Recherche

Maroc : une MRE recherchée par la police pour blasphème

© Copyright : DR

29 avril 2020 - 14h30 - Marocains du monde

Le service préfectoral de Marrakech a ouvert une enquête judiciaire pour déterminer l’identité des personnes impliquées dans le partage de versets coraniques déformés sur Facebook.

La diffusion de versets déformés du Coran sur le réseau social a poussé la police à ouvrir une enquête qui s’est soldée par l’identification d’une jeune Marocaine résidant à l’étranger.

La mise en cause pourrait faire l’objet d’un mandat d’arrêt international afin de répondre de ses actes, sévèrement punis par le code pénal marocain.

L’enquête de police se poursuit pour identifier les autres internautes ayant partagé le post. Ils pourraient être également poursuivis pour blasphème.

Mots clés: Facebook , Coran , Préfecture de police de Marrakech

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact