Marrakech se meurt sans l’évènementiel

26 septembre 2021 - 14h40 - Economie - Ecrit par : A.T

Marrakech continue d’affronter une crise sans précédent. Privée d’évènements internationaux à cause des restrictions sanitaires, la ville étouffe. Après une saison estivale catastrophique et l’hiver qui s’annonce à grands pas, les professionnels inquiets, élèvent la voix pour exiger une vraie relance du tourisme d’affaires.

Festivals, congrès professionnels, rencontres sportives et salons, etc., l’un après l’autre, la cité ocre perd ses événements au profit d’autres destinations. Les opérateurs locaux pointent du doigt le manque de volonté des autorités qui visiblement n’ont élaboré aucun plan de relance pour le tourisme d’affaires.

Les professionnels rencontrés par L’Economiste, évoquent une situation désastreuse à quelques jours de la saison hivernale, alors même que l’été n’a rien donné. Malheureusement, aucun signal de la part des institutions organisatrices n’est observé jusqu’à maintenant, déplorent-ils. Tout ceci, malgré les sacrifices des populations à observer les mesures sanitaires drastiques imposées par le gouvernement.

Le journal rappelle que pendant longtemps l’événementiel a permis à la ville de maintenir sa croissance et d’offrir de l’animation. Il cite en exemple la centaine d’événements nationaux et internationaux dont des congrès professionnels, rencontres sportives, festivals et salons générant une bonne partie des nuitées.

A lire : Le festival de Marrakech annulé

« Un événement de cette taille a besoin de date précise et d’organisation en amont pour identifier les lieux, les hôtels… », a déclaré un voyagiste de la place. Plus que la pandémie, c’est l’interdiction des rassemblements qui affecte le secteur du tourisme, se désole-t-il.

S’agissant du Covid-19, le journal fait savoir qu’avec la réussite de la vaccination et la situation épidémiologique qui améliore chaque semaine, les autorités devraient permettre la reprise de l’évènementiel, car avance-t-il, en Europe ou en Turquie, dans les pays du golfe, la reprise est en marche avec la programmation de tous les salons professionnels et rencontres culturelles avec des conditions dont le pass sanitaire.

Sujets associés : Marrakech - Tourisme - Chiffre d’affaires - Chômage - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Marrakech : vers une cessation totale d’activités des hôtels

La majorité des hôtels à Marrakech risquent de fermer leurs portes face à la prorogation de la fermeture des frontières. En tout, 140 établissements hôteliers ont déjà cessé...

Marrakech veut valoriser son tourisme patrimonial

Les moyens à mettre en place pour mieux valoriser le tourisme patrimonial, après la reprise touristique étaient au cœur d’une discussion tenue mercredi à Marrakech. La rencontre...

Le festival de Marrakech annulé

La Fondation du Festival international du film de Marrakech (FIFM) a décidé, mardi, du report à une date ultérieure de la 19ᵉ édition de ce grand rendez-vous du cinéma, ceci, en...

Les autorités font fermer un hôtel à Marrakech

À Marrakech, les autorités locales ont procédé à la fermeture d’un hôtel pour violation des mesures sanitaires édictées afin de freiner la propagation du Covid-19 dans le...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : voici les plages les plus propres cette année (classement 2023)

Le Pavillon Bleu, label international dédié à qualité des plages et des ports de plaisance, flottera sur 27 plages marocaines et trois marinas lors de la saison estivale 2023. Les voici

Maroc : voici les plages qu’il faut éviter cette année

Alors que les 24 plages propres (Pavillon bleu) au Maroc ont été révélées cette semaine, le ministère de la Transition énergétique et du Développement durable vient de publier la liste des plages où il n’est pas recommandé de se baigner cette année.

Maroc : des hôtels pour les sinistrés du séisme

La ministre du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, Fatim-Zahra Ammor, a évoqué l’éventualité d’une réouverture de certains hôtels fermés en vue d’accueillir les sinistrés du séisme qui a frappé le royaume dans la nuit du...

Au Maroc, le marché opaque des locations saisonnières

Dans le secteur de la location saisonnière, les agences de voyages opérant au Maroc font face à une « concurrence illégale » des courtiers qui tirent grand profit de l’activité à leur détriment. Des voix s’élèvent pour appeler à l’assainissement du...

Le Maroc contraint de s’adapter aux nouvelles exigences des touristes

Le gouvernement marocain s’active à renforcer les capacités des acteurs du secteur du tourisme pour suivre les tendances et les évolutions mondiales et s’adapter aux nouvelles exigences des touristes.

Le «  All Inclusive  » séduit les Marocains

Les hôtels marocains semblent avoir trouvé la formule adéquate pour attirer plus de vacanciers, en leur proposant un concept qui leur permet de profiter pleinement des vacances sans se préoccuper du reste.

Le Maroc vise le Top 10 des destinations touristiques mondiales

L’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) compte mettre un accent particulier sur sa stratégie de communication et promotion, avec l’ambition d’attirer près de 4 millions de voyageurs supplémentaires. Cette annonce fait suite au bilan qualifié...

Maroc : les recettes touristiques explosent

Les recettes touristiques se sont élevées à quelque 36,7 milliards de dirhams à fin juillet dernier, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF), en forte augmentation de 179,1 % par rapport aux chiffres de l’année dernière.

Le Maroc prolonge à nouveau l’état d’urgence sanitaire

Comme prévu, le gouvernement marocain vient d’annoncer la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Les cascades d’Ouzoud se refont une beauté

L’achèvement de la réhabilitation du site touristique des Cascades d’Ouzoud préoccupe le conseil du groupement des collectivités territoriales Haut et Moyen Atlas d’Azilal. Une convention de partenariat a été approuvée dans ce sens.