Maroc : le secteur du tourisme nage dans l’incertitude

7 mai 2021 - 07h00 - Economie - Ecrit par : J.K

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

L’annonce par les experts d’une troisième vague de contamination au coronavirus, surtout avec la propagation des nouveaux variants du Covid-19 dans différentes régions du Maroc, plonge le secteur touristique dans une situation sans nom. Rouvrir ou fermer, les professionnels du secteur sont en proie à une incertitude préjudiciable à leurs activités.

L’été devrait apporter suffisamment de couleurs pour donner un peu d’éclat au secteur du tourisme malmené depuis que le Maroc, par mesure de protection, a décidé d’opter pour certaines mesures restrictives. Avec l’apparition des nouvelles souches du SARS Cov-2, plusieurs pays ont renoué avec le durcissement des restrictions sur les voyages entre-temps allégées. C’est le cas au Maroc où, depuis quelques semaines, les liaisons avec des pays comme l’Espagne, la France, l’Allemagne et la Turquie ont été suspendues en raison de l’important flux de touristes que drainent ces territoires, a expliqué le ministère du Tourisme dans un communiqué.

Le tourisme interne n’est pas épargné, indique Maroc-diplomatique, signalant l’interdiction de déplacement vers et en dehors de certaines villes. Le cas le plus récent est la fermeture il y a quelques semaines de la ville de Dakhla, ainsi que celle de tous les établissements publics, suite au recensement d’une quarantaine de cas du variant britannique. Ces dernières semaines, le dispositif de veille génomique du Sars-CoV2, de la détection et de la propagation a pu détecter des cas de ce variant dans sept régions du royaume. Les conséquences sont désastreuses pour la région qui a connu dernièrement une embellie avec une importante affluence d’investisseurs étrangers.

Les recettes touristiques ont chuté de 67,2 % à fin janvier 2021, après une hausse de 13,9 % un an auparavant, soit une perte de 4,5 milliards de dirhams, selon la dernière note de conjoncture de la Direction des études et des prévisions financières (DEPF). Les arrivées, quant à elles, ont connu une baisse de 78,9 % à fin novembre 2020, et les nuitées, de 72,3 %, contre des hausses de 5,3 % et 5,2 % enregistrées respectivement un an plus tôt. Aussi, la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) a-t-elle annoncé la prolongation des aides au secteur jusqu’au 31 mai 2021, au profit des salariés et stagiaires pour aider les opérateurs du secteur à surmonter cette épreuve.

Pour sa part, le Comité de veille économique (CVE) s’est félicité des résultats positifs obtenus grâce aux différents produits de garantie mis en place pour couvrir les besoins de financement des entreprises affectées par la crise du Covid-19, a décidé de proroger le dispositif de garantie « Damane Relance », au 30 juin 2021, « afin d’accompagner la demande exprimée par les opérateurs économiques privés et publics et permettre également la finalisation des dossiers toujours en cours de formalisation ».

Sujets associés : Tourisme - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Relance du Tourisme : Dakhla entre espoir et réalisme

Les opérateurs touristiques opérant à Dakhla croyaient à la vitalité du secteur pour la prochaine saison estivale. Mais très tôt, l’inquiétude s’est installée au regard des nombreuses...

Le Maroc en état de veille face l’apparition de nouveaux variants du Coronavirus

Surveillant de près l’évolution des nouveaux variants brésilien, sud africain et indien du coronavirus annoncés comme plus ravageurs et rapides, les chercheurs de la Faculté de...

Maroc : les professionnels du tourisme désespèrent

Parmi les professionnels du tourisme les plus touchés par la crise, figurent les voyagistes, les réceptifs, les spécialistes du mice, etc. En cessation d’activités depuis 20 mois,...

Deux cas du variant indien confirmés au Maroc

Le Maroc enregistre désormais deux cas du variant indien du Covid-19. Il s’agit d’un Marocain et d’un Indien résidant à Casablanca. Le premier cas, le ressortissant indien arrivé au...

Nous vous recommandons

Tourisme

Aéroport de Bruxelles : le Maroc parmi les destinations les plus populaires

Le Maroc fait partie de destinations les plus populaires en ce de début d’année, au départ de l’aéroport de Bruxelles Zaventem.

Forte chute des importations de voitures de tourisme des entreprises marocaines

Le coronavirus a produit un impact négatif sur les importations de voitures de tourisme des entreprises marocaines. Ces importations ont connu une forte baisse à fin septembre 2020.

Que retenir de la réunion entre la tutelle, Royal Air Maroc et les professionnels ?

La ministre du Tourisme, Nadia Fettah Alaoui, le PDG de Royal Air Maroc (RAM) Hamid Addou, le directeur général de l’ONMT, Adel El Fakir et quelques représentants de la Confédération nationale du tourisme (CNT) dont notamment le président Abdellatif Kabbaj...

Maroc : des offres "alléchantes" pour les vacanciers

L’Office national marocain du Tourisme (ONMT) lance une série d’actions promotionnelles pour soutenir la relance du secteur, accompagner les citoyens marocains, les régions et les opérateurs.

Maroc : L’industrie touristique et le transport aérien très impactés par le covid-19

Au nombre des secteurs durement frappés par la pandémie du covid-19, le transport aérien et le tourisme occupent une place très importante. Une étude réalisée par Oumnia Boutaleb pour le compte du Policy Center for the New South, met en évidence les...

Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Covid 19 : Le Maroc a vacciné plus de 9 millions de personnes

Au Maroc, un total de 9 072 565 personnes a reçu la première dose du vaccin contre le Covid-19 depuis le début de la campagne de vaccination lancée fin janvier dernier par le gouvernement.

Covid-19 : baisse record des contaminations au Maroc (7 nouveaux cas)

Le ministère de la Santé a annoncé, mercredi 27 mai à 10 h, le recensement de 7 nouveaux cas positifs au covid-19. Le Maroc compte au total, 7 584 cas.

Le coronavirus a fait 56 morts au Maroc dont 29 à Casablanca

Le Covid-19 a tué 56 personnes ces dernières 24 heures au Maroc, portant à 7086 le nombre de décès enregistrés depuis le début du Covid-19 en mars dernier.

Tanger : les usines appelées à fermer jusqu’au 12 août

Les unités industrielles de Tanger ont été appelées à fermer leurs portes à compter de ce 29 juillet jusqu’au 12 août prochain. La décision a été prise toujours dans le but d’accompagner les actions menées dans la ville pour limiter les cas de contamination qui...

Maroc : les chauffeurs de taxi passent le test du coronavirus

Après plus de deux mois d’arrêt de travail dû au covid-19, les chauffeurs des grands et petits taxis des villes de Rabat, Salé et Témara se préparent à reprendre le travail. Ils plaident pour la revue à la hausse de leurs...