Une Marocaine saccage le rayon d’alcool d’un magasin

9 octobre 2020 - 09h20 - France - Ecrit par : J.K

Et de deux pour une femme hystérique. Une Marocaine est revenue une deuxième fois, détruire le rayon d’alcool, dans le même magasin de Reims.

La première fois, c’était le 16 septembre dernier. La femme hystérique avait détruit le rayon des alcools dans un magasin de Reims. Après être sortie de psychiatrie, elle récidive ce jeudi matin, avec plus de dégâts cette fois.

Le gérant du SPAR situé avenue Bonaparte , dans le quartier Croix-Rouge à Reims, est dépassé. Le magasin avait subi une grande perte financière le mois dernier, après le saccage du rayon des alcools par une Marocaine. Il n’est pas encore indemnisé, que la même femme revient jeudi matin à 9 heures, après sa sortie de psychiatrie, pour attaquer de nouveau, le même rayon d’alcools. Cette fois, les dégâts sont plus importants, des centaines de bouteilles détruites, les clients évacués et le magasin fermé. Elle-même s’en sort avec des blessures aux mains, dues aux tessons des bouteilles qu’elle a cassées, rapporte L’Union.

Les policiers ont dû la menotter avant de l’embarquer pour le commissariat où est ouverte une procédure pour "dégradations", précise la même source.

À en croire les témoins qui ont réussi à la calmer, la femme de 36 ans serait originaire du Maroc, de nationalité espagnole et aurait détruit le rayon à cause de l’interdiction de la consommation de l’alcool dans sa religion.

Après le cas du 16 septembre, elle avait été hospitalisée d’office, après la levée de sa garde à vue. Quant au magasin, il est resté fermé jusqu’au surlendemain. Des connaissances du gérant ont rejoint ce jeudi l’équipe de cinq salariés afin de les aider à tout nettoyer et rouvrir dans un bref délai.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Religion - Santé - Alcool - Arrestation

Ces articles devraient vous intéresser :

Hajj : une clause "anti-protestation" fait polémique au Maroc

L’introduction par le ministère des Habous et des Affaires islamiques dirigé par Ahmed Taoufiq d’une clause qui oblige le pèlerin marocain pour le hajj 2024, un des cinq piliers de l’islam, « à ne pas protester même en cas de retard de l’avion », fait...

La date de l’Aid Al Mawlid au Maroc connue

Au Maroc, l’Aid Al Mawlid Annabaoui, la fête qui célèbre la naissance du prophète Mohammad, sera célébrée en ce mois de septembre.

Voici la date de début du mois de ramadan au Maroc

L’expert marocain en astronomie, Hicham El Aissaoui vient de prédire la date de début du mois de ramadan 2023 au Maroc.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Ramadan et menstrues : le tabou du jeûne brisé

Chaque Ramadan, la question du jeûne pendant les menstrues revient hanter les femmes musulmanes. La réponse n’est jamais claire, noyée dans un tabou tenace.

Officiel : l’Aid Al Fitr en Belgique ce vendredi

L’aïd al fitr sera célébré ce vendredi 21 avril 2023 en Belgique, vient d’annoncer l’Exécutif des Musulmans de Belgique. Voici le communiqué complet :

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.

Les Morchidates, des enseignantes de la religion et des militantes de l’égalité des sexes au Maroc

Bouchra el Korachi est l’une des centaines de « Morchidates » ou prédicatrices désignées par le ministère marocain des Affaires islamiques pour enseigner le Coran, la Charia et le « fiqh », la loi islamique, dans les différentes mosquées du royaume....

La Youtubeuse marocaine "Mi Naima" au cœur d’un nouveau scandale

“Mi Naïma” fait à nouveau parler d’elle. La Youtubeuse marocaine, connue pour ses controverses, a récemment publié une vidéo dans laquelle on la voit lire certains versets du Coran de manière désinvolte. La vidéo a suscité la colère des internautes.

Les confidences de Gad Elmaleh sur sa rencontre avec le pape François

L’humoriste marocain Gad Elmaleh s’est confié après sa rencontre avec le pape François, au Vatican le 23 décembre, à qui il a présenté son film « Reste un peu », sorti en France le 16 novembre et dont le scénario repose sur son cheminement spirituel...