Une Marocaine et son enfant tués en Libye

29 août 2019 - 21h00 - Maroc - Ecrit par : I.L

Une Marocaine et son enfant ont péri dans le naufrage de leur embarcation au large de la Libye, le mardi 27 août 2019. Au total cinq migrants sont décédés et vingt autres sont toujours portés disparus, indique la marine libyenne.

L’embarcation transportait près de 90 migrants de diverses nationalités, précise le Général Kacem, Porte-parole de la marine libyenne, suite aux témoignages des rescapés. Les cadavres des cinq migrants, ceux de la femme et de l’enfant marocains, ainsi que de trois autres personnes de nationalité marocaine, somalienne et soudanaise ont été repêchés. Les opérations de recherche en mer se poursuivent.

De nombreux naufrages ont eu lieu au large de la Libye ces dernières années. Quelques jours plus tôt, 65 autres migrants, des Soudanais pour la plupart, avaient été secourus au large de la ville de Khoms, à 120 km à l’est de la capitale libyenne, Tripoli.

La Libye demeure un important point de transit pour les migrants en quête d’une stabilité sociale ou qui cherchent à rejoindre l’Europe, en dépit de la situation instable dans le pays depuis la chute en 2011 du régime de Mouammar Kadhafi.

Sujets associés : Libye - Femme marocaine - Enfant - Décès - Noyade

Aller plus loin

Libye : un Marocain tué par la chute d’obus de mortier

Un Marocain, résidant en Libye, est décédé, samedi, 25 janvier 2020, suite à la chute d’obus de mortier, dans l’Est de Tripoli.

Ces articles devraient vous intéresser :

Jamel Debbouze s’explique sur le choix des prénoms de ses enfants

L’humoriste franco-marocain Jamel Debbouze se confie sur sa vie privée et s’explique sur le choix des prénoms de ses deux enfants.

Voici pourquoi un policier a été promu par Abdellatif Hammouchi

Décédé des suites d’une blessure grave à l’arme blanche, survenue lors d’une intervention de sécurité, un agent de police a reçu une promotion exceptionnelle par le directeur général de la Sûreté nationale et de la surveillance du territoire,...

Le chanteur marocain Abdellah El Daoudi en deuil

Le chanteur marocain Abdellah El Daoudi vient d’annoncer une triste nouvelle dans un message publié sur les réseaux sociaux.

Code de la famille : les féministes marocaines face à l’opposition de Benkirane

Le secrétaire général du Parti justice et développement (PJD), Abdelilah Benkirane, a vivement critiqué le mouvement féministe qui milite pour l’égalité des sexes dans le cadre de la réforme du Code de la famille, estimant que son combat vise à...

Décès à 24 ans du joueur marocain Oussama Falouh

Admis en soins intensifs suite à un accident de la route qui s’est produit le 11 octobre dernier, Oussama Falouh, joueur du Wydad de Casablanca, est décédé jeudi.

Ayoub, 16 ans : l’impossible deuil après le séisme au Maroc

Ayoub, 16 ans, est l’un des survivants du puissant et dévastateur séisme qui a touché une partie du Maroc dans la nuit du 8 septembre. Il a perdu cinq membres de sa famille dans la catastrophe.

Maroc : pas de congé menstruel pour les femmes fonctionnaires

La proposition de loi visant à instaurer un congé menstruel, d’une durée ne dépassant pas deux jours par mois, en faveur des femmes fonctionnaires n’a pas reçu l’assentiment du gouvernement.

Maroc : les femmes divorcées réclament des droits

Au Maroc, les appels à la réforme du Code de la famille (Moudawana) continuent. Une association milite pour que la tutelle légale des enfants, qui actuellement revient de droit au père, soit également accordée aux femmes en cas de divorce.

Explosions à Smara : le Polisario impliqué ?

Quatre explosions ont retenti dans la nuit de samedi à dimanche dans la ville de Es-Semara, au Sahara. Le bilan fait état d’un mort et de trois blessés. Le Polisario s’est félicité de ses attaques.

Le Maroc pleure la mort de la "fille de la lune" Fatima Ezzahra Ghazaoui

Fatima Ezzahra Ghazaoui, 31 ans, star marocaine des réseaux sociaux, a perdu son combat contre la Xeroderma pigmentosumn, une maladie génétique rare à l’origine d’une hypersensibilité aux rayonnements ultraviolets, qui interdit toute exposition au soleil.