Maroc : voici les secteurs qui ont recruté le plus

17 janvier 2021 - 16h30 - Economie - Ecrit par : J.K

Le secteur ayant le plus recruté en 2020 au Maroc malgré la crise sanitaire, est celui des centres d’appels. Il est suivi des Opérateurs IT et des banques qui ont également embauché, mais en priorisant le profil débutant.

« Sur les 75 316 postes ouverts sur le jobboard l’an dernier, 50 883 ont concerné les call centers, soit près de 68 % », a indiqué L’Économiste. Ainsi, les centres d’appels ont mis à profit l’essor du télétravail et le recours de certains donneurs d’ordre dont le e-commerce, à une gestion externalisée de leur relation client. En 2020, la fonction « métiers du call Center » occupait environ 63 % des ouvertures de postes, suivie de la fonction de l’informatique/électronique, avec 22 % des ouvertures de postes et de la banque/ finance, 4 %, détaille le journal.

Pour l’offre du secteur des centres d’appels, en raison de la baisse des coûts des recruteurs et bien que les seniors, surtout ceux ayant perdu leur emploi en raison de la crise sanitaire, peinent à trouver un nouveau job, les débutants à la recherche d’un premier emploi ont été les plus recrutés, soit 57 % des offres, contre 11 % des ouvertures de postes pour les demandeurs d’emploi disposant de 3 à 5 ans d’expérience et de 8 % pour ceux ayant 5 à 10 ans d’expérience.

Cependant, dans le secteur des IT, les professionnels ayant 3 à 10 ans d’expérience occupent 55 % des créations. Par ailleurs, en 2020, les employeurs étaient flexibles sur les diplômes. Ainsi, les bac+ 4 ne représentaient que 23 % des créations de postes, contre 88 % en 2019. Les bac+3 et moins représentaient trois quarts des créations. Toutefois, les IT ont été plus stricts sur les diplômes, puisque les deux tiers des ouvertures visaient des bac+5. Mais en général, en raison de la crise sanitaire, la création d’emplois a baissé de 30 % en 2020, comparativement à 2019, malgré une croissance de 4 % en décembre, souligne le quotidien économique.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Banques - Centres d’appel - Emploi - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Du changement dans le recrutement des docteurs

Le Maroc ne veut plus directement recruter les titulaires de doctorat par les universités. Ils seront identifiés grâce à une commission nationale.

L’Italie va recruter des ouvriers agricoles marocains

L’Italie veut recruter des ouvriers agricoles de diverses nationalités, dont les Marocains. Les demandes d’inscription sont reçues en ligne sur le site web du ministère de...

Le commerce en ligne générerait 3 millions d’emplois en Afrique d’ici 2025

Les plateformes de commerce en ligne pourraient générer 3 millions d’emplois en Afrique d’ici 2025. C’est ce qu’indique le cabinet Boston Consulting Group (BCG).

Maroc : des avantages pour les entreprises embauchant des jeunes

Les salaires versés aux jeunes seront exonérés de l’impôt sur le revenu. C’est une mesure mise en place par le projet de loi de finances 2021 qui a pour but de favoriser...

Ces articles devraient vous intéresser :

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...

La stratégie du Maroc pour s’imposer dans la sous-traitance aéronautique

Depuis 25 ans, le Maroc travaille à s’imposer dans la sous-traitance aéronautique mondiale. Quelle stratégie a-t-il défini pour atteindre son objectif ?

L’immobilier marocain en berne, les acheteurs attendent l’aide du gouvernement

Le marché de l’immobilier au Maroc a connu une tendance à la baisse ces derniers mois, en raison de la sévérité des conditions d’octroi de crédit. Selon le dernier tableau de bord des crédits et dépôts bancaires de Bank Al-Maghrib, cette tendance se...

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Maroc : les virements bancaires instantanés effectifs en 2023

Les derniers tests sont en cours pour permettre une réception instantanée des virements bancaires pour les particuliers et les entreprises au Maroc. Le déploiement général de ce système est prévu début 2023.

Les banques marocaines se disent asphyxiées par les taxes

Afin d’élargir l’assiette fiscale, le gouvernement envisage de prendre de nouvelles mesures vis-à-vis des entreprises du secteur financier. Ainsi, à partir de 2026, les banques doivent supporter un taux de 40% sur leurs bénéfices et payer 5%...

Le nouveau régime des dotations touristiques porte préjudice aux Marocains voyageant à l’étranger

Alors que l’Office des Changes assure avoir entrepris une réforme pour simplifier le régime des dotations touristiques pour tous les intervenants, y compris les banques, il a été constaté que le nouveau régime porte préjudice à de nombreux Marocains...

Maroc : en difficulté, les hôtels subventionnés par l’Etat

L’État va octroyer une nouvelle subvention aux établissements d’hébergement hôtelier qui présentent des « cas exceptionnels », afin de mettre à niveau leurs infrastructures. Les détails de cette opération ont été publiés. Le dépôt des demandes jusqu’au...

Le fisc marocain examine de près les comptes bancaires

Au Maroc, la Direction générale des Impôts (DGI) continue de traquer les « mauvais contribuables ». Elle a récemment lancé une vaste opération de contrôle et de vérification des comptes bancaires.

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.