Des Marocains demandent l’asile en Espagne

2 juin 2021 - 11h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

De nombreux Marocains arrivés en masse à Ceuta il y a deux semaines, provoquant une crise migratoire inédite, ne veulent pas rentrer au Maroc. Lundi, un groupe de ces jeunes, ainsi que d’autres Marocains bloqués en Espagne depuis le début de la crise sanitaire, se sont regroupés au bureau de l’immigration pour demander l’asile.

La majorité de ces jeunes ne souhaite pas rentrer au Maroc. Ils préfèrent se construire un meilleur avenir en Espagne. C’est pourquoi ils sont nombreux à remplir les formalités administratives de demande d’asile au bureau de l’immigration, rapporte El Faro de Ceuta.

En tout, 200 Marocains bloqués à Ceuta du fait de la fermeture des frontières marocaines pour raison de crise sanitaire, attendent d’être rapatriés. La Délégation gouvernementale à Ceuta a indiqué avoir engagé depuis des mois des négociations avec le Maroc pour procéder à leur rapatriement. En vain. Les autorités marocaines n’ont pas réagi à cette demande.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Ceuta (Sebta) - Rapatriement

Aller plus loin

Une centaine de Marocains bientôt rapatriés de Ceuta

La délégation gouvernementale espagnole à Ceuta a indiqué lundi que pour l’heure, la frontière avec le Maroc restera fermée, au regard de la situation sanitaire dans les deux...

Ceuta : 90 Marocains attendent d’être rapatriés

Malgré les rapatriements qui ont eu lieu en mai et en septembre, la délégation gouvernementale espagnole à Ceuta continue de recevoir des demandes de rapatriement de Marocains....

Des migrants marocains manifestent à Sebta (vidéo)

Des migrants marocains de Ceuta n’en peuvent plus de continuer à rester dans la ville autonome alors que depuis plus d’un mois, ils ont déjà en leur possession le document...

La galère des Marocains demandeurs d’asile bloqués à Ceuta

Bon nombre de Marocains demandeurs d’asile du Centre de séjour temporaire des immigrés (CETI) bloqués à Ceuta demandent l’autorisation de la délégation du gouvernement pour se...

Ces articles devraient vous intéresser :