Maroc : des clubs et des joueurs sévèrement sanctionnés

26 octobre 2019 - 17h30 - Ecrit par : I.L

Des sanctions ont été prononcées contre plusieurs clubs de la Botola D1 et D2 par la Commission de Discipline, en raison de l’utilisation de fumigènes et de la descente de supporters sur l’aire de jeu.

Sur son site internet, les sanctions ont été dévoilées. Ainsi, plusieurs joueurs en Botola 1 ont été suspendus. Hamza Moujahid, joueur de l’AS FAR, l’est pour un match, suite à son expulsion lors de la rencontre face au Rapid club Oued Zem (RCOZ), selon l’article 2-53 du Code disciplinaire.

Mohamed Akid, joueur du RCOZ, connaît le même sort que le premier, suite à son expulsion lors du match face à l’AS FAR, au terme de l’article 2-53 du Code disciplinaire.

Quant à Mehdi En Bassel, joueur du Fath union sport (FUS), il écope aussi de la suspension pour un match, suite à son expulsion lors du match face à l’Olympique club de Khouribga (OCK), suivant l’article 2-53 du Code disciplinaire.

Outre les matchs de suspension, la Commission a également infligé une amende de 20.000 dirhams à l’encontre de l’AS FAR pour l’utilisation de fumigènes lors du match face au RCOZ, selon l’article 105 du Code disciplinaire. Le même club est aussi puni d’une amende de 20.000 dirhams, suite à la venue sur l’aire de jeu de l’un des supporters du club lors du match face au RCOZ.

L’OCK n’a également pas été épargné par les sanctions. Il a écopé d’une amende de 20.000 dirhams pour l’usage de fumigènes par ses supporters lors du match face au FUS.

En Botola2, Hamza Afssal, du Wydad athletic Fès (WAF) et Mohammed Anas Tagnaouti, joueur du Racing club, ont été suspendus pour un match, respectivement, après leur expulsion lors du match face au Chabab Mohammedia et au cours de la rencontre face au Moghreb association sportive de Fès.

En ce qui concerne Chabab Mohammedia et le WAF, ils sont punis d’une amende de 15.000 dirhams, après l’usage par leurs supporters de fumigènes lors du match opposant les deux clubs.

Outre les 15.000 dirhams d’amende, le WAF est sanctionné par une amende de 1.500 dirhams, suite aux quatre avertissements à l’encontre de ses joueurs et à une expulsion lors du match face au Chabab Mohamedia.

A l’issue de six avertissements lors du match face à l’Union Sidi Kacem, le KAC de Kenitra écope d’une amende de 1.500 dirhams.

Quant au Wydad sportif de Témara (WST), il a connu le même sort après les cinq avertissements infligés à ses joueurs, lors du match face au Chabab Rif Al Hoceima (CRA).

Tags : Football - Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) - Botola - Sanction

Aller plus loin

Football : la FRMF distribue ... les sanctions (liste)

La Commission de Discipline et du Fair-Play de la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) a décidé, comme elle le fait quasiment chaque semaine, de sanctionner plusieurs...

Football : sanctions lourdes pour tricherie après une victoire de 17 buts à 1

Le score du match a fait rire … jaune la Fédération royale marocaine du football (FRMF). Deux clubs de la localité de Fnideq (nord du Maroc) viennent d’écoper de lourdes sanctions...

Voici les sanctions infligées par la FRMF au Raja Casablanca

Le club du Raja Casablanca vient d’être lourdement sanctionné par la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) suite aux actes de violences survenus lors du match face au...

Nous vous recommandons

Les autorités donnent une semaine aux Marocains pour rentrer au pays

Les autorités marocaines ont annoncé la suspension des vols exceptionnels destinés à rapatrier les Marocains bloqués à l’étranger à partir du 23 décembre, suite à l’apparition du premier cas du nouveau variant d’Omicron au...

Noyade mystérieuse d’un couple à Rabat

Une voiture avec à son bord deux individus, s’est retrouvée dans la corniche de Rabat, en face de la zone dite « Ank El Jabal ». La voiture s’est ensuite précipitée « volontairement » vers la mer dans des circonstances restées pour le moment...

Recherchés par la Belgique, deux dangereux criminels se trouveraient au Maroc

Hamza Akarkach et Aziz Mozoune, deux dangereux criminels, sont activement recherchés par la police fédérale belge. Ils sont soupçonnés de trafic de drogues en provenance du Maroc, de kidnapping et séquestration d’un Belge en...

MRE : voici comment rentrer au Maroc par bateau via l’Espagne (document)

Attendu depuis plus de deux ans par les Marocains résidant à l’étranger, l’entrée au Maroc est désormais possible par voie maritime via l’Espagne. Toutefois, des conditions provisoires sont prévues.

L’aéroport Montpellier dessert une ville marocaine dès ce dimanche

L’aéroport Montpellier-Méditerranée desservira dès demain dimanche 27 mars une ville marocaine. Cette nouvelle destination s’inscrit dans le cadre de son programme estival.

Gazoduc Maghreb-Europe : non au « chantage inacceptable » de l’Algérie

Des députés italiens ont dénoncé « le chantage inacceptable » de l’Algérie qui a décidé de ne pas renouveler le gazoduc Maghreb-Europe (GME) traversant le Maroc, arrivé à expiration le 31 octobre dernier.

Affaire Ghali : l’étau se resserre autour de Camilo Villarino

Le juge du tribunal d’instruction de Saragosse, Rafael Lasala, soupçonne Camilo Villarino, l’ancien directeur de cabinet d’Arancha González Laya, d’avoir caché des informations au deuxième chef d’état-major général de l’Air, Francisco Javier Fernández Sánchez,...

Sahara : combien coûte le Polisario à l’Algérie ?

La « République arabe sahraouie démocratique (RASD) » coûte à l’Algérie, protectrice du Polisario, un milliard de dollars par an. C’est du moins ce qu’affirme une source militaire.

La suspension des vols vers le Maroc a perturbé Lorraine Aéroport

Depuis la suspension fin novembre des vols vers le Maroc, les compagnies aériennes ont délaissé Lorraine Aéroport, très axée sur le Maghreb. Heureusement que TUIfly reprendra ses deux vols hebdomadaires vers Casablanca dès le 19...

Maroc : une nouvelle prolongation de l’état d’urgence sanitaire se confirme

Le Maroc s’apprête à prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 10 août 2021. La décision sera rendue officielle lors du conseil de gouvernement de jeudi 8 juillet.