Maroc : les salaires des imams vont augmenter

2 décembre 2022 - 07h50 - Maroc - Ecrit par : G.A

Les imams au Maroc verront leur allocation augmenter de façon progressive pendant les quatre prochaines années. Le roi Mohammed VI en a donné l’instruction, selon le ministère des Habous et des Affaires islamiques

Les imams ne sont pas les seuls concernés par cette décision royale. Mohammed VI a également ordonné que les muezzins reçoivent la même augmentation et selon les mêmes modalités, précise le ministère dans un communiqué.

À lire : Maroc : des primes pour les imams

L’année dernière les imams avaient organisé plusieurs manifestations et sit-in, notamment à Rabat, Les doléances étaient nombreuses, notamment « une vie convenable, la protection du patrimoine culturel du « système de la charte » sans l’intervention des associations, l’octroi des logements-emplois, le droit de prendre part à la solidarité publique, l’indemnisation de la perte d’emploi, des dédommagements comme droit de charge de leurs enfants, le droit aux fêtes religieuses et nationales, la non-organisation d’entretiens et d’examens pour ceux ayant une attestation de témoignage (certificat de qualification), l’inscription à la sécurité sociale, ainsi que la réinsertion des personnes renvoyées par le ministère ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Religion - Mohammed VI - Ministère des Habous et des Affaires islamiques - Islam

Aller plus loin

Maroc : une nouvelle hausse des salaires en discussion

Une nouvelle hausse des salaires pour les fonctionnaires marocaines serait actuellement en discussion au sein du gouvernement. La nouvelle a été confirmée par le ministre de...

Les futurs imams du monde entier formés au Maroc

Chaque année, l’Institut Mohammed VI pour la formation des imams prédicateurs et prédicatrices, accueille une centaine de femmes et d’hommes pour une formation de trois ans sur...

Maroc : une bonne nouvelle pour les salariés ?

Le dialogue social entre le gouvernement, le patronat et les syndicats va se tenir en septembre. Le salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) va-t-il augmenter de 5 %...

Sit-in devant le Parlement : Imams et muezzins du Maroc veulent un mieux-être

Exaspérés par leurs conditions de vie précaires, les imams et muezzins du Maroc ont organisé ce lundi un sit-in devant le Parlement à Rabat. Ils dénoncent la sourde d’oreille...

Ces articles devraient vous intéresser :

Un lycée français au Maroc accusé d’intolérance religieuse

Le lycée Lyautey est au cœur d’une polémique après que plusieurs médias marocains ont publié qu’une employée de l’établissement aurait été empêchée d’y accomplir la prière. La direction du centre éducatif dément cette rumeur qu’elle juge « inconcevable ».

Les Lionceaux U17 célébrés pour à retour au Maroc

Lors d’une cérémonie organisée au Complexe Mohammed VI de football, le roi Mohammed VI a félicité les Lionceaux et le staff de la sélection nationale U17, pour leur exploit exceptionnel et leur qualification à la Coupe du Monde 2023.

Le Maroc inaugure la première synagogue universitaire du monde arabe

L’Université polytechnique Mohammed VI (UM6P) a inauguré une synagogue universitaire, une première au Maroc et dans le monde arabe. Le lieu de culte, situé à côté de sa nouvelle mosquée, reflète la coexistence des religions au Maroc.

Ramadan : point sur la délégation d’accompagnement religieux des MRE

Le nombre de personnes composant la délégation chargée de l’accompagnement religieux des Marocains résidant à l’étranger en ce mois de ramadan est connu.

Maroc : les discours radicaux dans les mosquées inquiètent

La députée du parti Fédération de la Gauche démocratique, Fatima Tamni, a interpelé le ministre des Habous et des affaires islamiques, Ahmed Toufiq, au sujet de l’exploitation des tribunes des mosquées pour diffuser des discours radicaux contre les...

Le ramadan débutera jeudi en France

Le ramadan débutera officiellement le jeudi 23 mars en France, annonce le recteur de la Grande Mosquée de Paris, Chems-Eddine Hafiz.

Maroc : Ahmed Assid dénonce la répression des voix d’opposition par l’astuce des mœurs

Dans un podcast, l’universitaire et activiste amazigh Ahmed Assid s’est prononcé sur plusieurs sujets dont la répression des voix contestataires au Maroc, la liberté d’expression ou encore la laïcité.

Voici la date de l’Aïd al-Adha 2024 au Maroc

Quelques jours après la célébration de l’Aïd El Fitr marquant la fin du mois de ramadan, les musulmans sont fixés sur la date de l’Aïd al-Adha.

Les chrétiens marocains contraints de vivre leur foi en secret

Les chrétiens marocains sont rejetés par leurs familles et la société. Bien que la Constitution de 2011 garantisse la liberté de conscience, la pratique d’une religion autre que l’islam sunnite est passible d’une peine pouvant aller jusqu’à trois ans...

Les écoles françaises au Maroc contraintes d’autoriser le voile ?

Sous la pression, les écoles de la Mission française au Maroc ont finalement dû adopter une nouvelle politique : le voile, auparavant strictement interdit, est désormais autorisé pour les étudiantes.