« Le Maroc est le seul allié crédible de la France au Maghreb »

10 septembre 2022 - 11h49 - France - Ecrit par : P. A

La France a plus que jamais besoin de revoir sa politique étrangère au Maghreb et de renforcer ses liens avec ses partenaires dans la région, dans un contexte particulier marqué par les tensions avec le Maroc à cause des visas et du Sahara, et la récente visite d’Emmanuel Macron en Algérie.

Après cette visite en Algérie effectuée du 25 au 27 août, très mal vue au Maroc, le président français a annoncé une visite officielle dans le royaume en octobre prochain. La rivalité entre le Maroc et l’Algérie dure depuis plus d’un demi-siècle et menace de plus en plus la sécurité de la région. Avec le djihadisme qui prend de l’ampleur au Sahel, la France, qui a retiré ses troupes du Mali, a besoin d’alliés sûrs dans la région pour lutter efficacement contre ce phénomène.

À lire : Pour la France, le Maroc est « un partenaire crucial »

Plutôt que de tenter une réconciliation presque impossible entre le Maroc et l’Algérie, la France pourrait trouver en le Maroc un partenaire fiable si elle reconnaissait la marocanité du Sahara, comme l’ont fait les États-Unis depuis décembre 2020, et plus récemment l’Allemagne et l’Espagne. Le 20 août dernier, lors de son discours à l’occasion de la Fête de la Révolution du roi et du peuple, Mohammed VI a clairement signifié que « le dossier du Sahara est le prisme à travers lequel le Maroc considère son environnement international », rappelle Marianne.

À lire : Emmanuel Macron attendu au Maroc fin octobre

La France aurait tout à gagner avec le Maroc si elle sortait de sa position ambiguë sur le Sahara. Son changement de position sur cette question cruciale devrait renforcer sa présence stratégique et sécuritaire en Afrique de l’Ouest, faciliter la coopération policière avec le royaume dans la lutte contre le djihadisme et l’immigration clandestine, accroître les échanges économiques franco-marocains. Pour Hadrien Desuin, auteur de « La France atlantiste », la France n’a plus « à hésiter » entre « une Algérie au gouvernement anti-français et le Maroc qui n’attend qu’un signal de notre part au Sahara ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immigration clandestine - France - Algérie - Terrorisme - Sahara Marocain

Aller plus loin

« La France ne doit pas sacrifier Rabat pour Alger »

Paris travaille à réchauffer ses relations avec Alger au point de sacrifier le Maroc. Laurent Gayard, enseignant et chroniqueur estime que la relance du dialogue franco-algérien...

Emmanuel Macron attendu au Maroc fin octobre

Le président français Emmanuel Macron a annoncé qu’il effectuera une visite au Maroc fin octobre, après son déplacement en Algérie le 25 août.

Sahara : François Grosdidier, maire de Metz, un soutien «  inconditionnel  » du Maroc

François Grosdidier, maire de Metz, serait un ardent défenseur des intérêts du Maroc sur des questions comme celle du Sahara. Le parlementaire depuis plus de 20 ans (13 ans à...

Emmanuel Macron écrit au roi Mohammed VI

À l’occasion du 22ᵉ anniversaire de l’accession du roi Mohammed VI au trône, le Président de la République française, Emmanuel Macron, a adressé ses vœux et sincères...

Ces articles devraient vous intéresser :

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.

Le Polisario s’oppose à tout à accord de pêche entre le Maroc et l’Europe

Faisant référence à l’accord de pêche qui expire ce lundi 17 juillet, le Front Polisario a déclaré dimanche qu’il rejettera tout accord entre l’Union européenne et le Maroc qui affecte « le sol, la mer territoriale ou l’espace aérien » du Sahara...

Blanchiment d’argent : Le Maroc serre la vis et ça paye

La lutte contre les activités de blanchiment des capitaux et de financement du terrorisme connaît des progrès significatifs au Maroc. En témoigne le nombre de déclarations de soupçon reçues par l’Autorité nationale du renseignement financier (ANRF) en...

Soupçons de corruption par le Maroc au Parlement européen

Le scandale de corruption qui secoue le Parlement européen continue de livrer ses secrets. Le Maroc est, lui, aussi soupçonné d’avoir sollicité des eurodéputés pour qu’ils interviennent en sa faveur notamment sur la question du Sahara.

Sahara : l’ONU dément la démission de Staffan de Mistura

Les Nations unies ont apporté un démenti formel au sujet d’une éventuelle démission de Staffan de Mistura, l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara.

Marathon des sables : le Marocain Rachid El Morabity vise un 10ᵉ titre

Le Marocain Rachid El Morabity, 9 fois vainqueur du Marathon des sables, l’un des plus difficiles au monde, vise une dixième victoire de cette course qui démarre ce dimanche.

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...

Quatre membres du Polisario tués par un drone marocain

Quatre personnes auraient été tuées ces derniers jours par des drones marocains au Sahara, selon des médias proches du Polisario.