Plus de 100 restaurants fermés à Casablanca

28 novembre 2020 - 11h00 - Maroc - Ecrit par : J.K

L’opération «  Mains propres  » menée par les services de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) vient d’épingler quatre autres contrevenants aux dispositions de l’état d’urgence sanitaire dans la ville de Casablanca. Ainsi, pas moins de 117 restaurants de la métropole ont été fermés depuis le lancement de cette opération.

Ces restaurants sont fermés précisément pour non-respect de la distanciation sociale, du type d’activité et parce qu’ils employaient des femmes sans autorisation, fait savoir Assabah, précisant qu’il s’agit en l’occurrence d’un hôtel situé sur l’avenue Mohammed V, avec le retrait de l’autorisation pour les six prochains mois. Deux restaurants sis à Ain Diab, eux, se sont vu retirer le sésame pour une durée d’un mois. Tandis que le quatrième, situé sur l’avenue Hassan Souktani, devra attendre deux mois avant de reprendre son activité.

Déjà, les autorités compétentes à Rabat sont en pourparlers avec les délégués professionnels des restaurateurs, en vue d’alléger les sanctions, fait savoir le quotidien qui tient de sources concordantes que la décision a été prise d’assouplir les procédures pour permettre aux femmes de travailler dans des restaurants servant de l’alcool. Ainsi, désormais, une demande de l’employeur, un casier judiciaire vierge et une photocopie de la carte d’identité nationale, suffisent.

Par ailleurs, les délégués d’associations professionnelles dénoncent le refus du wali de Rabat d’ouvrir le dialogue. Pourtant, se désolent-ils, c’est bien la wilaya qui autorise et interdit.

Sujets associés : Casablanca - Rabat - Santé - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Loisirs - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Etat d’urgence au Maroc

Aller plus loin

Covid-19 : des indemnités seront versées aux employés des restaurants

Le Conseil de gouvernement réuni, jeudi 18 mars 2021, par visioconférence sous la présidence de Saâd-Eddine El Otmani, a adopté le projet de décret portant application du...

Maroc : des restaurants et hôtels fermés

Sur ordre de la wilaya de la région de Marrakech-Safi, un hôtel a été fermé pour avoir organisé une pool-party, 12 restaurants ont connu le même sort à Agadir. Ces...

Maroc : grève annoncée dans les cafés et restaurants

À l’initiative de leur fédération, les cafetiers et restaurateurs du Maroc vont entamer vendredi 9 avril prochain, une grève nationale pour, disent-ils, dénoncer le « refus du...

Maroc : les hôteliers lancent un SOS

Avec les nombreuses annulations d’hébergement, de restauration, comme de l’événementiel, le secteur hôtelier marocain est l’un des plus impactés par la crise sanitaire. Ses...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les MRE mécontents de la cherté des locations de voiture

L’inflation au Maroc touche même les locations de voiture. Cet été, les tarifs se sont envolés, provoquant la colère des citoyens et MRE. Plusieurs raisons expliquent cette situation selon les professionnels.

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.

La fête de l’Aïd Al-Adha fait craindre le pire

À quelques jours de la célébration de l’Aïd Al-Adha, le Maroc enregistre de plus en plus de décès liés au Covid-19. Les Marocains craignent que la situation épidémiologique ne s’aggrave avec la célébration dimanche, la fête du sacrifice.

Pénurie de médecins au Maroc : Le système de santé à bout de souffle

La pénurie de médecins persiste au Maroc. Par ailleurs, la réduction de la durée de formation en médecine suscite actuellement une vive protestation de la part des étudiants.

Atteint par le Covid-19, Noussair Mazraoui donne de ses nouvelles

L’international marocain Noussair Mazraoui a reçu le soutien de ses fans qui ont appris qu’il a attrapé le Covid-19 lors de sa participation à la coupe du monde Qatar 2022. À son tour, il leur a exprimé sa gratitude.

Les employés marocains de TikTok en colère

Les modérateurs de contenu marocains ne sont pas contents de TikTok. Ils dénoncent la détresse psychologique et les bas salaires.

Le Maroc ouvre ses portes aux médecins étrangers

Des médecins étrangers pourront bientôt exercer au Maroc. C’est ce que vient de confirmer le ministre de la Santé Khaled Ait Taleb.

Ces plantes qui empoisonnent les Marocains

L’intoxication par les plantes et les produits de pharmacopée traditionnelle prend des proportions alarmantes au Maroc. Le Centre antipoison du Maroc (CAPM) alerte sur ce problème de santé publique méconnu du grand public.

Plus de 70% des femmes marocaines recourent aux méthodes contraceptives

Au Maroc, plus de 70 des femmes ont recours aux méthodes contraceptives. C’est ce qui ressort d’un récent rapport du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA).

Au Maroc, l’été rime avec piqûres de scorpion

La recrudescence des piqûres de scorpion dans certaines régions du Maroc, en cette période de canicule et de saison estivale, inquiète. Les spécialistes appellent les citoyens à prendre les précautions pour prévenir ces piqûres mortelles.