Italie : disparu depuis cinq jours, un mineur marocain retrouvé mort

30 avril 2022 - 16h20 - Monde - Ecrit par : S.A

Un adolescent marocain de 15 ans, dont la disparition inquiétante avait été signalée jeudi 21 avril 2022 à Padoue, a été retrouvé mort mardi 26 avril dans la rivière Brenta, en Italie. Une enquête est en cours pour déterminer les causes de son décès.

Ahmed Joudier, 15 ans, avait quitté son domicile à Padoue le 21 avril dernier et n’a plus donné de signe de vie. Une enquête pour enlèvement présumé d’un adolescent avait été alors ouverte. Mardi, le corps du mineur marocain a été retrouvé dans la rivière Brenta sous une passerelle qui relie les villes de Torri et Cadoneghe. Les enquêteurs ont conclu à une mort par noyade. L’hypothèse de crime a été vite écartée. Le parquet a ordonné une autopsie pour connaître les causes de la mort du mineur marocain après que l’hypothèse de suicide a été avancée. Le premier examen de son corps n’a révélé aucun signe de lutte ou de violence suggérant qu’Ahmed s’était bagarré avec quelqu’un avant sa mort, font savoir les médias locaux.

À lire : Tanger : un banquier arrêté pour son implication dans une fouille au trésor

« Ahmed ne se serait jamais suicidé. Il a été poussé à le faire par quelqu’un », a affirmé la mère du défunt dans un communiqué. Un message pour le moins inquiétant que l’adolescent a envoyé à son ex-petite amie de 17 ans le soir de sa disparition tend à corroborer les allégations de la mère d’Ahmed : « J’ai des affaires non résolues avec certaines personnes, plus que tout, je pense que je vais mourir, je pense que oui, ou si je ne meurs pas, j’aurai de graves blessures, je t’aime. » Une nouvelle piste pour la police et l’équipe médico-légale. Ils examinent les données sur le téléphone d’Ahmed. L’appareil avait été trouvé par un homme qui n’a aucun lien avec l’affaire.

À lire : Ceuta : un Marocain disparu en mer, recherché par sa famille

La mort d’Ahmed a créé l’émoi à Padoue. La communauté marocaine a exprimé ses sincères condoléances à la famille de celui qui était, à ses yeux, « un bon garçon qui se concentrait uniquement sur ses études ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Italie - Enquête - Décès - Disparition

Aller plus loin

Ceuta : Mohamed, disparu depuis dix jours, toujours recherché

Mohamed Ali est porté disparu depuis le jeudi 13 janvier dernier. Sa mère, Asma Mohamed, est convaincue qu’il est à Ceuta et que « quelque chose lui est arrivé ».

Espagne : un homme condamné pour une fausse info sur un mineur marocain

Le tribunal de Barcelone juge ce mardi un utilisateur de Twitter accusé d’avoir publié une fausse vidéo attribuant la paternité d’une agression qui s’était réellement produite...

Découverte macabre dans un appartement à Tanger

Les éléments de la police judiciaire ont découvert à Tanger le corps inanimé du directeur d’une auto-école recherché depuis plusieurs jours par ses proches. La thèse d’un...

Tragique fin pour un jeune Marocain en Espagne

Le corps sans vie d’un jeune homme d’origine marocaine, porté disparu vendredi à La Alberca (Murcie), alors qu’il se baignait dans le lac du barrage de La Cierva à Mula, a été...

Ces articles devraient vous intéresser :

Flou autour des circonstances du décès de Cheikha Tsunami

La chanteuse Cheikha Tsunami, grande icône du Chaâbi, s’est éteinte mardi 17 octobre à l’Hôpital militaire de Rabat, à l’âge de 45 ans. Les circonstances de son décès restent floues.

Ayoub, 16 ans : l’impossible deuil après le séisme au Maroc

Ayoub, 16 ans, est l’un des survivants du puissant et dévastateur séisme qui a touché une partie du Maroc dans la nuit du 8 septembre. Il a perdu cinq membres de sa famille dans la catastrophe.

Maroc : plaidoyer pour en finir avec les chiens errants

La prolifération des chiens errants dans les villes marocaines soulève de plus en plus l’inquiétude des populations, qui réclament des mesures urgentes et efficaces. Des appels se multiplient pour résoudre définitivement cet épineux problème.

Décès de l’ancienne ministre Soumia Benkhaldoun

L’ex-ministre déléguée auprès du ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres, Soumia Benkhaldoun, est décédée des suites d’un cancer. Elle était âgée de 60 ans,

Brahim Salaki : le monde de la télévision marocaine en deuil

Le journalisme marocain est en deuil avec la perte de Brahim Salaki, figure emblématique de la télévision nationale. Âgé de 64 ans, il a perdu sa longue bataille contre la maladie et s’est éteint ce dimanche 23 avril 2023.

Les Lions de l’Atlas en deuil

Le monde du football marocain est en deuil suite à l’annonce du décès d’Abderrahim Ouakili, ancien joueur international, survenu ce lundi 18 décembre 2023 à l’âge de 53 ans.

Hassan II : Gilles Perrault, auteur de « Notre ami le roi » est décédé

L’écrivain et militant Gilles Perrault, connu notamment pour son ouvrage « Notre ami le roi », sur le roi Hassan II, est décédé à l’âge de 92 ans d’un arrêt cardiaque, selon des informations communiquées par sa famille.

Le Roi Mohammed VI rend hommage à Mohamed Moatassim

Le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances et de compassion aux membres de la famille de feu Mohamed Moatassim, Conseiller du Souverain, décédé lundi à Rabat.

Maroc : des repas funéraires ... interdits

Les habitants de deux villages marocains n’auront plus à organiser des repas funéraires. Une décision a été prise dans ce sens lors d’une assemblée publique.

Le Maroc pleure la mort de la "fille de la lune" Fatima Ezzahra Ghazaoui

Fatima Ezzahra Ghazaoui, 31 ans, star marocaine des réseaux sociaux, a perdu son combat contre la Xeroderma pigmentosumn, une maladie génétique rare à l’origine d’une hypersensibilité aux rayonnements ultraviolets, qui interdit toute exposition au soleil.