Bloqués en Arabie Saoudite, les Marocains crient leur détresse

6 mai 2020 - 17h30 - Ecrit par : S.A

Bon nombre de Marocains, bloqués en Arabie Saoudite en raison de la fermeture des frontières et du confinement imposé pour cause du covid-19, demandent à être rapatriés.

"C’est vraiment dommage. Certains d’entre nous n’ont même pas de nourriture à manger. Aidez-nous à rentrer chez nous pour l’amour de Dieu." Un Marocain bloqué en Arabie Saoudite crie sa détresse. Dans une vidéo, il affirme que lui et d’autres Marocains se retrouvant dans la même situation, sont sans emploi à cause du covid-19, rapporte Morocco World News.

"Vous savez combien la vie coûte cher ici. Si vous n’avez pas d’argent pour acheter de l’eau, vous mourrez de soif parce que l’eau potable ici n’est pas bonne. Vous devriez acheter de l’eau en bouteille à boire", dit-il. Outre les dépenses quotidiennes, il fait savoir qu’il y a des frais de loyer et des factures d’électricité. "Comment pouvons-nous couvrir ces charges alors que nous avons été suspendus du travail depuis près de deux mois maintenant ?", se lamente-t-il.

"Il y a des gens qui vivent avec leurs familles sans aucun soutien", poursuit-il. Comparant l’aide financière accordée aux familles et salariés en arrêt de travail au Maroc et en Arabie saoudite, il estime que la situation est bien meilleure dans son pays d’origine. En Arabie saoudite, "les choses sont différentes…", déclare-t-il.

"Chaque fois que je pose des questions sur notre situation, ils me répondent que notre pays ne veut pas de nous. C’est une honte", se désole-t-il. "J’ai cessé de demander pour ne pas entendre la même réponse. C’est dommage". Face à cette situation désespérante, il appelle le gouvernement marocain à organiser le rapatriement de tous les Marocains sans emploi, bloqués à l’étranger.

Tags : Arabie saoudite - Emploi - Rapatriement

Aller plus loin

De meilleures conditions de travail pour les MRE d’Arabie Saoudite

L’annulation par l’Arabie saoudite du système de « parrainage » au profit des travailleurs étrangers dont les Marocains, est effective depuis dimanche 14 mars. Cette mesure vise à...

Nous vous recommandons

Flambée du prix des billets d’avion entre la France et Marrakech

Pour cet été 2022, les prix des billets d’avion entre la France et Marrakech (Maroc), l’une des 20 destinations les plus prisées des Français, connaissent une flambée.

Pegasus : le Maroc joue la carte de la fermeté

Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a réagi à la prétendue infiltration des téléphones de plusieurs personnalités publiques nationales et étrangères à travers le logiciel israélien...

Hajj 2022 : les recommandations des autorités marocaines

Le ministère du Tourisme a livré ses recommandations aux pèlerins marocains, précisant que les listes des agences de voyage autorisées à organiser l’opération Hajj 2022 sont disponibles.

Molenbeek : menacée d’expuslion à cause du comportement de son fils (vidéo)

Molenbeekoise d’origine marocaine, Khadija Chaou est une mère célibataire de quatre enfants, devenue depuis plusieurs mois, une locataire en instance d’expulsion. Elle espère que le tribunal de première instance de Bruxelles rendra une décision en sa...

Fermeture Sebta/Melilla : les recettes douanières marocaines explosent

La fermeture des frontières de Sebta et Melilla a fait exploser les recettes douanières marocaines. Preuve en est que la contrebande mettait vraiment à mal l’économie marocaine.

MRE : voici comment rentrer au Maroc par bateau via l’Espagne (document)

Attendu depuis plus de deux ans par les Marocains résidant à l’étranger, l’entrée au Maroc est désormais possible par voie maritime via l’Espagne. Toutefois, des conditions provisoires sont prévues.

Maroc : une femme politique condamnée pour harcèlement sexuel

Le tribunal de première instance d’Essaouira a condamné à quatre mois de prison avec sursis une ex-conseillère pour avoir harcelé sexuellement un homme via WhatsApp. L’affaire a éclaté en mars dernier, suite à la plainte déposée par la...

Agadir, première destination touristique la moins chère

La ville d’Agadir se hisse à la première place du top 10 des destinations touristiques les moins chères pour les vacances (tout compris) cet été. C’est ce qui ressort du classement d’un site spécialisé.

Une traversée Tanger Med-Marseille a failli virer au drame (photos)

Parti de Tanger Med pour Marseille, un ferry a failli faire naufrage à cause des conditions météorologiques défavorables. Une centaine de Français, citoyens européens et MRE se trouvaient à bord du...

Justice : l’ancien maire de Nador condamné à 4 ans de prison ferme

Le tribunal de Fès a condamné, mardi, l’ancien député-maire de Nador, Slimane Houliche, à 4 ans de prison ferme pour dilapidation de deniers publics, corruption et trafic d’influence.