Recherche

À cause du covid-19, les Marocains se ruent sur le cash

© Copyright : DR

8 juin 2020 - 20h30 - Economie - Par: S.A

Les Marocains font de plus en plus des opérations de retrait d’argent en ces temps de covid-19. D’après Bank Al-Maghrib (BAM), pour le seul mois d’avril, plus de 12 milliards de DH ont été retirés du système bancaire.

Selon les dernières statistiques monétaires de BAM, l’encours de l’argent fiduciaire en circulation est passé de mars à avril de 266, 6 milliards de DH à 278, 48 milliards de DH, ce qui signifie que plus de 12 milliards de DH ont été retirés du système bancaire durant le mois d’avril. Un record sans précédent enregistré en cette période de crise sanitaire liée au coronavirus. La ruée vers les banques pourrait également s’observer pendant la période estivale et l’Aid el Adha.

Ce n’est point une situation reluisante pour les banques. D’autant que la hausse de la circulation fiduciaire creuse davantage le déficit de liquidité du système. Ce creusement du déficit de liquidité du système bancaire devrait se poursuivre en 2020 à un rythme plus accentué, sous l’effet d’une poursuite de la hausse tendancielle de la circulation fiduciaire, qui sera amplifiée par la panique générée par la pandémie Covid-19, indique CDG Capital.

Avec la baisse des flux financiers en provenance des partenaires commerciaux du Maroc, particulièrement les flux du tourisme et les transferts des MRE, les réserves de change du royaume connaîtront une tendance baissière, alerte CDG Capital, dans sa note annuelle intitulée "Économie nationale et marché de taux face aux enjeux du Covid-19 et de la sécheresse", publiée en avril dernier.

"Face à cette situation, la banque centrale devrait continuer à utiliser les instruments classiques pour alimenter le marché en cash, notamment les avances à 7 jours sur appel d’offre. Toutefois, face à une accentuation du déficit et en vue de combler les besoins structurels de cash des banques, le recours de la banque centrale aux instruments de long terme sera plus important principalement les pensions livrées à long terme, les prêts garantis et les swaps de change", analyse la filiale de la Caisse de dépôt et de gestion.

Mots clés: Banques , Bank Al-Maghrib (BAM) , Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact