Maroc : des signes de reprise pour le secteur de la construction

21 décembre 2020 - 12h30 - Economie - Ecrit par : J.K

Le secteur des matériaux de construction commence à afficher quelques signes de reprise après trois mois d’arrêt quasi total des chantiers. À fin octobre, les volumes livrés au royaume sont en légère hausse par rapport à septembre.

Dans le secteur du ciment, les volumes livrés ont atteint 1 249 449 tonnes, en légère hausse par rapport à septembre qui avait totalisé 1 244 773 tonnes. Au cumul, les ventes de ciment se sont élevées à 9 932 843 tonnes au terme des dix premiers mois de l’année. Ainsi, la baisse cumulée depuis le début de l’année a été ramenée à -12% à fin octobre, au lieu de -18,5% à fin juin. Pour David Toledano, président de la Fédération des matériaux de construction (FMC), « c’est une excellente nouvelle », rapporte Les Inspirations Éco.

En ce qui concerne les crédits bancaires accordés aux promoteurs immobiliers, il est noté une hausse de 143 MDH à fin septembre ou +0,24% par rapport à la même période de l’année précédente. Du côté de l’habitat, les crédits ont grimpé de 4,745 MMDH à fin septembre, soit 2,2% par rapport à 2019.

Ces indicateurs, notamment ceux relatifs à la commande publique, rassurent les opérateurs du secteur, même si rien n’est clair au niveau de la relance du logement social en particulier. Des chiffres très importants annoncés, (230 MMDH d’investissements publics dans les grands projets) sont bons signes à leurs yeux. « Nous espérons que cela va booster les activités dans le secteur », souhaite l’un d’entre eux.

La même source fait savoir que le gouvernement compte substituer 34 MMDH d’importations par de la réalisation industrielle nationale. Une mine de captation des marchés pour les professionnels de la FMC : « Il y a des projets innovants qui sont aujourd’hui importés à 100%, alors qu’ils sont réalisables localement avec des matières premières marocaines. Des projets ont notamment été développés en partenariat avec des textiliens et le ministère de l’Industrie concernant des matériaux d’isolation thermique, des matériaux améliorés ou stabilisés avec des textiles techniques… Ces nouveaux produits mis au point localement peuvent se substituer aux importations », fait valoir Toledano.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immobilier - BTP - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Le Maroc va multiplier ses exportations de matériaux de construction

Le Maroc est en mesure de multiplier par six ses exportations marocaines de matériaux de construction. C’est ce que conclut une étude réalisée par l’Office des changes.

Maroc : où en sont les projets routiers à Driouch ?

Le ministre de l’Équipement, du transport, de la logistique et de l’eau, accompagné du gouverneur de la province de Driouch, est allé constater l’état d’avancement des projets...

Autoroutes du Maroc privilégie les entreprises nationales

Les entreprises nationales de BTP vont bénéficier du soutien de la Société nationale des autoroutes. Elle s’est engagée à jouer un rôle majeur de locomotive pour les appuyer.

Maroc : à l’agonie, les professionnels du BTP sollicitent l’aide du gouvernement

Les professionnels du BTP ont adressé une lettre au Chef du gouvernement. L’objectif est de solliciter de l’aide pour faire face aux impacts de la crise sanitaire du coronavirus...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : l’agent immobilier associé à la lutte contre le blanchiment d’argent

Le Maroc veut impliquer la profession de l’agent immobilier dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Mais sa réglementation s’avère avant tout urgente.

Aide au logement : succès auprès des MRE

Près d’un quart des potentiels bénéficiaires de l’aide au logement sont des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Les inscriptions ont démarré le 1ᵉʳ janvier.

Immobilier au Maroc : des opportunités en vue

Le recul de l’inflation et la stabilité des taux de crédits immobiliers apportent non seulement un soulagement aux acquéreurs, mais ils suscitent également un nouvel espoir pour le marché immobilier.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Au Maroc, le marché de l’immobilier connaît un net ralentissement

Le marché de l’immobilier au Maroc marque des signes d’essoufflement cette année. C’est ce que révèlent les données publiées par la Direction des études et des prévisions financières (DEPF).

Maroc 2030 : le chantier des infrastructures s’accélère

Le Maroc se prépare activement pour la Coupe du monde 2030 qu’il coorganise avec l’Espagne et le Portugal. Les autorités ont annoncé, au titre de l’année 2024, une augmentation de 42 % du volume des projets d’infrastructures pour un montant total de 64...

L’aide au logement connait un succès auprès des MRE

Depuis son ouverture le 2 janvier, le site d’assistance pour l’aide au logement connaît un succès croissant, notamment auprès des Marocains résidant à l’étranger.

Constructions illégales au Maroc : un guide pour les bonnes pratiques

La ministre de l’Aménagement du territoire, de l’urbanisme, du logement et de la politique de la ville, Fatima Zahra Mansouri, a fait part aux directeurs des agences urbaines des difficultés notées dans la mise en œuvre de la procédure de...

Le roi Mohammed VI lance l’aide au logement

Les choses se précisent pour la mise en œuvre du nouveau programme d’aide au logement visant à renouveler l’approche d’accès à la propriété, en suppléant au pouvoir d’achat des ménages, via une aide financière directe aux acquéreurs.

Difficile de trouver une offre adéquate sur le marché de l’immobilier marocain

Le marché de l’immobilier au Maroc fait face à un déséquilibre entre l’offre en logements et la demande émanant des acheteurs. Ces derniers ont du mal à trouver une offre adéquate.