Le Maroc simplifie encore plus les procédures administratives

28 juin 2023 - 10h20 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Le gouvernement entend simplifier et digitaliser prochainement quelque 2500 procédures. C’est ce qu’a déclaré Ghita Mezzour, ministre de la Transition numérique et de la réforme de l’administration, à la Chambre des représentants.

Cette stratégie s’inscrit dans le cadre du projet de l’administration électronique. Une feuille de route a été élaborée, impliquant plusieurs partenaires clés, notamment les ministères de l’Intérieur, de la Justice, de l’Industrie et du commerce, ainsi que de l’Économie et des finances.

Le citoyen peut déjà, dit-elle, bénéficier de nombreux services numériques, permettant d’accéder à divers documents sans avoir à se déplacer, tels que le casier judiciaire, les extraits d’acte de naissance ou encore les certificats de propriété.

A lire : Maroc : ce qu’il faut savoir sur la simplification des procédures administratives

Ce processus de digitalisation est encore méconnu de beaucoup de Marocains, mais il est en constante expansion. L’objectif est de renforcer ces services numériques et de promouvoir leur existence auprès de la population.

« Le numérique est considéré comme un véritable levier de changement et de développement, c’est pour cette raison qu’il suscite un intérêt particulier au plus haut niveau de l’État. En effet, les Orientations Royales ont insisté à plusieurs reprises sur la nécessité de faire de la transition digitale le catalyseur d’une transformation structurante et à fort impact afin de donner une nouvelle impulsion au développement du pays », a déclaré la ministre.

Sujets associés : Administration - Ghita Mezzour

Aller plus loin

Maroc : des changements majeurs pour les MRE en matière de droit de la famille

Le Maroc a décidé d’alléger considérablement les procédures administratives en matière du Droit de la famille, notamment le mariage, le divorce et l’état civil en faveur des...

Le gouvernement veut simplifier la vie des Marocains

Se basant sur la loi 19-55 relative à la simplification des procédures administratives, le gouvernement envisage de supprimer 800 procédures administratives qui n’ont aucune...

Simplification administrative : 22 documents supprimés

Dans le cadre du processus de simplification des procédures et formalités administratives au niveau des collectivités territoriales, le ministère de l’Intérieur a décidé de...

La loi sur la simplification des procédures et formalités administratives adoptée en commission

À l’unanimité, les membres de la commission de justice, de la législation et des droits de l’homme à la chambre des représentants, ont adopté le projet de loi n°55.19 relatif à...

Ces articles devraient vous intéresser :

Au Maroc, les médecins sont des mauvais payeurs d’impôts

Au Maroc, peu de médecins s’acquittent de leurs impôts. Fort de ce constat, le gouvernement opte désormais pour la retenue à la source pour les revenus de l’ensemble des professions libérales, la déclaration annuelle fiscale ayant montré ses limites.

Maroc : tenue correcte exigée dans l’administration publique

Les fonctionnaires marocains sont désormais invités à soigner leur tenue vestimentaire sur leur lieu de travail. Les costumes complets avec cravate ou une djellaba traditionnelle, sont ainsi recommandés. Un rappel à l’ordre a été fait dans ce sens par...

Maroc : conflit au sein des cabinets ministériels

Les membres de cabinets ministériels au Maroc se déchirent sur les prérogatives. À l’origine de ce conflit, le retard observé dans la nomination de nouveaux secrétaires généraux.

Salaires : bonne nouvelle pour les Marocains

Le gouvernement marocain, via son porte-parole Mustapha Baitas, a annoncé une révision de l’Impôt sur le revenu (IR) avec pour objectif d’augmenter les revenus des employés et fonctionnaires.

Maroc : une nouvelle hausse des salaires en discussion

Une nouvelle hausse des salaires pour les fonctionnaires marocaines serait actuellement en discussion au sein du gouvernement. La nouvelle a été confirmée par le ministre de l’Inclusion économique, de la petite entreprise, de l’emploi et des...

Plus de 90 000 fonctionnaires marocains payés à ne rien faire

La ministre déléguée auprès du chef du gouvernement chargée de la Transition numérique et de la réforme de l’administration, Ghita Mezzour, n’a pas souhaité ouvrir une enquête sur le scandale des fonctionnaires fantômes, estimés à plus de 90 000 dans...

Maroc : 217 personnes interpellées grâce à la ligne téléphonique anti-corruption

Lancée il y a trois ans, la ligne téléphonique anti-corruption du Ministère public reçoit plus de 100 appels par jour, selon Ghita Mezzour, ministre de la transition numérique et de la réforme de l’Administration.

Maroc : voici les salaires dans la fonction publique

Le rapport sur les ressources humaines annexé au projet de Loi de Finances 2024 indique que le salaire mensuel net moyen dans la fonction publique marocaine a augmenté de 18,08 %, passant de 7 250 dirhams en 2013 à 8 561 dirhams en 2023.

Maroc : Laftit veut mettre fin à « l’héritage » des agréments de taxis

Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur, a décidé d’encadrer le transfert des agréments des taxis. De nouvelles conditions ont été ainsi définies.

La salaire minimum augmente de 5% au Maroc

Le Conseil de gouvernement a adopté, jeudi, un décret portant augmentation immédiate du Salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) et du Salaire minimum agricole garanti (SMAG) en accord avec les négociations menées avec les syndicats.