Un Marocain recherché par le Maroc arrêté en Espagne

6 février 2022 - 13h40 - Ecrit par : A.S

La police nationale espagnole a arrêté à Almeria un Marocain recherché par les autorités marocaines. L’homme doit purger une peine de dix ans de prison pour association de malfaiteurs, trafic de drogues et plusieurs autres délits.

Les agents ont localisé et arrêté le Marocain à Almeria début février, quelques jours seulement après le 31 janvier, date à laquelle Interpol a émis un mandat d’arrêt international contre lui aux fins d’extradition, fait savoir Madrid Press.

À lire : Un Marocain recherché par le Maroc arrêté en Espagne

Le mis en cause, âgé de 34 ans, avait fui le Maroc après avoir été condamné à une peine de dix ans d’emprisonnement pour un délit d’association de malfaiteurs, trafic de stupéfiants, vol de véhicules, falsification de plaques d’immatriculation, corruption et complicité.

Après son arrestation, le suspect a été mis à la disposition du tribunal d’instruction d’Almería, qui a ordonné son placement en détention, en attendant son extradition vers le Maroc.

Tags : Arrestation - Espagne - Almeria - Drogues - Interpol - Criminalité - Extradition

Aller plus loin

Un Marocain arrêté en Espagne pour trafic de faux billets

La police locale de Palma a arrêté samedi un Marocain de 20 ans pour avoir utilisé un faux billet de 50 euros dans une boutique.

Un Marocain recherché par le Maroc arrêté en Espagne

La police espagnole a arrêté, ce jeudi, un fugitif marocain recherché depuis 2020 par la justice marocaine, pour « délit d’immigration clandestine, d’organisation, d’association à...

Maroc : un gros trafiquant de drogue piégé par la police

Les éléments de la police judiciaire de Meknès ont réussi à arrêter un dangereux trafiquant de stupéfiants visé par 300 mandats d’arrêt à l’échelle...

Un Marocain recherché par l’Italie, arrêté en Espagne

Un Marocain de 40 ans, qui faisait l’objet d’un mandat d’arrêt européen émis par la justice italienne, a été arrêté à Alicante en Espagne. Il est accusé de crimes présumés d’appartenance...

Nous vous recommandons

Les faux tests Covid-19, un trafic lucratif à Marrakech

De faux certificats de tests négatifs au Covid-19 circulent à Marrakech. Un trafic lucratif qui rapporte gros à des laboratoires véreux.

Voyages au Maroc : appels à la suppression des tests PCR

En vue de soutenir les professionnels du tourisme, plusieurs acteurs politiques intensifient la pression sur le gouvernement pour alléger les conditions d’entrée au Maroc, notamment la levée de l’obligation du test...

Arrestation d’Alexandre Benalla et sa femme

Les enquêteurs de la Brigade de répression de la délinquance économique (BRDE) de la PJ parisienne ont interpellé, ce mardi 14 décembre, l’ancien proche collaborateur du président français, Emmanuel Macron, Alexandre Benalla et son épouse, à leur domicile...

Europe : les Marocains champions des naturalisations

En 2020, quelque 68 900 Marocains sont devenus citoyens européens, soit 10 % de toutes les nationalités accordées dans l’UE.

Un Marocain de confession juive tué à Tanger

La police de Tanger a procédé à l’arrestation d’un individu de 36 ans pour une agression à l’arme blanche, ayant entraîné la mort d’un Marocain de confession juive.

Service militaire : les MRE appelés à se faire recenser

La prochaine promotion du service militaire, ouvert également aux MRE, est prévue du 13 décembre au 10 février 2022, conformément aux instructions royales, fait savoir le ministère de l’Intérieur.

Un couple partage le bonheur de voyager en jet privé entre le Royaume-Uni et Marrakech

Un couple britannique exprime son bonheur de voyager en jet privé entre le Royaume-Uni et Marrakech. Il partage avec les internautes leur expérience de « riche ».

EasyJet annule ses vols vers Marrakech

Suite à la décision marocaine relative à la suspension des liaisons aériennes avec l’Allemagne, les Pays-Bas et le Royaume-Uni, la compagnie aérienne EasyJet a décidé d’annuler ses vols vers Marrakech.

L’importation du gaz par le Maroc via le GME se précise

Le Maroc s’apprête à importer du gaz naturel liquefié (GNL) via le gazoduc Maghreb-Europe (GME) durant le mois de ramadan. En mars dernier, le royaume et l’Espagne avaient conclu un accord dans ce...

« Il n’y aura pas de douanes commerciales à Ceuta et Melilla »

Le directeur général des douanes marocaines, Nabil Lakhdar, a déclaré qu’« il n’y aura pas de douane commerciale » à Ceuta, ajoutant que « les passages frontaliers de Ceuta et Melilla ne sont que de petits couloirs pour les contrôles douaniers...