Recherche

Les opérateurs télécoms marocains bloquent la VOIP

© Copyright : DR

6 janvier 2016 - 10h40 - Economie

L’annonce n’a pas encore été confirmée officiellement, mais il semble bien que les trois opérateurs télécoms marocains ont bloqué toutes les applications permettant de passer des appels via les téléphones.

Ainsi, depuis la semaine dernière, les applications comme Skype, Viber ou encore le très à la mode WhatsApp ne permettant plus de passer des appels en 3G ou en 4G. Ces mêmes applications fonctionnent partiellement quand le client passe par sa connexion Wifi.

Les trois opérateurs ont été sollicités par les utilisateurs sur les réseaux sociaux, notamment Facebook et Twitter, mais pour l’instant aucune réaction de leur part.

Ce n’est pas la première fois que les opérateurs bloquent ce type d’applications. Il y a deux ans, Maroc Telecom avait bloqué pendant plusieurs semaines l’application Viber, que ce soit en 3G ou en Adsl. Le même cas avait été noté deux ans auparavant sur l’application Skype avant que Maroc Telecom ne le réactive.

Interrogée par Bladi.net il y a deux ans, l’ANRT avait répondu que le blocage de ces protocoles étaient tout à fait légitime de le part des opérateurs télécom. Ces applications doivent disposer d’une licence pour la commercialisation et l’exploitation de la téléphonie sur IP.

Ce blocage est avant tout économique. L’utilisation de ce type d’applications et surtout la démocratisation des smartphones génère un manque à gagner conséquent chez les opérateurs de télécommunications.

A noter tout de même que tous les autres services sont fonctionnels. Il est donc tout à fait possible d’envoyer des photos ou de discuter par messagerie instantanée via ces logiciels.

Mots clés: Maroc Telecom , Meditel , Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) , Télécoms , Inwi , Internet , WhatsApp

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact