Maroc : le PAM veut réduire le salaire des hauts fonctionnaires et ministres

18 juin 2020 - 17h00 - Economie - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Pour relancer l’économie après la crise du covid-19, le Parti authenticité et modernité (PAM) fait des propositions au gouvernement. Au nombre de celles-ci, figurent la réduction des salaires de tous les hauts fonctionnaires de l’État et la suppression des allocations des parlementaires et ministres.

Dans un document adressé à la primature, intitulé « Programme national pour un envol économique et social rapide », le PAM suggère au gouvernement d’effectuer les dépenses liées à la levée du confinement puis de l’état d’urgence sanitaire, exclusivement sur le budget de fonctionnement, et d’éviter de puiser dans le budget d’investissement qui servira pour la relance économique et financière.

Le PAM exige en outre que soient mis en place de nouveaux mécanismes de contrôle en matière de gestion des finances publiques, notamment dans le cas où le gouvernement se verrait dans l’obligation de recourir à l’endettement pour combler un déficit. Aussi, propose-t-il de réduire les exportations, sinon de les rationaliser.

Dans la même logique, le PAM souhaite une ouverture en priorité des marchés publics au profit des petites et moyennes entreprises marocaines, et un accompagnement pour les grandes entreprises afin qu’elles puissent participer à des appels d’offres internationaux. Mieux, il demande au gouvernement d’accorder à ces entreprises, « une amnistie fiscale », tout en insistant sur un renforcement de la fiscalité sur les gros salaires dans le public comme le privé.

En conclusion, le PAM demande la réduction, avec effet immédiat, des salaires des hauts fonctionnaires de l’État et la suppression de toutes les allocations versées aux ministres et parlementaires.

Sujets associés : Crise économique - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Maroc : trois nouvelles recrues au PAM

Le Parti authenticité et modernité (PAM) aurait recruté trois nouveaux membres, dont l’ancien ministre des Affaires étrangères, Mohamed Benaïssa.

PJD : une proposition de loi pour limiter les salaires des hauts fonctionnaires

Le groupe parlementaire du Parti justice et développement (PJD) a déposé, mercredi, une proposition de loi pour limiter à 100 000 dirhams par mois le salaire et les indemnités des...

Nous vous recommandons

Crise économique

Chèque sans provision : forte réduction des amendes

La Chambre des conseillers vient de voter une loi pour réduire les amendes fiscales des chèques de 20 % à 1,5 % du montant du chèque. Seules les personnes affectées par la crise sanitaire sont concernées par cette...

Le FMI confirme l’éligibilité du Maroc à une ligne de crédit

Le Maroc a entamé des négociations avec le Fonds monétaire international (FMI) sur une nouvelle ligne de précaution et de liquidité (LPL), a annoncé, vendredi, le représentant de l’institution financière au royaume, Roberto...

Avenir très sombre pour Royal Air Maroc

Que restera-t-il des compagnies aériennes africaines, dont Royal Air Maroc, à la fin de la crise sanitaire qui secoue le monde ? Pour le moment, elles sont au bord de la faillite, et sans perspectives...

Jamaa El Fna, un lieu touristique abandonné

Acrobates, danseurs et commerçants de la place Jemaa El Fna à Marrakech sont au chômage, depuis la mise en place de l’état d’urgence sanitaire au mois de mars dernier. À défaut de touristes, les métiers liés à l’artisanat sont menacés...

Nord du Maroc : chute du chiffre d’affaires des entreprises

Les perspectives ne sont pas bonnes pour les entreprises de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima. Selon une étude de la Chambre de commerce, d’industrie et de services (CCIS) de la région, près de 90 % d’entre elles prévoient une baisse record de leurs...

Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Coronavirus ou pas, les Marocains veulent voyager pendant l’été

La récente hausse exponentielle des contaminations au coronavirus n’a pas empêché les Marocains d’exprimer leur désir de voyager. Habitués à quitter leur pays pour l’étranger pendant la période estivale, ils espèrent l’ouverture prochaine de l’espace aérien...

Les écoles privées baissent de 50% leurs frais du 3e trimestre

Les parents d’élèves ne payeront pas la totalité des frais de scolarité dus pour le compte du 3ᵉ trimestre. C’est la promesse faite par le ministre de l’Éducation nationale, Saïd Amzazi, suite à une réunion avec la Fédération nationale des associations des...

Maroc : plus de 500 personnes arrêtées

Le parquet a engagé à ce jour des poursuites contre 56 individus pour avoir publié de fausses informations au sujet de la propagation du nouveau coronavirus (covid-19).

Royal Air Maroc continue de rapatrier les Marocains bloqués à l’étranger

Le Maroc continue de rapatrier ses ressortissants bloqués à l’étranger. Une vingtaine de Marocains sont rentrés au Royaume, en provenance du Nigeria, jeudi 30 juin, à bord d’un vol de Royal Air Maroc (RAM), affrété pour...

Maroc : coup de froid entre Taleb et El Youbi

Rien ne va plus entre le ministre de la Santé, Khalid Aït Taleb et le directeur du département de l’Épidémiologie, Mohamed El Youbi, chargé de faire le bilan quotidien de la situation du covid-19 dans le...