoin de ses aides humanitaires »

L’Algérie « prend acte » de la décision du Maroc qui lui a fait savoir ne pas avoir besoin de ses aides humanitaires.

Séisme : le Maroc refuse l’aide de Sebta et Melilla

Un mois après le séisme dévastateur qui a frappé le Maroc le 8 septembre, les ONG et volontaires de Ceuta et Melilla n’ont pas réussi à acheminer l’aide humanitaire collectée...

Refus de l’aide par le Maroc : une « mauvaise polémique » selon la France

Les autorités françaises semblent ne pas accorder un grand intérêt au fait que le Maroc n’ait toujours pas accepté l’aide de la France, après le séisme meurtrier qui a touché le...

La gestion des waqfs par un juif marocain fait polémique

Suite à une intervention de Nabila Mounib, députée du parti socialiste unifié (PSU) devant la Commission des affaires étrangères, de la défense nationale, des affaires...

Ces articles devraient vous intéresser :