Roi Mohammed VI : un Marocain condamné pour des publications critiques sur Facebook

29 novembre 2023 - 12h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

L’internaute marocain accusé d’offense au roi Mohammed VI pour avoir critiqué sur Facebook la normalisation des relations avec Israël a vu sa peine réduite en appel.

Condamné à cinq ans de prison pour offense au roi Mohammed VI pour des publications sur Facebook, où il dénonce la normalisation avec Israël, par le tribunal de première instance de Casablanca, Saïd Boukioud, 48 ans, a vu sa peine réduite à trois ans de prison mais avec maintien de l’amende de 40 000 dirhams lundi par la cour d’appel de Casablanca. Cette dernière a requalifié les faits en offense à la personne du roi Mohammed VI. Selon la Constitution, la politique extérieure du Maroc est une prérogative du souverain.

À lire : Maroc : 5 ans de prison pour avoir critiqué le roi Mohammed VI

Selon les explications d’El Hassan Essouni, avocat de Boukioud, son client n’a « jamais eu » l’intention d’offenser le roi, mais « voulait attirer l’attention sur le fait que la normalisation n’était bien ni pour les Marocains, ni pour la cause palestinienne, ni pour personne ». Insatisfait, il entend se pourvoir en cassation, car cette nouvelle peine, juge-t-il, est « très excessive ».

À lire :Un Tiktoker arrêté pour offense au roi Mohammed VI

En août, l’Association marocaine des droits humains (AMDH) faisait savoir qu’elle a recensé, en deux ans, des « dizaines de poursuites judiciaires » à la suite notamment de publications critiquant les autorités sur les réseaux sociaux. De leur côté, celles-ci affirment lutter contre la « diffamation » et les « atteintes aux libertés individuelles » sur les réseaux sociaux, des « crimes » passibles de peines d’emprisonnement.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Mohammed VI - Israël - Association Marocaine des Droits Humains (AMDH) - Facebook

Aller plus loin

Maroc : 5 ans de prison pour avoir critiqué le roi Mohammed VI

Cinq ans de prison ferme. C’est la peine à laquelle a été condamné Saïd Boukioud, un internaute marocain accusé d’offense au roi pour avoir critiqué sur Facebook la...

Le Cabinet royal recadre le PJD après les critiques sur la normalisation avec Israël

Le Maroc a récemment été impliqué dans une controverse concernant ses relations avec Israël, en particulier dans le contexte des derniers développements dans les territoires...

Mohammed VI, marque déposée

Le roi Mohammed VI tente de mettre définitivement fin aux tentatives d’usurpation de titre et/ou fraude. Son nom devient une marque déposée.

Un Tiktoker arrêté pour offense au roi Mohammed VI

Les autorités marocaines ont arrêté à Tétouan, Mohamed Malali, un célèbre influenceur et Tiktoker, pour avoir proféré des insultes contre le royaume et ses symboles dans l’une...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le roi Mohammed VI lance l’aide au logement

Les choses se précisent pour la mise en œuvre du nouveau programme d’aide au logement visant à renouveler l’approche d’accès à la propriété, en suppléant au pouvoir d’achat des ménages, via une aide financière directe aux acquéreurs.

Les chrétiens marocains contraints de vivre leur foi en secret

Les chrétiens marocains sont rejetés par leurs familles et la société. Bien que la Constitution de 2011 garantisse la liberté de conscience, la pratique d’une religion autre que l’islam sunnite est passible d’une peine pouvant aller jusqu’à trois ans...

Maroc : Une vague de racisme contre les mariages mixtes ?

Des activistes marocains se sont insurgés ces derniers jours sur les réseaux sociaux contre le fait que de plus en plus de femmes marocaines se marient avec des personnes originaires des pays d’Afrique subsaharienne. Les défenseurs des droits humains...

Walid Regragui reconnaissant envers le roi Mohammed VI

Auréolé du titre de meilleur coach arabe de l’année, Walid Regragui, sélectionneur de l’équipe du Maroc exprime sa reconnaissance envers le roi Mohammed VI pour son soutien.

Le roi Mohammed VI ne fera plus de discours du 20 août

Le roi Mohammed VI ne prononcera plus le discours de la célébration de la Révolution du Roi et du Peuple le 20 août. Celui-ci, selon le Cabinet royal est trop proche du discours du Trône et celui de la rentrée parlementaire.

Maroc : des villageois lancent un appel au roi Mohammed VI

Les habitants d’un village touché par le puissant et dévastateur tremblement de terre, sont en colère contre le gouvernement à cause de l’aide d’urgence qu’ils affirment ne pas avoir encore reçu. Ils appellent le roi Mohammed VI au secours.

Éric Ciotti (Les Républicains) en visite au Maroc

Une délégation du parti Les Républicains, menée par Éric Ciotti, a annoncé sa visite au Maroc du 3 au 5 mai prochains dans le but de poursuivre « une relation de fraternité et de responsabilité » avec le royaume.

Le roi Mohammed VI renouvelle la direction de cinq grandes institutions

Du changement à la tête de cinq institutions publiques au Maroc. Le roi Mohammed VI a procédé samedi à la nomination de nouveaux directeurs généraux à l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE), l’Agence marocaine pour l’énergie...

Mohammed VI, marque déposée

Le roi Mohammed VI tente de mettre définitivement fin aux tentatives d’usurpation de titre et/ou fraude. Son nom devient une marque déposée.

Mohammed VI : ses succès et ses défis

Le roi Mohammed VI a fêté en août ses 60 ans et ses 24 ans de règne. Son fils Moulay Hassan, prince héritier, soufflait quelques mois plus tôt, le 8 mai, ses 20 bougies. À un an de ses 21 ans, âge requis pour être roi, les inquiétudes quant à la santé...