Recherche

Maroc : le service militaire définitivement adopté

© Copyright : DR

8 février 2019 - 12h50 - Maroc

La loi pour le rétablissement du service militaire obligatoire a été adoptée hier lors d’un conseil des ministres présidé par le roi Mohammed VI à Marrakech.

Dans un communiqué, le Palais royal indique que ce projet vise « à fixer les modalités de recensement, de sélection et d’enrôlement des assujettis au service militaire et la procédure suivie pour l’exemption de ce service, ainsi que la procédure de déclaration spontanée permettant aux personnes de sexe féminin et aux Marocains résidant à l’étranger de remplir de leur propre initiative le formulaire de recensement ».

Les détails de l’indemnité spéciale concernant les charges des conscrits ont également été adoptés lors de ce conseil des ministres. Concrètement, une indemnisation de 1.050 à 2.000 dirhams par mois sera versée à chaque appelé, expliquait il y a quelques semaines le porte-parole du gouvernement Mustapha Khalfi, le tout pour une enveloppe de 500 millions de dirhams.

Par ailleurs, sous « hautes instructions royales », il a été décidé que « le nombre des appelés au service militaire atteigne 10.000 durant l’année en cours, avant de porter ce chiffre à 15.000 durant l’année prochaine ».

Le texte fixe l’âge de l’appel à 19 ans alors que le service militaire est dû jusqu’à l’âge de 25 ans pour les hommes. Les personnes âgées de plus de 25 ans « qui ont bénéficié de l’une des exemptions prévues par la loi peuvent toujours être appelées si la raison de leur exemption n’est plus d’actualité, et ce jusqu’à l’âge de 40 ans ».

Pour le législateur, le service militaire permettra de renforcer la cohésion sociale, d’ouvrir aux appelés la voie de l’intégration dans la vie professionnelle et sociale en leur permettant de bénéficier d’une formation militaire et leur inculquer la culture militaire fondée sur la discipline, l’engagement, la responsabilité et le respect des institutions.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact