Maroc : Accusée de ne pas être vierge après son mariage, elle se suicide

19 octobre 2015 - 20h00 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Une jeune mariée a décidé de mettre fin à ses jours après avoir été accusée par son mari et sa belle-famille de ne pas être vierge. Le drame a eu lieu après le retour de leur lune de miel à Marrakech.

Les faits se sont produits la semaine dernière dans la région de Settat où s’est déroulé le mariage le 4 octobre dernier entre un Marocain vivant en Italie et une jeune femme. Après la cérémonie, le couple a décidé de passer sa lune de miel à Marrakech et le mari a apparemment découvert que son épouse n’était pas vierge.

Ces accusations envers la jeune femme ont poussé sa belle-famille à demander l’annulation pure et simple du mariage à leur retour à Settat, rapporte alyaoum24, qui explique que la nouvelle mariée a été insultée de menteuse et de prostituée par la belle-soeur.

Mise sous pression par sa belle-famille et se sentant honteuse, la jeune femme a décidé de s’échapper de chez elle et de se réfugier chez une copine, après quoi son père a décidé de prévenir la police suite à sa disparition.

Quelques jours plus tard, le père reçoit un appel de la copine de sa fille lui affirmant qu’elle était morte à l’hôpital après avoir avalé de la mort au rat, mais le père rejette la piste du suicide et accuse la belle-famille d’avoir violenté sa fille.

Une autopsie réalisée plus tard par la police confirme la mort de la jeune mariée à cause de la mort aux rats et écarte toutes violences physiques de la part du mari ou de la belle-famille.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Marrakech - Settat - Mariage - Suicide

Aller plus loin

Maroc : enquête ouverte après le suicide d’un homme dans un tribunal

Une enquête a été ouverte par la police judiciaire de Fès après le suicide d’un homme dans les locaux du tribunal de première instance de la ville.

Inconsolable depuis la noyade de son fils, il se suicide au même endroit

Noyé par le chagrin depuis la perte d’un être cher, un homme a décidé de mette fin à ses jours en se jetant à la mer, au même endroit où s’est noyé son fils quelques semaines...

A vendre : virginité à 150 dirhams (reportage)

Pour certains, c’est une question d’honneur. Sujet tabou, la virginité avant le mariage est encore réclamée par de nombreuses familles marocaines, notamment par le futur époux...

Belgique : les médecins ne veulent plus délivrer de tests de virginité

Les tests de virginité ne devraient plus être délivrés par les médecins en Belgique. C’est du moins ce qu’espère l’Ordre des médecins qui vient de lancer un appel aux...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : le mariage fastueux de la fille d’un haut dirigeant soulève des polémiques

Le mariage somptueux organisé par le président de la Chambre des conseillers, Naam Miyara, pour sa fille, soulève de vives polémiques. La quatrième personnalité politique du Maroc après le roi, le chef du gouvernement et le président de la Chambre des...

Maroc : Une vague de racisme contre les mariages mixtes ?

Des activistes marocains se sont insurgés ces derniers jours sur les réseaux sociaux contre le fait que de plus en plus de femmes marocaines se marient avec des personnes originaires des pays d’Afrique subsaharienne. Les défenseurs des droits humains...

Le mariage qui a sauvé un village

La célébration d’un mariage a sauvé tous les habitants d’un village marocain lors du tremblement de terre meurtrier du 8 septembre, qui a détruit leurs maisons.

Au Maroc, le mariage des mineurs résiste au temps

Au Maroc, il y a encore du chemin à faire pour en finir avec le mariage des mineurs. Des voix s’élèvent pour appeler à la révision rapide et profonde du Code de la famille.

Malgré les obstacles juridiques, la polygamie persiste au Maroc

Alors que le gouvernement est en train de plancher sur une réforme du Code de la famille, le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire vient de publier son rapport sur la polygamie dans lequel on apprend que quelque 20 000 demandes pour un deuxième...

Le mariage des enfants légalisé au Maroc ? une photo sème le doute

La publication d’une image montrant des fillettes prétendues marocaines en robe de mariage tenues par la main par des hommes âgés est devenue virale sur les réseaux sociaux. Certains affirment que cela s’est produit au Maroc. Qu’en est-il vraiment ?

Au Maroc, le mariage des mineures persiste malgré la loi

Le mariage des mineures prend des proportions alarmantes au Maroc. En 2021, 19 000 cas ont été enregistrés, contre 12 000 l’année précédente.

Une famille marocaine au tribunal de Beauvais pour un mariage blanc

Une famille marocaine est jugée devant le tribunal de Beauvais pour association de malfaiteurs dans le but d’organiser un mariage blanc. Le verdict est attendu le 12 janvier 2023.

Divorces au Maroc : Une tendance inquiétante à la hausse

Au Maroc, le nombre de mariages a considérablement baissé, tandis que les cas de divorce ont enregistré une forte hausse au cours des quinze dernières années. C’est ce qu’indique le Haut-commissariat au plan (HCP) dans un récent rapport.

« Épouse-moi sans dot » : un hashtag qui fait polémique au Maroc

Le hashtag « Épouse-moi sans dot » qui s’est rapidement répandu sur les réseaux sociaux ces derniers jours, a suscité une avalanche de réactions au Maroc. Alors que certains internautes adhèrent à l’idée, d’autres la réprouvent fortement.