Le Maroc veut acquérir le système de missiles VL-MICA

28 décembre 2021 - 18h00 - France - Ecrit par : A.P

Le Maroc a annoncé l’acquisition du système de missiles français VL-MICA, afin de « protéger les installations vitales et sensibles en particulier contre les menaces aériennes et de missiles ».

Les Forces armées royales se préparent à recevoir le système de missiles MICA (Missile d’interception, de combat et d’autodéfense), de fabrication française, a annoncé le forum FAR-Maroc. Il s’agit d’un missile multi-objectif, de courte et moyenne portée, destiné à être utilisé par des unités aériennes, terrestres et des maritimes, fait savoir La Razon.

Développé par la société MATRA, ce système de défense aérienne sera le deuxième acquis par le Maroc après le SKY DRAGON chinois. Les premiers tests ont été effectués à partir d’avions Rafale et Mirage 2000, ajoute la même source.

À lire : Le Maroc emprunte 192 millions d’euros pour acheter des missiles Mica VL

Depuis quelques années, le Maroc renforce son armée avec l’appui de ses partenaires, les États-Unis et Israël, en prévision d’éventuelles attaques de l’Algérie qui a rompu en août ses relations avec le royaume et qui continue de soutenir le Front Polisario contre le Maroc dans le conflit au Sahara. Dans ce sens, le Maroc a déjà acquis des drones turcs et israéliens et prévoit d’installer une usine de fabrication de drones sur son sol, en partenariat avec Israël.

Toutes ces acquisitions militaires visent à renforcer l’armée pour lui permettre d’assurer pleinement et efficacement la défense du territoire. Elles ne rentrent dans aucune stratégie d’attaque envers les pays de la région, assure-t-on.

Sujets associés : France - États-Unis - Israël - Défense - Armement

Aller plus loin

Les F16 marocains armés de missiles français ?

Le Maroc compte équiper ses avions de combat F16, acquis récemment auprès du constructeur américain Lockheed Martin avec l’AASM, le missile français ultramoderne de Sagem.

Le Maroc veut acheter le missile de croisière israélien Delilah

Le Maroc vient d’engager des négociations avec la société israélienne Elbit Systems en vue de l’acquisition du missile de croisière Delilah, un engin qui a la capacité de...

Des missiles américains pour le Maroc

De nouveaux missiles sophistiqués, "air-air", seront bientôt livrés aux Forces armées royales (FAR). C’est ce que précise une transaction effectuée par le Ministère américain de...

Le Maroc réceptionne le système de missiles VL Mica

Le Maroc a réceptionné ces dernières semaines les deux premières batteries du système de missiles de défense aérienne à courte portée VL MICA.

Ces articles devraient vous intéresser :

L’armée marocaine envoie l’artillerie lourde au Sahara

Après avoir prolongé en 2021 le mur de défense de 50 km à l’est pour sécuriser Touizgui dans la province d’Assa-Zag et compléter le dispositif sécuritaire à l’est, les Forces armées royales (FAR) ont déployé l’artillerie lourde dans la même zone.

Le Qatar reconnaissant envers le Maroc

Le Maroc apporte son expertise et son savoir-faire en matière de sécurité au Qatar, pays organisateur de la prochaine coupe du monde. Une aide très appréciée par Doha.

Budget record pour l’armée marocaine

Le Maroc va allouer près de 12,1 milliards de dollars au ministère de la Défense en 2024. Ce montant servira entre autres à l’acquisition d’armes et d’équipements militaires.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Zones industrielles militaires : les grands projets du Maroc

Le Maroc s’active pour la mise en place d’une industrie de défense robuste. Il dévoile sa stratégie axée sur la création de zones industrielles.

La fabrication de drones militaires devient réalité au Maroc

Le Maroc a démarré les activités industrielles de défense, notamment la fabrication de drones équipés de matériel d’observation, de surveillance et d’armement.

Le Maroc établit une nouvelle zone militaire au Nord

Le Maroc va se doter d’une nouvelle zone militaire dans le nord du pays. De quoi quadriller davantage le territoire national.

Le Maroc investit massivement dans sa défense et son industrie militaire

Le budget du ministère marocain de la Défense nationale devrait atteindre 124,7 milliards de dirhams l’année prochaine, selon le Projet de loi de finances (PLF) 2024. Un budget en hausse d’environ 5 milliards de dirhams par rapport à 2023.

Le Maroc aurait réceptionné des drones SpyX israéliens

Les Forces armées royales (FAR) marocaines auraient réceptionné un lot de drones suicides SpyX développés par la société israélienne BlueBird Aero System.

Des hélicoptères H135 d’Airbus pour les Forces Royales Air marocaines

Le Maroc a commandé des hélicoptères H135 d’Airbus auprès du constructeur aéronautique européen, Airbus. De quoi moderniser et renforcer sa flotte d’hélicoptères militaires.