Maroc : 5 ans de prison pour avoir critiqué le roi Mohammed VI

3 août 2023 - 21h00 - Maroc - Ecrit par : P. A

Cinq ans de prison ferme. C’est la peine à laquelle a été condamné Saïd Boukioud, un internaute marocain accusé d’offense au roi pour avoir critiqué sur Facebook la normalisation des relations avec Israël.

Le mis en cause, âgé de 48 ans, « a écopé lundi de cinq ans de prison en raison de publications sur Facebook où il dénonce la normalisation avec Israël d’une manière qui pourrait être interprété comme une critique visant le roi », a déclaré son avocat, Me El Hassan Essouni.

La défense de Saïd Boukioud a déjà interjeté appel de cette décision du tribunal de première instance de Casablanca qu’elle estime « lourde et incompréhensible », précisant que l’intention de son client n’était pas d’offenser le roi. La preuve, Boukouid a « supprimé les publications (incriminées) et fermé son compte (Facebook) lorsqu’il a appris qu’il était poursuivi au Maroc », a fait savoir son avocat.

À lire : Deux ans après, les Marocains toujours vent debout contre la normalisation Maroc-Israël

Les faits remontent à la fin de l’année 2020, lorsque le condamné résidait et travaillait au Qatar. Il a été condamné en vertu de l’article 267-5 du Code pénal qui punit « quiconque porte atteinte au régime monarchique » d’une peine de six mois à deux ans de prison ferme. Une peine qui peut aller jusqu’à cinq ans si l’infraction est commise en public, « y compris par voie électronique ».

Le Maroc et Israël ont normalisé leurs relations diplomatiques en 2020 dans le cadre des accords d’Abraham, sous l’égide des États-Unis, et n’ont cessé depuis lors, de renforcer leur coopération dans tous les domaines. Plusieurs Marocains continuent de manifester contre la normalisation des relations avec l’État hébreu.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Casablanca - Mohammed VI - Droits et Justice - Prison - Normalisation Maroc Israël

Aller plus loin

Les Marocains moins favorables à la normalisation avec Israël

En tout, 31 % des Marocains se disent favorables à l’accord de normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël. C’est ce que révèle un sondage d’Arab...

Le Cabinet royal recadre le PJD après les critiques sur la normalisation avec Israël

Le Maroc a récemment été impliqué dans une controverse concernant ses relations avec Israël, en particulier dans le contexte des derniers développements dans les territoires...

Des journalistes marocains vent debout contre la normalisation avec Israël

Un collectif de journalistes marocains s’opposent à la normalisation avec Israël et appelle le gouvernement à suspendre l’autorisation accordée à une chaîne israélienne d’ouvrir...

Deux ans après, les Marocains toujours vent debout contre la normalisation Maroc-Israël

Alors que le Maroc et Israël célèbrent le deuxième anniversaire de la reprise des relations diplomatiques entre les deux pays, de nombreuses manifestations contre la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Affaire "Hamza Mon Bébé" : Dounia Batma présente de nouvelles preuves

La chanteuse marocaine Dounia Batma confie avoir présenté de nouveaux documents à la justice susceptibles de changer le verdict en sa faveur.

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

Un ancien ministre interdit de quitter le Maroc après ses propos sur le roi Mohammed VI

Les autorités marocaines ont interdit à l’ancien ministre Mohamed Ziane de quitter le royaume, après ses déclarations contre le roi Mohammed VI dont il dénonçait l’absence prolongée.

Appel à l’intervention du roi Mohammed VI pour remanier le gouvernement

Sur la toile, les internautes marocains sollicitent l’intervention du roi Mohammed VI pour un remaniement urgent du gouvernement d’Aziz Akhannouch.

Deux fonctionnaires du consulat du Maroc à Barcelone en prison

Accusés de détournement de fonds, deux anciens fonctionnaires du consulat du Maroc à Barcelone ont été placés en détention, mercredi, par le procureur général du Roi près du tribunal des crimes financiers de Rabat.

Maroc : vers l’égalité des sexes dans les contrats de mariage

Le ministre marocain de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a réaffirmé son engagement en faveur de l’égalité entre les sexes lors de la conclusion de contrats de mariage et autres actes juridiques.

Séisme au Maroc : le roi Mohammed VI fait don d’un milliard de dirhams

Un don d’un milliard de dirhams au Fonds spécial destiné à gérer les effets du séisme survenu au Maroc il y a une semaine a été fait par le roi Mohammed VI.

Le roi Mohammed VI lance l’aide au logement

Les choses se précisent pour la mise en œuvre du nouveau programme d’aide au logement visant à renouveler l’approche d’accès à la propriété, en suppléant au pouvoir d’achat des ménages, via une aide financière directe aux acquéreurs.

Aide au logement : un vrai succès chez les MRE

Près de 20% des potentiels bénéficiaires du nouveau programme l’aide au logement lancé par le roi Mohammed VI en octobre dernier sont des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Le roi Mohammed VI nomme de nouveaux magistrats dans les juridictions financières

Le Roi Mohammed VI, président du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire, a approuvé la nomination de 30 nouveaux magistrats dans des postes de responsabilité au sein des juridictions financières.