Maroc : un restaurant fermé après une étrange découverte

15 mai 2022 - 21h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

Les autorités d’Azilal ont fermé un restaurant suite à une plainte déposée par des clients qui ont affirmé avoir découvert des vers de terre dans un tajine qui leur a été servi. Le propriétaire de l’établissement risque gros.

Sur la toile, la diffusion d’une vidéo montrant plusieurs petits vers de terre à l’intérieur de morceaux de viande servis dans un tajine dans un restaurant situé au niveau de la vallée des cascades d’Ouzoud dans la région d’Azilal a suscité moult réactions de la part des internautes. Ces derniers ont appelé à la fermeture du commerce. Dans la foulée, le couple à qui le plat a été servi a déposé plainte contre le restaurant. Après inspection, la gendarmerie royale de la région d’Azilal a fermé le restaurant pour graves manquements aux règles sanitaires.

À lire : Maroc : des restaurants et hôtels fermés

Dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux, le gérant de ce restaurant vieux de plus de 40 ans a tenté de défendre son commerce. Il a assuré que son restaurant respecte les normes de sécurité alimentaire les plus strictes et qu’il utilise des ingrédients frais pour préparer ses plats dans les conditions les plus hygiéniques. Il a en outre accusé le couple d’avoir apporté la viande avariée avec eux dans le but de ruiner la grande réputation de son restaurant.

À lire : Maroc : un restaurant fermé 4 mois pour avoir servi de l’alcool

Des accusations qui seraient non fondées. Selon une source, le propriétaire du restaurant sera déféré la semaine prochaine devant le procureur du roi et sera poursuivi en état de liberté, rapporte Alyaoum24.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Santé - Azilal - Restauration

Aller plus loin

« Les vers de terre dans un tagine » arrivent au parlement

Suite à la découverte de vers de terre dans un tajine dans un restaurant situé au niveau de la vallée des cascades d’Ouzoud dans la région d’Azilal, le groupe parlementaire du...

L’ONSSA réagit au scandale des « vers dans le tagine »

Le scandale du tajine d’Azilal a remis sur le tapis la question de l’hygiène dans les restaurants au Maroc. L’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires...

Maroc : un restaurant fermé 4 mois pour avoir servi de l’alcool

Le restaurant Le Cabestan situé à Casablanca, ne pourra plus servir de l’alcool pendant quatre mois. Les responsables ont, selon les autorités, violé l’une des lois qui...

Plus de 100 restaurants fermés à Casablanca

L’opération «  Mains propres  » menée par les services de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) vient d’épingler quatre autres contrevenants aux dispositions de...

Ces articles devraient vous intéresser :

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Maria, la sage-femme miraculée qui a aidé à accoucher pendant le séisme

Une sage-femme a aidé des femmes à accoucher au milieu du puissant et dévastateur séisme survenu le 8 septembre au Maroc qui a fait près de 3000 morts, plus de 5000 blessés et détruit des milliers de maisons.

Le Maroc interdit l’importation de véhicules polluants

Le Maroc poursuit ses efforts visant à réduire l’impact de la pollution sur la santé des citoyens et sur l’environnement. Le ministère du Transport et de la logistique et le département de la Transition énergétique et du développement durable ont pris...

Au Maroc, l’été rime avec piqûres de scorpion

La recrudescence des piqûres de scorpion dans certaines régions du Maroc, en cette période de canicule et de saison estivale, inquiète. Les spécialistes appellent les citoyens à prendre les précautions pour prévenir ces piqûres mortelles.

Une maladie menace les enfants marocains

La propagation de la maladie de leishmaniose dans plusieurs provinces marocaines préoccupe le Parlement. Une députée a interpellé le ministre de la Santé et de la Protection sociale Khalid Ait Taleb sur ce sujet.

Près d’un tiers des Marocains ont connu une dépression

Le ministère de la Santé initie un projet dont la mise en œuvre permettra de répondre aux besoins des 48,9 % des Marocains âgés de plus de 15 ans qui connaissent, ou ont déjà connu, des signes de troubles mentaux et psychiques.

L’acteur marocain Mustapha Zaari en mauvaise passe

L’acteur marocain Mustapha Zaari traverse une passe difficile en ce moment. Diagnostiqué d’un cancer de la prostate, il a été hospitalisé récemment à l’hôpital militaire de Rabat pour recevoir un traitement adéquat.

Maroc : les taxes sur les cigarettes électroniques passent à 40%

Les droits d’importation des cigarettes électroniques devraient passer de 2,5 à 40 % dès l’année prochaine. La mesure est très mal accueillie par les commerçants.

Maroc : Le secteur de la franchise en danger de mort

La fermeture en série des franchises dans les grandes villes du Maroc inquiète Mohamed el Fane, le président de la Fédération marocaine de la franchise (FMF). Il appelle l’État à soutenir ce secteur qui se meurt.

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...