Recherche

Arrestation de Marocains à la tête de réseaux de blanchiment d’argent

© Copyright : DR

25 juillet 2019 - 17h00 - Société

Les services de sécurité ont réussi à interpeller plusieurs suspects qui sont l’objet de mandats d’arrêt internationaux, suite à l’opération de pointage, effectuée au niveau des postes-frontières. Deux suspects étaient poursuivis pour blanchiment d’argent.

L’enquête préliminaire a permis d’identifier un réseau criminel international, dirigé par des Marocains chargés de détourner, vers le Maroc, l’argent sale issu de transactions frauduleuses. Arrivé sur place, celui-ci est blanchi par des intermédiaires dans des investissements immobiliers ou des moyens de transport de luxe. La dernière opération concernait l’acquisition d’un luxueux palais, d’un yacht, ainsi que de plusieurs logements et de cafés, au nord du pays.

Selon le quotidien Al Massae, la majorité des intermédiaires dirigent des entreprises en faillite et proposent leurs services, à travers des transactions commerciales fictives, en contrepartie d’une commission déterminée à l’avance.

L’accord, signé avec les pays de l’Union européenne, dans le cadre de la coopération douanière, a permis aux services de contrôle des deux rives de relever plusieurs factures et des déclarations d’importation falsifiées, émises par des entreprises marocaines suspectes.

Selon le rapport des commissions d’enquête en Europe, relayé par Al Massae, les entrepreneurs incriminés sont des Marocains porteurs de la double nationalité, qui exercent dans les villes de Sebta et Mellilia. Des ressortissants espagnols et turcs sont également impliqués dans ces opérations de blanchiment d’argent, à travers l’exploitation d’entreprises immobilières ou financières.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact