Maroc : les hôteliers lancent un SOS

10 octobre 2020 - 10h40 - Economie - Ecrit par : J.K

Avec les nombreuses annulations d’hébergement, de restauration, comme de l’événementiel, le secteur hôtelier marocain est l’un des plus impactés par la crise sanitaire. Ses acteurs appellent les pouvoirs publics à la rescousse.

Tout le secteur de l’hôtellerie-événementiel est au ralenti, depuis l’apparition du Covid-19, constate l’Observateur, mentionnant que, Hyatt Regency, qui accueille généralement les grands événements économiques, culturels…, vit des heures difficiles. Hébergement, restauration et événementiel, tous connaissent une baisse drastique d’activités. Selon la directrice commerciale et marketing de l’hôtel, Sophie Leroy, cette dernière activité occupe près de 50% de son chiffre d’affaires.

La situation n’est pas différente au groupe Barceló dont l’activité, au Maroc comme à l’international, touche le fond, à en croire un de ses responsables. Les établissements du groupe sont tous fermés. Le groupe Risma, exerçant dans 12 villes du Royaume, s’est retrouvé à un chiffre d’affaires de 327 millions de dirhams, au 30 juin 2020, soit une baisse de 53% par rapport au 30 juin 2019, selon ses indicateurs financiers au titre du premier semestre, publiés récemment.

Le taux d’occupation des hôtels du groupe a chuté de moitié au cours de la même période (de 67% à 37%) et le résultat net part du groupe (RNPG) de Risma accuse une perte de 69 millions de dirhams, contre un RNPG positif de 65 millions de dirhams l’année précédente, souligne la même source.

Au bord du désespoir, Sophie Leroy exhorte les autorités publiques à lancer la reprise de l’activité événementielle. Même appel du représentant de la marque Barceló pour qui, la seule issue reste l’ouverture des frontières. Et le président de la fédération nationale de l’industrie hôtelière (FNIH), Lahcen Zelmat, de marteler que l’ouverture et l’allègement des mesures de circulation inter-villes, restent les seules perspectives pour redonner vie au secteur.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tourisme - Hôtellerie - Alerte - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Agadir : la saison touristique estivale sauvée mais…

Les touristes nationaux ont été nombreux à prendre d’assaut la ville d’Agadir pendant la période estivale. Résultat : le nombre d’estivants s’est accru de 3,12% par rapport à...

Agadir veut rénover ses hôtels

A Agadir, les hôteliers et professionnels de l’hébergement touristique sont invités une fois encore à déposer leur demande de subvention pour bénéficier du soutien de l’État,...

Marhaba 2021 : les hôtels se mobilisent pour accueillir les MRE

Dans le cadre de l’opération Marhaba 2021, la Confédération Nationale du Tourisme (CNT) s’est réunie lundi, à Casablanca pour discuter de la politique d’accueil des Marocains...

Transporteurs touristiques marocains : entre menaces de saisie des véhicules et faillite

Les sociétés marocaines de transport touristique en arrêt d’activité depuis plus de trois mois à cause de la crise sanitaire risquent la saisie de leurs véhicules et la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Marrakech veut en finir avec la mendicité et les SDF

La ville de Marrakech mène une lutte implacable contre la mendicité professionnelle et le sans-abrisme, qui porte déjà ses fruits. À la manœuvre, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) et la brigade touristique.

Maroc : appel au boycott des loueurs de parasols sur les plages

Les loueurs de parasols et de tables continuent de dicter leur loi sur les plages marocaines, malgré les campagnes de sécurité lancées par les autorités pour libérer certaines plages. Une situation dénoncée par des activistes et citoyens sur les...

Embellie du tourisme marocain grâce aux MRE

Au Maroc, le tourisme a connu une forte embellie en juin et juillet grâce notamment à l’afflux des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Mais la sortie de crise n’est pas pour demain.

Le Maroc fait le pari de la diversité touristique

Le Maroc compte augmenter sensiblement la capacité hôtelière dans les prochaines années et préparer le pays pour la Coupe du monde 2030. Un plan vient d’être lancé dans ce sens et il est très ambitieux.

Tourisme au Maroc : lancement de la campagne « We dream big »

Profitant de l’intérêt du monde entier pour le Maroc grâce aux exploits réalisés par les Lions de l’Atlas, l’Office national marocain du tourisme (ONMT) lance une campagne qui a pour but de donner encore plus de visibilité au royaume.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Aziz Akhannouch confiné après avoir contracté le Covid-19

Le Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch, a contracté le Covid-19, sous une forme asymptomatique, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

Le tourisme de montagne, un potentiel inexploité au Maroc

Le tourisme de montagne au Maroc est un secteur à fort potentiel qui est inexploité, selon Nadia Fettah Alaoui, la ministre marocaine du Tourisme, de l’artisanat, du transport aérien et de l’économie sociale.

L’ONCF retrouve le sourire

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a connu une très belle période d’été avec quelque 10,5 millions de voyageurs transportés. Un record d’affluence, se réjouit l’Office.

Maroc : l’embellie du tourisme profite peu à l’hôtellerie

Alors que de nombreux touristes sont arrivés au Maroc cet été, l’hôtellerie a peu profité de l’embellie du tourisme. Les performances d’avant crise Covid-19 n’ont pas été atteintes.