Le corps d’un Marocain risque d’être incinéré en Belgique

19 octobre 2020 - 12h30 - Ecrit par : K.B

La mère d’un jeune Marocain, décédé à Bruxelles, a lancé un appel à l’aide afin de pouvoir rapatrier la dépouille de son fils et l’inhumer dans son pays natal. Des membres de la communauté marocaine ont demandé l’intervention du ministre des Affaires étrangères, Nacer Bourita.

Décédé des suites d’un cancer, le jeune Ahmed se trouve actuellement à la morgue et son corps risque d’être incinéré, s’il n’est pas rapatrié au Maroc.

La réponse du ministre devrait être rapide, sachant que dans le passé plusieurs cas similaires ont reçu un avis favorable de la part des autorités marocaines.

Au mois de juillet dernier, le Consulat général du Maroc à Bruxelles avait annoncé que les dépouilles des Marocains décédés à Bruxelles et non inhumés, peuvent être rapatriés dans leur pays d’origine, à condition de remplir certaines conditions.

Tags : Bruxelles - Nasser Bourita - Rapatriement - Consulat du Maroc à Bruxelles

Aller plus loin

Italie : une famille musulmane contrainte de rester auprès de la dépouille de leur mère pendant une semaine

La communauté musulmane de Lombardie en Italie a déploré la situation délicate vécue par une famille avec la dépouille de leur maman, décédée des suites du...

Impossible rapatriement du corps d’une MRE de la Belgique vers le Maroc

Depuis deux mois, Assia se saigne aux quatre veines pour rapatrier au Maroc la dépouille de sa grand-mère décédée le 10 avril dernier, dans le Borinage, à l’âge de 85 ans. Mission...

Maroc : il réclame l’exhumation de la dépouille de son père inhumé par une autre famille

Mohamed, fils du défunt dont la dépouille a été inhumée par une autre famille a plaidé auprès du Tribunal de première instance d’Aïn Sebâa (Casablanca) pour son...

Le corps d’un Marocain risque d’être incinéré en Allemagne

Un jeune homme, qui serait d’origine marocaine, est décédé dernièrement dans une prison de Cologne en Allemagne. Sa dépouille risque d’être incinérée, si aucun membre de sa famille ne...

Nous vous recommandons

Maroc : les contrôleurs aériens renoncent à la grève

Le ministre de l’Emploi a réussi à désamorcer la menace de paralysie d’une quinzaine de jours brandie par les contrôleurs aériens, suite à une réunion avec leurs représentants syndicaux.

« Les Pays-Bas, un narco-Etat 2.0 » à cause notamment de la « Mocro Maffia »

Jan Struijs, président du syndicat de police NPB, affirme que « les Pays-Bas sont devenus un narco-État », à cause notamment des mafias des « cartels de la drogue » comme la « Mocro maffia ».

Des militaires aux frontières de Sebta et Melilla ?

Le chef de file de l’opposition et président du Parti populaire (PP), Pablo Casado, a demandé au gouvernement de Pedro Sanchez de renforcer la sécurité au niveau des frontières de Sebta et Melilla en y déployant un contingent militaire...

Le chanteur Adil Miloudi escroqué, il perd sa voiture

Drôle de mésaventure pour le chanteur marocain Adil Miloudi, qui a été malgré lui mêlé à une affaire de vol de véhicule qui a mobilisé la police marocaine et Interpol.

Une employée du tribunal de Casablanca épinglée pour corruption

L’affaire qui secoue le tribunal de première instance de Casablanca n’a pas fini de livrer tous ses secrets. Une autre employée de la juridiction est poursuivie pour corruption.

Maroc : un imam pris en flagrant délit d’adultère

Un imam a été arrêté en flagrant délit d’adultère. Les faits se sont déroulés la semaine dernière dans une mosquée près de Settat.

Maroc : nouvelle hausse des prix du tabac (liste détaillée)

Depuis le 1ᵉʳ avril, le prix de vente de certaines marques de tabac a augmenté au Maroc, selon une circulaire en date du 31 mars dernier de l’Administration des douanes et impôts indirects (ADII).

Ryanair contrainte d’annuler des vols vers le Maroc

La compagnie aérienne Ryanair se voit contrainte de suspendre trois liaisons aériennes entre sa base à Lisbonne Humberto Delgado, et les aéroports de Tours-Val de Loire en France, Oujda-Angads au Maroc et Bari-Karol Wojtyla en Italie. Et pour cause, TAP...

La Russie ne veut plus tenir le sommet russo-arabe à Marrakech

La Russie prévoit d’organiser le sommet russo-arabe au Caire, au lieu de Marrakech où il devrait se tenir depuis novembre 2020.

Sécheresse au Maroc : appel à arrêter la culture de l’avocat et de la pastèque

En cette période de sécheresse sévère et de risque de stress hydrique au Maroc, le mouvement Maroc environnement 2050 demande « l’arrêt immédiat » de la culture de certains fruits comme l’avocat et la pastèque qui assèchent les nappes...