Recherche

Sit-in devant le Parlement : Imams et muezzins du Maroc veulent un mieux-être

© Copyright : DR

16 juin 2021 - 10h40 - Société - Par: J.K

Exaspérés par leurs conditions de vie précaires, les imams et muezzins du Maroc ont organisé ce lundi un sit-in devant le Parlement à Rabat. Ils dénoncent la sourde d’oreille du ministre des Habous et des affaires Islamiques face à leurs multiples doléances.

Les imams et muezzins du royaume réclament entre autres, une vie convenable, la protection du patrimoine culturel du « système de la charte » sans l’intervention des associations, l’octroi des logements-emplois, le droit de prendre part à la solidarité publique, l’indemnisation de la perte d’emploi, des dédommagements comme droit de charge de leurs enfants, le droit aux fêtes religieuses et nationales, la non-organisation d’entretiens et d’examens pour ceux ayant une attestation de témoignage (certificat de qualification), l’inscription à la sécurité sociale, ainsi que la réinsertion des personnes renvoyées par le ministère, rapporte Hespress.

À lire : Maroc : du changement pour le recrutement des imams

En plus de ces doléances, les imams et muezzins déplorent leur faible salaire qui est de 400 dhs pour le muezzin et 500 dhs pour l’imam ou au plus de 1800 dhs (mourchid) pour quelques-uns d’entre eux. Sans oublier qu’ils réclament une date pour passer le certificat de qualification chaque année. Toutefois, il faut noter que l’article 40 du Dahir chérifien portant organisation des missions des préposés religieux et détermination de leurs statuts prévoit « la possibilité de promouvoir les imams titulaires d’une licence aux rangs des Mourchidines, dans la limite des postes budgétaires créés chaque année et après avoir réussi l’épreuve organisée par ce département ».

À lire : Maroc : fronde chez les imams

Bien que la manifestation organisée par les imams ne soit pas en phase avec ce que prévoit l’article 7 du Dahir, le ministère fera de son mieux pour donner satisfaction aux imams et muezzins sur quelques points, afin de leur accorder la dignité qu’ils méritent, précise la même source.

Mots clés: Ministère des Habous et des Affaires islamiques , Islam , Régularisation

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact