Maroc : les voitures d’occasion de plus en plus chères

20 juillet 2022 - 15h00 - Economie - Ecrit par : S.A

Le manque de stock en voitures neuves pousse bon nombre de Marocains à acquérir des voitures d’occasion. Conséquence : leur prix monte en flèche.

Les ventes de voitures neuves s’effondrent faute de véhicules disponibles. L’achat d’une voiture neuve au Maroc prend désormais du temps. L’acheteur doit compter un délai d’attente de 6 mois en moyenne, entre la commande et la livraison. Il doit également faire face à la flambée des prix : le prix peut atteindre 100 000 DH par unité. D’après les statistiques de l’Association des importateurs de voitures neuves, le marché accuse un repli de 10 %, soit quelque 83 831 voitures écoulées au cours des six premiers mois de l’année 2022, rapporte L’Économiste.

À lire : Quelles sont les voitures d’occasion les plus vendues au Maroc ?

Une situation qui profite aux vendeurs des véhicules d’occasion : 10 voitures d’occasion sont vendues contre une neuve contre 3 pour 1 en temps normal. Mais cette ruée des Marocains vers le marché d’occasion a de facto entraîné une hausse des prix des véhicules, laquelle est comprise entre 15 % et 20 % selon les modèles et suivant la loi de l’offre et de la demande. Selon les explications d’un opérateur, la hausse moyenne des prix est de l’ordre de 20 000 à 30 000 DH. Les acheteurs portent leur choix sur les grandes marques comme BMW, Audi, Volkswagen et Range Rover.

Sujets associés : Automobile - Prix - Acquisition

Aller plus loin

Voici les voitures les plus vendues au Maroc depuis le début de l’année

Le marché automobile continue sur sa bonne dynamique cette année. À fin novembre dernier, les ventes de voitures neuves au Maroc ont atteint 156 920 unités soit une hausse de...

La chute des ventes de voitures neuves se poursuit

Le secteur de l’automobile continue d’être fortement impacté par la conjoncture économique liée à la hausse des prix des matières premières. La baisse enregistrée depuis le...

Maroc : de bonnes perspectives pour le marché de l’occasion

Le projet de loi de finances (PLF) 2023 annonce une hausse de 33,36 % des recettes de droits de mutation (biens immobiliers, automobiles, etc.). Les perspectives semblent...

Maroc : le marché des véhicules neufs face à une crise de l’offre

Le marché des véhicules neufs au Maroc fait face à une crise induite par un déséquilibre de l’offre et de la demande. La situation pourrait se rétablir au deuxième semestre 2022.

Ces articles devraient vous intéresser :

La chute des ventes de voitures neuves se poursuit

Le secteur de l’automobile continue d’être fortement impacté par la conjoncture économique liée à la hausse des prix des matières premières. La baisse enregistrée depuis le début de l’année se poursuit pour tous les segments confondus, selon les...

Du nouveau dans la gamme de la Citroën Ami fabriquée au Maroc

Une nouvelle version de la Citroën AMI « made in Morocco » est désormais commercialisée sur le site officiel du constructeur automobile français.

Industrie marocaine : l’automobile tire les exportations vers le haut

Les exportations du secteur automobile ont augmenté de 37,4 % à fin juillet 2023 par rapport à la même période de 2022, atteignant près de 82,02 milliards de dirhams (MMDH), selon l’Office des changes.

Quelles voitures possède Hakim Ziyech ?

Passionné de football, Hakim Ziyech est également un féru des voitures de luxe. Il ne s’en prive pas lorsque l’opportunité s’offre à lui de s’en procurer.

Voitures neuves au Maroc : la baisse des ventes continue

La chute des ventes de voitures neuves observée depuis le début de l’année se poursuit au Maroc. À fin juillet, les ventes sont en baisse de 11,03 %, selon les derniers chiffres de l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM).

Maroc : l’aide au logement booste le marché de l’immobilier

Au Maroc, le nouveau programme d’aide à l’acquisition de logements est susceptible d’apporter une bouffée d’oxygène au marché immobilier.

La voiture NEO « Made in Morocco » bientôt sur le marché

Le Maroc procèdera bientôt au lancement de NEO, la toute première voiture conçue et produite sur le sol marocain. Le véhicule a déjà validé les tests statiques et dynamiques au Maroc et à l’étranger. Le processus de son homologation est en cours.

Le Maroc équipe ses avions F-16 d’un blindage de pointe

Le Maroc a acquis un blindage de pointe auprès de la société américaine L3Harris Technologies spécialisée dans le matériel militaire de surveillance, les armes à énergie dirigée, la guerre électronique, pour ses avions F-16.

Voitures électriques au Maroc : 2 500 nouvelles bornes à horizon 2026

Le Maroc s’active pour devenir un marché de vente attractif pour les véhicules électriques. L’Association professionnelle intersectorielle de la mobilité électrique (APIME) composée d’entreprises des secteurs de l’électricité et de l’automobile mettra...

Le rail marocain au cœur d’une rivalité internationale

Les géants mondiaux du ferroviaire vont se livrer une rude concurrence pour le mégacontrat de l’Office National des Chemins de Fer (ONCF). Celui-ci a lancé un appel à concurrence pour acquérir 168 nouveaux trains, dont 18 trains à grande vitesse.