Au Maroc, le tourisme ralentit durant le ramadan

13 avril 2022 - 07h40 - Economie - Ecrit par : A.T

En pleine reprise depuis quelques mois, le tourisme marocain, connaitra un petit coup de mou durant cette période du Ramadan. Toutefois, les professionnels restent optimistes pour la période estivale et le reste de l’année.

Interpellé sur la reprise des affaires dans le secteur touristique, le président de l’association des agences de voyage de Casablanca-Settat, Khalid Benazzouz a affirmé que « la reprise est là ».

En dépit de la lenteur observée ces derniers jours, liée au mois du Ramadan, la relance se ressent « parce qu’on est passé par une période plus difficile, une période vide, à savoir deux années où on était quasiment à l’arrêt total », a-t-il affirmé.

Rappelant les mesures d’accompagnement prises par le gouvernement, le responsable a fait observer que de « belles perspectives » se profilent à l’horizon, notant que « les clients ont tellement envie de voyager et de bouger pour dépasser les périodes de confinement. Les touristes « ne cherchent qu’un prétexte pour voyager, que ce soit en weekend ou en semaine », a-t-il ajouté.

A lire : Forte reprise en vue pour le marché du tourisme marocain

De son côté, Mohamed Sawty, président de l’association régionale de l’industrie hôtelière de Casablanca-Settat a salué les multiples actions de l’Office national marocain du tourisme (ONMT) pour pouvoir relancer le secteur, notamment via des conventions avec les marchés émetteurs, ajoutant que les équipes de l’Office ont déployé « beaucoup d’efforts » pour que le Maroc puisse attirer davantage de touristes.

S’agissant du mois sacré du Ramadan, le responsable a concédé que cette période demeure un peu difficile pour le secteur. « C’est une période creuse, contrairement au mois de mars qui était un très bon mois et où la ville de Casablanca a pu réaliser un important taux d’occupation par rapport à la même période en 2020 et 2021 ».

Sujets associés : Tourisme - Ramadan 2024

Aller plus loin

Voici la date de l’Aïd Al-Fitr au Maroc

Le Centre international d’astronomie vient d’annoncer que le Maroc ainsi que la plupart des pays musulmans célébreront l’Aïd Al-Fitr le lundi 2 mai 2022.

Maroc : un conseil régional du tourisme dépense une somme folle pour son logo

Le Conseil régional du Tourisme de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima a dévoilé la somme folle qu’il a dépensée pour la réalisation de son logo.

Des Israeliens pour relancer le tourisme marocain

Le tourisme en provenance d’Israël participera, lui aussi, à la relance du tourisme marocain. Bon nombre de touristes israéliens sont attendus au Maroc, où ils célèbreront le...

Forte reprise en vue pour le marché du tourisme marocain

Se basant sur les chiffres publiés en début de cette année, l’Office national marocain du tourisme (ONMT) assure que l’évolution de l’activité du secteur s’annonce plus...

Ces articles devraient vous intéresser :

La stratégie du Maroc pour booster le tourisme interne

L’embellie du tourisme se confirme pour le Maroc. Fatim-Zahra Ammor, ministre du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, expose sa stratégie pour maintenir voire accroître cette tendance.

Maroc : voici la date du ramadan 2024

La date de début du ramadan au Maroc est désormais connue. Des calculs astronomiques permettent aujourd’hui de prédire la date exacte.

Au Maroc, les agences de voyage retrouvent le sourire

Après deux ans de perturbations en raison de la crise de Covid-19, les agences de voyages marocaines retrouvent le sourire, tant les réservations de voyages explosent.

Ramadan 2024 : le programme très marocain d’Al Aoula

La chaîne de télévision marocaine Al Aoula a concocté un programme alléchant pour ses téléspectateurs à l’occasion du mois sacré de Ramadan.

Le Maroc parmi les destinations les plus recherchées sur Google

Le Maroc figure dans le top 10 des destinations les plus recherchées sur Google. Le puissant et violent séisme du 8 septembre n’a vraiment pas produit un impact négatif sur le tourisme marocain.

Un mois après le séisme, le tourisme marocain se redresse

Le Maroc conjugue désormais au passé l’impact négatif du puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre qui a endeuillé le peuple marocain et causé d’énormes dégâts matériels sur son tourisme. L’industrie se porte mieux que jamais.

Le Maroc veut devenir une destination touristique incontournable

La ministre marocaine du Tourisme, Fatim-Zahra Ammor, a dévoilé la nouvelle feuille de route élaborée pour le secteur à l’horizon 2026 afin de faire du Maroc l’une des plus grandes destinations touristiques au monde.

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Maroc : voici le montant de la zakat al fitr

Le montant de la zakat Al Fitr vient d’être annoncé par les autorités religieuses marocaines, et plus précisément par le Conseil supérieur des oulémas (CSO).

Maroc : appel au boycott des loueurs de parasols sur les plages

Les loueurs de parasols et de tables continuent de dicter leur loi sur les plages marocaines, malgré les campagnes de sécurité lancées par les autorités pour libérer certaines plages. Une situation dénoncée par des activistes et citoyens sur les...