Maroc : qui sont responsables des vices de construction ?

26 janvier 2021 - 12h30 - Economie - Ecrit par : S.A

Au Maroc, certains vices de construction sont plus fréquents. Qui peut-on tenir pour responsable ?

Certains problèmes relatifs généralement à la finition sont apparus suite aux dernières pluies. Toutefois, les problèmes ne sont pas exclusivement liés aux intempéries. Les responsabilités sont partagées quant aux vices de construction.

D’après La Vie éco, le contrat de vente lie directement le promoteur à l’acquéreur, tandis que la responsabilité du premier est engagée, selon le DOC et la loi sur la protection des consommateurs. Cette loi donne un délai de garantie de 2 ans pendant lesquels l’habitant a le droit d’invoquer la responsabilité du promoteur pour tout défaut constaté dans la construction.

La responsabilité de la solidité et de la structure du bâtiment est délimitée : pour la construction, le bureau d’études se charge des études de faisabilité, de l’étude de la structure du bâtiment, de la surveillance et du contrôle de la qualité des travaux de construction, explique la même source. Quant à l’architecte, il est responsable de la conception architecturale du bâtiment, du suivi des travaux et de la vérification de leur conformité aux lois en vigueur et autres documents réglementaires.

En ce qui concerne les dégâts causés par des intempéries et ne présentant ni vice caché ni défaut de construction, « il faudra au préalable établir le fait par un huissier de justice et faire par la suite appel à un expert pour prouver que le dégât est causé par le facteur naturel et non par d’autres causes comme le manque d’entretien ou la mise en place de modifications quelconques », explique un avocat.

Quid de la responsabilité des intervenants dans les autres étapes de la construction ? « Cela reste d’usage puisque, mis à part la solidité du bâti qui incombe aux architectes notamment, la responsabilité des intervenants dans les autres étapes de la construction au sens large n’est pas définie. Pour engager la responsabilité de chacun des intervenants dans l’acte de bâtir, il faudra donc définir une matrice de responsabilité à chaque strate de la construction, depuis les fondations jusqu’à la remise des clés », précise un promoteur.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : BTP

Aller plus loin

Effondrement d’un hôtel à Marrakech

Un hôtel non classé s’est partiellement effondré, mercredi soir dans l’ancienne médina de Marrakech. Aucune victime n’est à déplorer.

Vidéo : effondrement en direct d’un immeuble à Casablanca

Un immeuble vétuste de trois étages s’est effondré dans la nuit de mercredi à jeudi, au quartier Sbata à Casablanca. À l’heure actuelle, une seule victime est à déplorer dans ce...

Effondrement d’un chantier à Marrakech, un mort

Un chantier de construction s’est effondré le vendredi dernier au quartier de l’Hivernage à Marrakech. On déplore un mort selon le décompte fait par les autorités locales.

L’hôtel Lincoln à Casablanca s’est effondré

Une partie des ruines de l’hôtel Lincoln s’est effrondrée, vendredi 18 décembre 2020, non loin du passage du Tramway. Pour assurer la sécurité de la population, la circulation...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc, un chantier à ciel ouvert

Au Maroc, le secteur du bâtiment et des travaux publics (BTP) et celui des matériaux de construction devraient tirer profit de l’organisation la coupe d’Afrique des nations (CAN) 2025, la co-organisation de la coupe du monde 2030 ainsi que d’autres...

Carrières de sable illégales au Maroc : de hauts responsables pointés du doigt

De hauts responsables figurent parmi les exploitants « clandestins » de carrières de sable qui commercialisent du sable de mauvaise qualité partout au Maroc. D’ailleurs, cette activité échappe à la taxation imposée dans la loi de finances 2023.

Maroc 2030 : le chantier des infrastructures s’accélère

Le Maroc se prépare activement pour la Coupe du monde 2030 qu’il coorganise avec l’Espagne et le Portugal. Les autorités ont annoncé, au titre de l’année 2024, une augmentation de 42 % du volume des projets d’infrastructures pour un montant total de 64...

Voici quelques projets d’autoroutes et de routes au Maroc

L’exécution des projets de construction des axes autoroutiers au Maroc se poursuit et va s’accélérer cette année, selon le ministre de l’Équipement, Nizar Baraka, qui a fait, mardi, le point sur les chantiers et leur niveau d’exécution.

L’architecture traditionnelle face au béton : Quel avenir pour le Maroc post-séisme ?

Le tremblement de terre du 8 septembre qui a endeuillé le Maroc a fait environ 3 000 morts et 5 600 blessés et endommagé quelque 60 000 habitations dans près de 3 000 villages dans le Haut-Atlas et ses environs. Un mois après, comment reconstruire les...

CAN 2025 et Mondial 2030 : les critères de qualification des stades marocains

Le ministère de l’Équipement et de l’eau a donné des précisions sur les critères de qualifications et les travaux de construction des stades qui accueilleront les matchs de la coupe d’Afrique des nations 2025 et de la coupe du monde 2030.