Recherche

Marrakech : vers une cessation totale d’activités des hôtels

© Copyright : DR

6 janvier 2022 - 15h00 - Economie - Par: A.P

La majorité des hôtels à Marrakech risquent de fermer leurs portes face à la prorogation de la fermeture des frontières. En tout, 140 établissements hôteliers ont déjà cessé leurs activités et la centaine environ qui résiste encore à la crise, est à bout de force.

« Notre clientèle est internationale et tant que les frontières sont fermées, il est inutile de garder les portes ouvertes vu que l’établissement est vide. La décision sera revue à la fin de janvier suivant l’évolution de la pandémie et l’ouverture des frontières », indique Brahim Ait Moussa, directeur de l’hôtel 5 étoiles, les jardins de la Koutoubia, qui a cessé ses activités depuis début le début de l’année.

Plusieurs autres établissements hôteliers ont pris la décision d’arrêter de fonctionner, en attendant une réouverture des frontières, fait savoir L’Économiste. Ils subissent de plein fouet la crise. « Les hôtels ont consommé la totalité de leurs capitaux et la majorité des opérateurs sont en cessation de paiement des fournisseurs », explique Ahmed Bennani, président de l’Association de l’industrie hôtelière (AIH).

À lire : Maroc : les hôteliers lancent un SOS

Dépassés par la situation, et ne voyant toujours pas l’aide promise par le ministère de tutelle, les professionnels du secteur songent à mettre la clé sous le paillasson et à procéder à des licenciements économiques. Une option qui doit être entérinée par le gouverneur de la préfecture et nécessite la production de plusieurs justificatifs aux autorités compétentes. Malgré la crise qui perdure, les hôteliers de Marrakech ne souhaitent pas en arriver à cette extrémité, car « il n’y a pas pire que de se séparer des ressources humaines », note Bennani.

L’année 2021 est « une année zéro sans équivalent ou presque », déplore en outre le président de l’AIH, soulignant que les hôtels encore ouverts ont enregistré une baisse de 91 % de nuitées par rapport à 2019. En l’absence de visibilité, l’heure est grave pour les hôteliers de Marrakech qui représentent 40 % environ des lits nationaux.

Mots clés: Marrakech , Hôtellerie , Tourisme

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact