Îles Canaries : un Marocain poursuivi pour la mort de 14 personnes

19 août 2021 - 22h20 - Maroc - Ecrit par : A.P

Un migrant marocain de 43 ans a été arrêté à Gran Canaria après avoir été identifié comme étant le propriétaire présumé d’un canot pneumatique ayant transporté un groupe de 47 migrants dont 14 ont perdu la vie en mer. Il est poursuivi pour homicide involontaire.

Le mis en cause aurait organisé le transport des migrants avec l’un de ceux qui sont morts en chemin. Après avoir passé trois nuits dans le désert avec un peu d’eau et de nourriture, ils sont montés à bord du canot qui a eu une panne d’essence et a perdu la direction en haute mer, à 600 kilomètres de Gran Canaria, fait savoir EFE. Neuf d’entre eux seraient morts de faim et de soif, indique la police nationale dans un communiqué.

Deux navires de la police ont localisé le 10 août la patera, après deux semaines de recherche infructueuse. Pendant ce temps, quatre migrants sont morts par noyade. Un autre migrant, une femme, a aussi rendu l’âme alors qu’elle était en attente d’être évacuée par avion vers un hôpital.

À lire : Un trafic de migrants et de drogue actif au Maroc démantelé aux Îles Canaries

Après le sauvetage des rescapés, les agents de la police nationale ont ouvert une enquête qui a permis de découvrir l’identité du propriétaire présumé du bateau et de procéder à son arrestation. Le Marocain de 43 ans, résidant dans un centre de migrants à Gran Canaria, est poursuivi en tant qu’auteur présumé d’un trafic de migrants et d’homicide involontaire.

L’accusé a été mis à la disposition du tribunal compétent qui a ordonné sa mise en détention. Plusieurs corps ont pu être identifiés après les enquêtes et les proches des victimes ont été informées de la triste nouvelle de leur décès.

Sujets associés : Immigration clandestine - Iles Canaries - Trafic - Arrestation

Aller plus loin

Accusé de trafic de migrants, un Guinéen en prison au Maroc

Un jeune guinéen s’est retrouvé en prison au Maroc pour trafic de migrants, alors qu’il a tenté l’immigration avec des Mauritaniens. Sa famille et l’association marocaine des...

Un trafic de migrants et de drogue actif au Maroc démantelé aux Îles Canaries

Les agents de police aux Îles Canaries ont réussi à démanteler une bande criminelle dédiée au trafic de migrants et de drogue. L’opération s’est soldée par l’arrestation de 20...

Almeria : arrestation de plusieurs Marocains actifs dans le trafic de migrants

La police d’Almeria a arrêté depuis le début de l’année 16 personnes dont des Marocains qui ont tenté de faire entrer illégalement des migrants dans la ville. Ils sont...

Ces articles devraient vous intéresser :

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...

En réponse au Qatargate, le Maroc ne respecte plus les accords de renvoi des déboutés d’asile

Depuis l’éclatement du scandale de corruption connu sous le nom de « Qatargate », les difficultés pour renvoyer les Marocains déboutés de leur demande d’asile vers leur pays d’origine se sont accrues.

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.

Europe : diminution des flux migratoires irréguliers en provenance du Maroc

Les flux migratoires irréguliers en provenance du Maroc vers l’Europe ont diminué au cours des derniers mois. C’est ce qu’indiquent les données de l’Agence européenne des frontières, Frontex.

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...

Immigration : le Maroc recevra 500 millions d’euros d’aide de l’Europe

Le Maroc recevra une enveloppe d’au moins 500 millions d’euros de la part de l’Union européenne pour renforcer ses actions dans la lutte contre l’immigration clandestine. Cette aide couvrira la période 2021-2027.

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

Immigration : l’aide européenne est « en deçà » des dépenses du Maroc

Le directeur de la migration et de la surveillance des frontières au ministère marocain de l’Intérieur, Khalid Zerouali, a déclaré que les 500 millions d’euros d’aide de l’Union européenne pour lutter contre l’immigration illégale pour la période...

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».